Focaccia de Noël

22 décembre 2020

A la place de mon habituelle brioche de Noël.
Vous connaissez mon petit faible pour la focaccia ? Celle-ci me rend juste dingue ! L’association huile d’olive, fleur d’oranger et zestes d’orange est sans aucun doute ma préférée. Je ne peux y résister…. Ajoutez un moelleux extra, un peu de miel et quelques amandes et je deviens instantanément accro ! :-D

Je ne fais plus la focaccia autrement qu’avec la méthode du pliage. Je vous en ai parlé ICI ou ICI. Le texte de la recette est un peu long car détaillé mais la méthode est simple, pratique et efficace. Si vous n’avez jamais testé, je vous invite vraiment à le faire avec cette recette ou, une des autres.

Elle se conserve 2 à 3 jours emballée dans du papier film. Oui, du papier film ! Le plastique est idéal pour la conserver. Je sais que ce n’est pas tendance… Mais moi, je ne rigole pas avec la focaccia ;-) je choisis ce qu’il y a de mieux pour la conserver. Et si c’est le plastique … ben voilà !
Vous pouvez la passer 5 minutes au four pour la “rafraîchir” avant de la déguster.

Dernier billet de l’année… J’en profite pour vous souhaiter de passer de bonnes fêtes de fin d’année, très gourmandes !
Et je vous ressors ma petite phrase habituelle : bon bout d’an !
A l’an que vèn ! Se sian pas mai que sieguen pas men. (A l’an qui vient ! Si nous ne sommes pas plus, que nous ne soyons pas moins.)
A très bientôt <3

Focaccia de Noël

  • Pour un moule de 20 par 30 cm :
  • Pour la poolish :
  • 150 gr de farine t55 
  • 15 cl d’eau de source 
  • 1 c. à c de levure de boulanger déshydratée (3,5 gr)
  • Pour le parfum :
  • 1 orange 
  • 25 gr de miel 
  • 2 c à s de rhum
  • 2 c à s d’eau de fleur d’oranger
  • Pour la pâte :
  • 200 gr de farine t55
  • 80 gr de sucre
  • 50 gr d’écorce d’orange confite
  • 40 gr d’amandes hachées
  • Huile d’olive

Préparer la poolish :
Dans un grand bol, mélanger soigneusement la farine, la levure et l’eau.
Si votre levure doit être réhydratée avant utilisation, procédez comme indiqué par le fabricant.
Couvrir et laisser reposer 1 heure à température ambiante.

Préparer le parfum : 
Prélever le zeste de l’orange à l’aide d’une râpe fine.
Dans un bol, mélanger le miel, l’eau de fleurs d’oranger, le rhum et les zestes d’orange. Ajouter de l’eau pour obtenir 120 gr de mélange.
Couvrir et laisser macérer en même temps que la poolish.

Dans un grand saladier, mélanger les 200 gr de farine et 60 gr de sucre. Ajouter la poolish et le parfum. Bien mélanger.
Arroser d’un filet d’huile d’olive. Laisser reposer 10 minutes.
Au bout de ce temps, étirer la pâte, avec les mains, à 4 ou 5 reprises.
Voir les gestes de Dan Lepard sur la vidéo Instagram.
Couvrir et laisser reposer 40 minutes.

Arroser le plan de travail avec un peu d’huile d’olive. Poser la pâte dessus, l’étaler avec les doigts puis la plier en portefeuille, dans un sens puis dans l’autre.
Voir ma vidéo du pliage (vite fait) sur Instagram.
Remettre la pâte dans le saladier, couvrir et laisser à nouveau reposer 40 minutes.
Renouveler le pliage 2 ou 3 fois. A vous de juger combien de pliage il vous faut. La pâte doit devenir bien souple et élastique. Pour cette fois, j’ai fait 4 pliages.

Lors du dernier pliage, ajouter les écorces d’oranges confites coupées en petits morceaux. Poser la pâte dans le moule huilé, et/ou chemisé de papier cuisson.
Couvrir et laisser reposer 20 minutes.

Étaler la pâte en appuyant doucement avec les doigts pour la répartir dans le moule.
Mélanger 2 cuillerées à soupe (30 ml) de jus d’orange, 15 gr de sucre blond,  et 1 cuillerée à soupe d’huile d’olive (15 ml).  Émulsionner avec une fourchette. En répartir la moitié sur la focaccia.
Couvrir et laisser reposer 20 minutes.

Préchauffer le four à 180° C.

Émulsionner le reste du mélange au jus d’orange et le verser sur la focaccia.
Faire quelques trous en enfonçant délicatement les doigts dans la pâte sur toute la surface.
Répartir les amandes hachées.
Enfourner pour environ 30 minutes. Adaptez le temps de cuisson à votre four.

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

12 Commentaires

  1. Carole

    @ LadyMilonguera : merci :-)

    @ Aude : belles fêtes et bon bout d’an ! Je partage mes idées et trouvailles avec plaisir et je le ferais encore l’année prochaine :-)

  2. irisa

    Aussi gourmande qu’une brioche et si parfumée,
    Petit aparté qui n’à rien à voir , as tu reçu la photo que je te t’ai envoyée il y a quelque temps, il s’agissait d’un souvenir des journées gourmandes de Vaison la Romaine , je me demande si ton adresse mail était valide , je n’en ai pas trouvé d’autre sur ton blogspot
    Bisous, et bonnes fêtes de fin d’année

  3. Martine SANANES

    Bonnes fêtes de fin d’année … malgré tout… Réjouissons-nous quand même et cette focaccia est tout à fait réjouissante ?…merci Carole pour tous ces échanges, ces merveilleuses recettes, cette jolie présentation , c’est un bien joli blog…bon Tout ! Et au plaisir de te relire ! Bisous de Noël

  4. Karine

    Bonjour Carole,
    Je te souhaite une belle année et te remercie pour tes partages et ta bonne humeur.
    La méthode de pliage de tes recettes est d’enfer :-) et je l’utilise régulièrement avec toujours de très bons résultats sans effort. Je n’ai que du miel de châtaignier donc certainement trop fort. Tu crois que je peux remplacer par du sirop de glucose (comme dans tes autres recettes utilisant la méthode du pliage) ? Merci. A bientôt.

  5. Carole

    @ Karine : merci, très bonne année également !
    Le miel, c’est principalement pour parfumer dans cette recette donc tu peux ne rien mettre à la place… J’aime tellement le miel de châtaignier que ça ne me dérangerait pas du tout dans cette focaccia :-D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *