Gâteau à la chapelure (de pain rassis, de biscottes, de biscuits…) & aux pommes

26 avril 2020

J’ai pensé qu’un gâteau “sans farine ajoutée” pourrait vous intéresser… ;-)
Oui ! Pas de besoin de farine dans cette recette, j’utilise seulement de la chapelure. Et presque tout l’intérêt de ce gâteau réside dans l’utilisation de chapelure maison. On peut la préparer avec du pain rassis, des biscottes cassées (je ne mange pas les biscottes cassées, j’en fais de la chapelure, c’est trop agaçant à tartiner :-D) des biscuits qui trainent. Ou des biscuits qu’on aime bien, ils parfumeront le gâteau. La chapelure peut être un mix de tout ça… 

J’ai succombé au gâteau à la chapelure il y a presque 2 ans, jour pour jour ! J’avais craqué pour cette recette de Gâteau à la chapelure, amaretti & chocolat, qui reste mon préféré. J’avais adoré sa texture particulière, avec un peu plus de mâche qu’un gâteau classique, et tellement gourmande.
Puis il y a eu le Gâteau à la chapelure & framboises
Et là, j’ai improvisé cette 3e version car j’ai des pommes chaque semaine dans mes paniers de légumes et, en fin (de fin de fin) de saison, je les trouve meilleures cuites que crues. 
Vous pouvez les remplacer par un autre fruit que vous avez sous la main. J’ai hésité avec les bananes… 

Faire de la chapelure maison est simplissime : il suffit de mixer du pain dur ( s’il n’est pas assez dur, je le passe au four quelques minutes) ou des biscottes ou, pour ce gâteau, des biscuits.
Et le gâteau aura un parfum différent selon la composition de la chapelure. Sa texture dépendra de la finesse de la chapelure : plus vous mixez fin, plus la texture sera… fine !
Selon la composition de votre chapelure, plus ou moins de biscuits, vous pouvez adapter la quantité de sucre.

Gâteau à la chapelure (de pain rassis, de biscottes, de biscuits…) & aux pommes

  • Pour un moule de 20 cm de diamètre :
  • 140 gr de chapelure maison*
  • ½ c à c de poudre à lever
  • 2 oeufs
  • 60 gr de sucre
  • 1 c à s d’eau de fleur d’oranger (ou autre parfum)
  • 12 cl de crème entière liquide
  • 2 petites pommes ou 1 grosse

*cette fois, j’ai utilisé du pain rassis et des biscottes à la farine complète mixés finement. Vous pouvez ajouter quelques biscuits, genre spéculoos pour parfumer…

Préchauffer le four à 180° C.

Mélanger la chapelure et la poudre à lever.

Battre les oeufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la crème et l’eau de fleur d’oranger. Bien mélanger. Incorporer la chapelure.

Beurrer le moule et le saupoudrer légèrement de sucre. Tapoter, moule à l’envers, pour enlever l’excédent. C’est facultatif mais cela donnera une croûte croustillante au gâteau.
Verser la pâte.

Éplucher et épépiner les pommes. Les couper en lamelles.
Plus ou moins épaisses selon vos goûts. Épaisses, comme les miennes, elles resteront assez fermes après cuisson. Fines, elles seront plus fondantes.
Répartir les lamelles de pommes sur la pâte.

Enfourner pour environ 35 minutes. Adaptez la cuisson à votre four et moule.

Posté dans : Goût sucré

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

9 Commentaires

  1. Babeth De Lille

    J’ai la chance d’être tombée sur une filière de farine locale mais ce gâteau me tente bien quand même ! Mais me croiras tu si je te dis que je manque de chapelure? Je la fais moi même aussi mais ces temps-ci on mange le pain jusqu’à la dernière tranchette et je manque de matière première….bon, je dois avoir des krisprolls un peu fatigués quelque part….

  2. Guylaine

    Contrairement à Babeth moi j’ai de la chapelure hihihi …car il me reste toujours le “quignon” (fin de flûte ou baguette dont personne ne veut parce que sec. L’entame par contre est engloutie quand le pain est bien.frais, ça croustille…. ). J’ai tout ce qu il faut sous la main pour ce gâteau qui me plait bien, Ce sera une version pommes et cannelle que nous aimons beaucoup. Merci pour cette belle idée qui permet de recycler nos.fonds ee placards. J’ai inscrit sur ma liste de courses pour la semaine du lait concentré sucré pour réaliser cette glace à la noisette qui a l’air trop trop gourmande.

  3. irisa

    Ton gâteau me changera des éternels puddings de recyclage de pain que je fais habituellement, avec une chapelure améliorée de biscuits, ça me plaît
    Bisous Carole

  4. Solène

    Bonjour, merci pour cette recette, que je découvre alors que nous avons 1/2 baguette de pain rassis à écouler… Par contre, je n’ai pas vu la quantité de sucre…

  5. Carole

    @ Atmapol : oui, il tombe bien ! :-)

    @ Babeth De Lille : je n’ai pas non plus de problème de farine… Mais ce n’est pas le cas dans tous les quartiers de Marseille alors j’ai repensé à ce gâteau que j’avais bien aimé. Tes krisprolls vont devenir très gourmands :-)

    @ Guylaine : moi j’ai de la farine et de la chapelure (enfin… plus trop puisque j’ai fait le gâteau) :-D
    C’est une recette pratique et gourmande que j’ai plaisir à partager.
    Et je recommande la glace au praliné +++ (j’en ai refait déjà ;-))

    @ irisa : oui, même si le pudding est très bon, ça change ! La texture est différente, elle fait “plus gâteau”.
    Bises et prends soin de toi <3

    @ Solène : Ooops ! merci de m'avoir signalé l'oubli ! c'est 60 gr de sucre + un peu pour saupoudrer le moule

  6. les IDÉes d'ÉDIth

    Bonne idée, la chapelure, je suis très tentée d’essayer … très prochainement en fait. Cette recette me fait également penser au pudding au pain que l’on peut réaliser aussi en version salée.
    Pour celles (et ceux) qui désespèrent de trouver de la farine, on peut s’en procurer dans toutes les boulangeries. Certaines enseignes franchisées proposent leur propre farine. Bonne continuation devant vos fourneaux!

  7. line17

    Cc

    jai raté un pain maison d’1kg, aux graines (il n avait pas levé suffisamment apres + d’1h de cuisson) vla le pavé….j’ai donc récupérer tout l interieur du pain à demi-cru à demi-cuit, et j ai laissé sécher à très basse temperature au four;
    puis j ai réservé… puis mouliné le tout….pour le coup j ai une belle quantité de chapelure délicieusement parfumée et quelle joie néanmoins d ‘avoir trouver votre recette sucrée pour écouler celle-ci! Ravie je suis tout autant pour ne pas avoir gâché en jetant bêtement tout cela.. j ai conserve une partie de toute cette mie de pain devenu crouton à soupe c’que c’est bon, cela donnerais presque envie de raté le pain plus souvent LOL… Merci à vous… ;)

  8. Carole

    @ les IDÉes d’ÉDIth : oui le pudding, c’est aussi très bon ! j’ai plusieurs versions sur le blog dont 2 salées aux poireaux/comté et l’autre tomate/mozza  qui sont délicieuses 

    @ line17 : ah mince pour le ratage du pain… c’est très décevant mais là, bravo pour la créativité et le recyclage gourmand ! 
    Comme quoi, il n’était pas complètement raté ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *