Terrine au yaourt grec, crumble aux amandes & fruits rouges

24 mai 2018

A la façon d’un cheesecake cuit dans un moule à cake… Et servi un peu déstructuré !
Une petite improvisation pour terminer une boîte familiale de Philadelphia.
Et finalement, vous savez quoi ? Je me demande si je ne préfère pas cette façon de présenter le cheesecake… ou ce genre de gâteau qui ressemble beaucoup à un cheesecake.

C’est assez rapide à faire, premier bon point ! Mais surtout, le + gros avantage, à mon goût, c’est que le crumble reste bien croustillant contrairement au traditionnel fond de biscuits mixés qui a tendance à prendre l’humidité du cheesecake au fil du temps et à ramollir.
On a donc une belle palette de textures et de parfums : crémeux, fondant et lactée pour la terrine / cheesecake, la petite touche de fleur d’oranger en plus ! Du croquant, croustillant avec le crumble. Et la fraîcheur, le pep’s et les jolies couleurs des fruits.
Un dessert qui aurait tout à fait sa place au menu de la fête des mères ce week-end… Je dis ça…

Il faut préparer ce dessert 24 heures à l’avance, pour qu’il soit parfait, que les arômes se développent. On peut même le faire 48 heures avant sans problème. Il se bonifie avec le temps. Enfin, juste pendant 3 ou 4 jours ! ;)
Le crumble se conserve très bien plusieurs jours, voire semaines, dans un bocal bien fermé, ou une boîte. S’il vous en reste un peu, moi j’en planque carrément une grosse cuillerée au cas où, il est délicieux avec un yaourt et un peu de confiture ou de crème de marrons…

Terrine au yaourt grec, crumble aux amandes & fruits rouges

Pour un moule à cake de 22 ou 24 cm :
Pour la terrine :
250 gr de yaourt grec égoutté 10%*
250 gr de fromage à la crème type Philadelphia
80 gr de sucre
25 gr de farine
3 œufs
2 c à s d’eau de fleur d’oranger
1 citron non traité

Pour le crumble :
40 gr de farine
40 gr de sucre
40 gr de poudre d’amande
40 gr de beurre
20 gr d’amandes effilées

Environ 300 gr de fraises, de framboises (ou autres fruits)

* Genre Fage ou Mavrommatis. Si vous n’en trouvez pas, utilisez du yaourt grec classique et faites-le égoutter dans une passoire pendant une trentaine de minutes.
On peut aussi le remplacer par de la ricotta ou des petit-suisses (sans égouttage).

Sortir tous les ingrédients frais du réfrigérateur une trentaine de minutes avant de commencer la recette. Faire égoutter le yaourt si besoin.

Préparer le crumble :
Mélanger la farine, la poudre d’amande et le sucre. Ajouter le beurre coupé en petits morceaux et écraser du bout des doigts jusqu’à obtenir un mélange sableux. Ajouter les amandes effilées un peu écrabouillées entre vos doigts. Mélanger.
Couvrir et entreposer au réfrigérateur pendant au moins ½ heure, ou plus.
Préchauffer le four à 180° C, étaler le crumble sur une plaque recouverte de papier cuisson. Enfourner pour une dizaine de minutes.
Peut aussi se cuire à la poêle : voir la méthode

Préchauffer le four à 160°C, avec un plat rempli d’eau, pour faire un bain-marie et conserver une ambiance humide dans le four.

Dans un récipient, mélanger soigneusement le fromage à la crème, le sucre et la farine.
Ajouter le yaourt grec, l’eau de fleur d’oranger et le zeste du citron finement râpé. Bien mélanger puis incorporer les œufs, un à un, en mélangeant bien entre chaque ajout.

Répartir la préparation dans le moule beurré.
Enfourner et cuire, au bain-marie, 15 minutes à 160°C puis baisser la température à 140°C et poursuivre la cuisson pendant environ 35 minutes.
Éteindre le four, entrouvrir sa porte et laisser la terrine refroidir une trentaine de minutes dans le four.
La retirer du four, la laisser complètement refroidir puis couvrir et entreposer au réfrigérateur au moins 24 heures avant de déguster.

Chauffez un peu le moule pour démouler + facilement.
Servir en tranches accompagné de quelques miettes de crumble et de morceaux de fruits.

Posté dans : Goût sucré

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

4 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *