Fudge de Pâques

11 avril 2019

Le fudge, dans sa version simplifiée, je vous en ai déjà parlé il y a pas mal de temps…. Cette gourmandise à la texture assez irrésistible est préparée avec un mélange de chocolat et de lait concentré sucré puis customisée selon les goûts ou la saison.

Il s’agit d’une recette vraiment très simple et rapide à réaliser. C’est assez sucré ! Et très bon et… totalement addictif :-D
On peut le classer dans la catégorie confiserie ! Moi qui ne suis pas une grande adepte du sucre, ni du très sucré, j’avoue que je trouve que “ça se mange facile”. C’est ce que je dis quand je trouve difficile d’arrêter de manger quelque chose… quand une bouchée en appelle une autre… et une autre…

Le week-end de Pâques approchant, je me suis amusée à le customiser avec des petits œufs en chocolat. Dedans et dessus, pour qu’il soit encore plus gourmand !
J’ai choisi des petits œufs au gianduja et d’autres au chocolat noir et praliné.
Et vous pouvez le customiser comme vous avez envie ! On peut aussi y ajouter quelques petits éléments en chocolat blanc pour lui donner un peu plus de contraste. J’aurais bien “planté” quelques fritures en chocolat au milieu de mes œufs, genre la queue du poisson qui dépasse. J’ai oublié d’en acheter.

Pour changer un peu, j’ai choisi d’utiliser un moule à cake afin de découper des barres mais un moule carré fera aussi bien l’affaire.
Je regrette juste de n’avoir pas ajouté plus de noisettes, pour le croquant.

Fudge de Pâques

Pour un moule à cake de 21 x 10 cm (ou carré d’env. 15 cm) :
250 gr de chocolat noir pâtissier à 65 % ou 70 %
200 gr de lait concentré sucré
25 gr de beurre
60 gr de petits œufs au gianduja (ou autre)

Pour la décoration du fudge :
1 douzaine de petits œufs en chocolat et praliné
1 douzaine de noisettes

Chemiser le moule de papier sulfurisé.

Couper en petits morceaux petits œufs au gianduja.
Hacher grossièrement le chocolat noir, à l’aide d’un couteau.

Faire chauffer le lait concentré sucré et le beurre au bain-marie, dans un récipient un peu grand.
Je fais une cuisson au bain-marie car j’ai des plaques assez capricieuses, et si le mélange chauffe trop, il va devenir granuleux… Ce serait dommage ! On peut aussi faire le fudge au micro-ondes mais, comme mon micro-ondes est très vieux et assez capricieux, je n’ai pas essayé.

Incorporer le chocolat, en 3 fois, en mélangeant bien entre chaque ajout. Cuire quelques minutes jusqu’à ce que le mélange soit bien lisse et épais.
Ajouter les morceaux d’œufs et donner juste 2 coups de cuillères, pour les incorporer à peine, sans les faire fondre dans le mélange.
Verser dans le moule et le tapoter un peu, sur le plan de travail, pour évacuer les éventuelles bulles d’air.
Répartir à la surface les œufs au chocolat coupés en 2, ou pas, et les morceaux de noisettes.

Laisser refroidir et entreposer au moins 3 heures au réfrigérateur.
Sortir une bonne dizaine de minutes avant de déguster.

Pour une découpe plus nette et facile, passez la lame du couteau sous l’eau tiède et l’essuyer avant de trancher.

Conserver au réfrigérateur.

Posté dans : Goût sucré

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

7 Commentaires

  1. Carine

    Wouaouh !!
    Rien qu’à regarder la photo, je sens mes papilles qui s’émoustillent, pas de doute, ce fudge sera de la fête !!
    Et sans complexe après avoir mis au menu les recettes si sages mais si gourmandes à base de farine complète !
    Merci pour tous ces moments gourmands !

  2. Marie83

    Une délicieuse gourmandise qui va faire un deuxième dessert de Pâques. Une impression totalement addictive.
    Merci pour cette très gourmande et surement délicieuse idée.
    Marie

  3. Bozu

    Quelle belle friandises, Je trouve l’idée astucieuse et gourmande !!!

    Par contre trop sucré pour moi …, Je ne mets pas de sucre dans une mousse au chocolat
    70%, Alors …

    Ne serait-il pas possible de remplacer le lait concentré sucré, par du lait concentré non sucré ??? Là ce serait géniale pour moi ! Merci pour cette délicieuse idée qui tombe à pic

  4. Carole

    @ Floriane : oui ! très sucré, trop sucré mais aussi trop bon ! ;-)

    @ Michelle, Carine, Marie83  : merci les copines !
    Je partage avec plaisir :)

    @ Bozu : moi non plus je ne sucre pas mes mousses au chocolat ! En effet, cette recette est très sucrée mais c’est comme ça qu’elle se fait… On ne peut pas remplacer le lait concentré sucré et obtenir le même effet. 
    Autant changer carrément la recette, faire un genre de ganache et la décorer avec des oeufs au chocolat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *