Oignons bouillis aux épices & coco

17 février 2018

Pas très glamour comme titre… Boiled Onions, c’est un peu mieux peut-être ? Et pourquoi je vous parle en anglais ? Parce que je me suis inspirée d’une spécialité, un peu oubliée semble-t-il, de la Nouvelle-Angleterre. Une vieille recette ! dont l’origine remonterait à 400 ans au moins…
Les oignons, entiers ou émincés, sont bouillis dans de l’eau et du lait – ou le lait est ajouté après cuisson – servi avec un peu de beurre. Et d’autres trucs selon les époques. Si vous voulez en savoir plus sur l’origine de cette recette, rendez-vous sur cette page (en anglais).

Cette idée de servir des oignons entiers dans un bouillon m’a bien plu. Et ça fait un moment que je l’ai dans ma To Do List. Allez savoir pourquoi j’y ai pensé ce matin ? Sans doute à cause de ces petits oignons achetés hier ? Quand je parle de petits oignons, il ne s’agit pas de “tout petits minuscules” oignons, pas des oignons grelot ! Je n’ai pas trop la patience d’éplucher ce genre de petites choses, même si délicieuses.
Sauf que n’ayant pas de lait… Ni envie de mettre du beurre … Bah ! finalement, j’ai totalement revisité la recette. Sans lait, avec des épices et un peu de coco. Pas du lait de coco, je n’en avais pas non plus ! Juste un peu de coco râpée qui donne très bon goût au bouillon.
Ce fut réconfortant et savoureux, original, tout ce qu’il nous fallait en cette journée maussade !

Oignons bouillis aux épices & coco

env. 500 g d’oignons de petite taille*
1 ½ c à c de graines de coriandre
4 gousses de cardamome
2 clous de girofle
1 c à c de curcuma en poudre
2 feuilles de laurier
1 ou 2 c à s de noix de coco râpée**
1 ou 2 branches de coriandre ou de persil

* jaunes ou rouges, pour plus de goût. Choisissez des petits oignons, j’en avais 7 pour 500 gr.
** plus ou moins selon son parfum, la mienne est assez puissante, une cuillerée a suffit.

Couper les extrémités des oignons, et les éplucher, délicatement, pour les garder entiers.

Faire chauffer une casserole avec les épices. Choisissez une casserole adaptée à la quantité d’oignons, qu’ils soient assez serrés, mais pas esquichés !, et disposés sur une seule couche.
Ajoutez les oignons, saler puis couvrir d’eau hauteur. Mélanger.
Porter à ébullition, baisser le feu et cuire environ 40 minutes à feu doux. Plus ou moins selon la taille des oignons. Piquez-les pour vérifier la cuisson.

Retirer les oignons, filtrer le bouillon puis remettre les oignons. Filtrer ou pas, chacun(e) fait comme il veut.
Servir chaud, dans un bol ou une assiette creuse, avec un peu de coriandre ou de persil ciselé.

Posté dans : Goût salé Sans gluten

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

3 Commentaires

  1. Cécile

    Je vais essayer votre recette qui inspire la fada des oignons. Il paraît qu’enfant je voulais l’exclusivité sur les oignons qui baignaient à côté des patates dans le jus gras du poulet fermier familial du dimanche midi.
    Deux autres recettes fétiches : *** oignons gros au four, en papillote de papier cuisson bio, non épluchés, fendus sur la moitié supérieure comme pour les figues fraîches, un soupcon de thym de ma garrigue, jetés au four en même temps que des patates avec la peau, 50mn environ suivant le four…Oh fan !!! faut-il le répéter !
    Puis sans se brûler les doigts on prélève ce Fondant d’oignons parfumé
    ? soit sel moulu + huile olive de Mon Papé
    ? soit dans un saladier en vinaigrette légère en vinaigre sinon on casse la subtilité du mariage oignon-thym.
    *** Trop d’oignons au jardin : voir recette sur le site Le Parfait : titre “oignons express” pour laquelle j’ai gagné six bocaux.
    En fin de recette il n’y a plus mon prénom mais vous pourrez reconnaître mon humour du Sud, qui n’appartient qu’à nous.
    Pratique pour un repas rapide et on ne veut pas passer une soirée romantique (terme pudique qui remplace chaudasse mais beaucoup moins délicate) avec l’odeur d’oignons dans le salon ou pire dans la chambre.
    Bien sincèrement, Cécile.

  2. Carole

    @ Cécile : merci, et je comprends ! Je pourrais me battre pour avoir la dernière lamelle d’oignon fondant d’une épaule d’agneau confite… ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *