Figues rôties à la ricotta & amande

16 septembre 2013

Comme je vous le racontais la semaine dernière, le retour à la ville est un peu difficile après une retraite de plusieurs jours en pleine nature, loin du monde connecté… J’ai très peu cuisiné pendant cette période. Par manque de temps et aussi d’équipements. J’ai bien essayé un jour de cuire un gâteau dans une antique cuisinière à gaz aux bruleurs capricieux… Face au résultat guère probant, je n’ai pas récidivé !

La tête encore un peu en vacances, j’ai retrouvée ma cuisine et pour une reprise en douceur, je fais dans la simplicité avec cette recette très savoureuse que les amateurs de figues apprécieront sans aucun doute.

Figues rôties à la ricotta & amande - Alter GustoFigues rôties à la ricotta & amande

– 6 grosses figues violettes
– 200 gr de ricotta
– 20 gr de sucre*
– 1 à 2 c à s d’Amaretto**
– 70 gr de poudre d’amande
– 1 c à s de miel liquide
– Quelques amandes effilées ou 6 cerneaux de noix (testé avec chacun. C’est différent mais aussi bon)

* plus ou moins selon le taux de sucre de vos figues
** Cette liqueur d’amandes peux se remplacer par de l’extrait de vanille ou des zestes de citron par exemple… Mais ce serait dommage !

Préchauffer le four T6 (180°C°.

Laver et sécher les figues. Les inciser, en croix, jusqu’à mi-hauteur. Les écarter un peu en pressant la base non incisée avec les doigts. Délicatement !
Les disposer dans un plat légèrement huilé.

Dans un récipient, mélanger la ricotta, le sucre, l’Amaretto et la poudre d’amande.

Répartir la préparation dans les figues. Arroser d’un filet de miel et saupoudrer de quelques amandes effilées ou cerneaux de noix concassés.
Enfourner et cuire une quinzaine de minutes. Adaptez le temps de cuisson à la taille de vos figues.
Déguster tiède ou frais.

Mes bonnes adresses dans la vallée de l’Ubaye

On y avait déjà fait quelques excursions mais cette fois-ci, on s’y est installé pour 3 semaines et on a pu la découvrir tranquillement et avec grand plaisir. On en a profité pour trouver ou retrouver quelques producteurs et artisans que je vous conseille.

• Confitures

Nicolas Tron / Meolans Revel
Mon chouchou ! Pendant les 3 années où j’ai habité Briançon, j’ai testé de très nombreuses confitures dénichées au fil de nos balades. Celles-ci m’ont totalement conquises et j’y suis fidèle depuis de nombreuses années déjà !
Il propose un très large choix de parfums mais aussi des pâtes de fruits, de délicieux sablés et de divines tartes des Alpes, réalisées avec ses confitures.
Sur le marché de Barcelonnette ou à Méolans Revel

• Miel

Comme pour les confitures, j’en ai gouté beaucoup ! Je suis plutôt difficile en la matière et peu ont trouvé grâce à mes papilles.
Pour leur parfum, leur texture et parce, en plus, ils « vieillissent » très bien.
Miel Arnaud & fils / Piégut
Je ne suis pas la seule à apprécier leurs différents miels… Juste excellents ! Cette année, leur miel de Montagne a obtenu la médaille d’or au Concours Général Agricole et le miel de lavande, la médaille d’argent.
Sur le marché de Barcelonnette

• Fromages

La ferme d’Abriès – Fabrication de fromages de brebis
Une belle découverte, qui nous a régalé ! Des yaourts de brebis tout doux et onctueux, une brousse très savoureuse, de la tomme et « tommette » (la Bonette), de la leissa (un genre de feta mais qu’on n’a pas le droit d’appeler feta), de la fourme (un bleu), des fromages frais…
Dans la montée du col de la Bonette Restefond à partir de 16h ou sur le marché de Barcelonnette

• Farines

Le moulin d’Abriès
Alimenté par l’eau du torrent d’Abriès, ce moulin est une véritable curiosité ! Et une merveille d’ingéniosité. Une installation tout en bois, des meules en pierre du 17ème siècle et un blé cultivé par un meunier passionné qui se fera un plaisir de vous faire visiter le moulin et de vous raconter son histoire. Achat de farine sur place.
À Jausiers, au tout début de la montée du col de la Bonette Restefond

• Boucherie / Charcuterie

Jérôme et Carine Claro – Ubayenne des Viandes
De l’excellente charcuterie Maison ( jambon blanc, jambon sec, pâtés, saucissons, roulés… etc) ainsi que des viandes de grande qualité, d’origines, et en particulier de l’agneau des Alpes dont on s’est fait une ventrée.
51 Rue Manuel 04400 Barcelonnette

• Pain

Boulangerie de La Condamine-Châtelard
Un boulanger qui travaille à l’ancienne avec des farines issues de petits moulins de Alpes. Mentions spéciales pour son pain de seigle à la bière et sa buchette à la farine torréfiée.
Au village de La Condamine-Châtelard ou au dépôt de pain de Jausiers

Posté dans : Goût sucré

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

4 Commentaires

  1. Pingback: Gâteau aux prunes, yaourt & huile d’olive | Alter Gusto - Recettes de cuisine

  2. nat

    Un merci global pour ton site que je suis régulièrement, les recettes qui ne me laissent que rarement indifférente. Pour tes adresses, j’aprouve, je suis une ex ubayenne, exilée du côté de Sisteron et suggère un rajout les framboises bios & produits dérivés de “Fruits du col” (ferme équestre en prime. Bon & beaux produits de base, quant à la gelée de cassis de Nicolas Tron je suis addict !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *