Pâte à tartiner aux amandes & clémentines semi-confites

28 novembre 2016

Un cadeau gourmand, ou pas.
Suite de la précédente recette : je vous avais annoncé une recette avec une partie des clémentines semi-confites façon Pierre Hermé… Vous imaginiez quoi ? Sans doute pas une pâte à tartiner ! Quoique… Si vous me lisez régulièrement, peut-être que vous y avez pensé… ;)

Et je suis ravie d’avoir employé quelques-unes de mes clémentines à cette tartinade, simplissime mais très gourmande. Vraiment très gourmande ! Le parfum des clémentines est bien présent, se mariant délicieusement avec les amandes. J’ai ajouté le chocolat blanc pour améliorer la texture, la rendre plus onctueuse. Et c’est très réussi à mon goût ! Et pas qu’au mien. D’ailleurs, j’aurais pu l’appeler « pâte à cuillèrer »… Parce qu’on n’a pas eu le temps de la tartiner. Elle a été engloutie à la petite cuillère. Cuillerée après cuillerée, le pot y est passé vite fait, bien fait.
Malheureusement – ou heureusement ! Parce que sans elles, ça n’aurait pas le même goût et ce serait dommage ! – pour pouvoir faire cette pâte à tartiner, il faut d’abord réaliser les clémentines semi-confites façon Pierre Hermé. Elle se mérite, donc.

Elle peut être un très chouette cadeau gourmand si vous avez quelques fans de clémentines dans votre entourage.
Et sinon, il n’est pas obligé de l‘offrir ! On peut aussi la garder pour soi…

Concernant sa durée de conservation, je dirais sans doute plusieurs semaines en prenant la précaution de stériliser les pots et de les entreposer dans un endroit frais (enfin, pas trop chaud ! genre pas à côté du radiateur)

Pâte à tartiner aux amandes & clémentines semi-confites Alter GustoPâte à tartiner aux amandes & clémentines semi-confites

150 gr d’amandes ou poudre d’amande
250 gr de clémentines semi-confites*
100 gr de chocolat blanc pâtissier
1 c à s d’eau de fleur d’oranger

* égouttées 5 minutes

Préchauffer le four à 150°C. Étaler les amandes, ou la poudre d’amande, sur une plaque et enfourner une dizaine de minutes. Laisser refroidir.
Mixer les amandes si vous utilisez des amandes entières.

Faire fondre le chocolat blanc au bain-marie.

Dans le bol d’un robot mixeur, mettre les clémentines, l’eau de fleur d’oranger et les amandes. Mixer jusqu’à obtenir une préparation asse lisse et homogène. Ajouter le chocolat fondu et mixer pour bien l’incorporer.
Transvaser dans des bocaux. Laisser reposer 24 heures avant de déguster.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

18 Commentaires

  1. Carole

    @ Isabelle : sans doute plusieurs semaines si on prend la précaution de stériliser les pots. Il n’y a pas d’ingrédients très fragiles.

  2. martine

    ça y est ! elles sont en train de confir pour deux heures et demain…..la pâte à tartiner ! super! merci carole!

  3. Viviane

    Très très bonne recette encore…., le petit conseil que je donnerais, c’est de ne pas réaliser cette recette quand on a des copines à la maison…., sous peine de les voir repartir avec un pot de pâte à tartiner….

    Merci encore Carole ;)

  4. Laure

    Je confirme qu’il faudrait rebaptiser cette recette « pâte à cuillérer »! C’est une tuerie! Du coup je vais refaire une tournée de clémentines semi-confites… Un chaleureux merci pour ce cadeau gourmand… à s’offrir!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le blog est en pause estivale jusqu’à début septembre aussi il est possible que ma réponse à votre commentaire se fasse attendre… un peu ou même beaucoup ! Désolée !