Frittata aux courgettes râpées (omelette au four)

29 août 2021

Oui, la frittata c’est cette omelette italienne qui est généralement cuite au four. Elle est très différente de notre omelette baveuse et j’aime y ajouter plein d’ingrédients. On la préfère froide, le lendemain (ce qui est finalement assez pratique), car on la trouve plus parfumée. Je la cuisine donc généralement la veille.

Selon mon humeur, je la prépare soit dans une poêle qui passe au four, avec un manche amovible ou adapté, soit dans un plat en verre (type Pyrex) que je préchauffe avant de verser les œufs. Cela permet de saisir la préparation, la cuisson est améliorée, plus rapide et l’omelette plus simple à démouler.

Cette recette est inspirée de la Zucchini Frittata (en anglais) du site King Arthur Baking. J’y ai apporté quelques modifications et surtout, je n’ajoute pas de farine dans les omelettes (ça fait trop clafoutis, je trouve).

Le blog va faire une petite pause d’une quinzaine ou trentaine de jours car je dois y faire un peu de ménage et le préparer à une modernisation. A très vite !

Frittata aux courgettes râpées (omelette au four)

  • Pour une poêle ou un moule de 22 cm :
  • 850 gr de courgettes
  • ½ c à c de sel
  • 1 gros oignon
  • 6 œufs
  • 150 gr de fêta
  • Quelques feuilles d’estragon

Râper les courgettes et les mettre dans une passoire avec la ½ cuillerée à café de sel. Laisser dégorger 1 heure puis presser pour enlever un maximum d’eau.

Éplucher puis râper ou ciseler finement l’oignon.

Chauffer une poêle avec un peu d’huile d’olive. Faire revenir les courgettes et l’oignon jusqu’à légère coloration pour plus de goût. Mettre de côté et laisser tiédir.
Si vous utilisez la même poêle pour la cuisson au four, il suffit de l’essuyer.

Battre les œufs, ajouter la fêta et l’estragon ciselé. Saler légèrement. Attention, la fêta est déjà salée.
Ajouter le mélange courgettes/oignons.

Préchauffer le four à 200° C.

Réchauffer la poêle à feu moyen, avec un peu d’huile d’olive.
Ou préchauffer le moule au four, pendant 5 minutes.

Verser les œufs dans la poêle chaude. Laisser cuire 3 ou 4 minutes puis enfourner pendant 20 à 25 minutes.
Ou verser un peu d’huile d’olive dans le plat chaud (attention à ne pas se brûler) puis les œufs et enfourner immédiatement.

Déguster tiède ou froid, le lendemain.
Se conserve au réfrigérateur.

Posté dans : Goût salé Sans gluten

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

8 Commentaires

  1. Aude

    Les frittata sont toujours appréciées à la maison. Bon courage pour le site. Au plaisir de vous lire bientôt.

  2. Vincent

    Bonjour Carole,
    Si tôt vue, si tôt faite !
    Encore une recette délicieusement goûteuse !
    La recette est simple, rapide, facile à faire… et délicieusement bonne.
    Nous avons adapté la recette pour 4 oeufs.

    Merci pour cette idée.
    Bonne continuation à nous faire découvrir des recettes !

  3. Carole

    @L. A. : merci :-)

    @Aude : merci :-) 
    Cette fois, j’a de l’aide alors ça devrait mieux se passe… 

    @Vincent : Merci pour le retour sur la recette :-)
    A très vite pour partager, avec grand plaisir, de nouvelles idées !

  4. Cécile

    Mais il est super votre blog, et surtout sans pub de merde…
    Mais bon, ce n’est pas moi le chef (cf : Les Aristochats).
    Pour cette frittata, j’ai remplacé 2 oeufs par 30 g de farine de pois chiche. Extra !

    Pour redonner une seconde vie à une farine ( complète, pois chiche, châtaigne, enfin celle qu’on a oublié au fond du placard)
    ? tamisage dans un grand plat à tarte avec une passoire fine.
    ? séchage au four à la fin d’une autre cuisson normale, pendant le refroidissement du four, en dispersant la farine dessus dessous ( une fois : économie de chaleur)
    ?. retamisage après refroidissement, mise en bocal hermétique.
    ?. Et cette fois, crotte de crotte, tu t’en sers de la farine oubliée !!!
    Bien sincèrement, Cécile la Ticouse.

  5. kcendres

    Un régal !!! Facile à réaliser, délicieuse (j’ai ajouté un peu de mélisse fraîche à l’estragon), démoulage nickel et un repas aussi bon qu’équilibré que demander de plus ? merci beaucoup pour cette recette parfaite !

  6. Carole

    @kcendres : avec plaisir ! Merci pour le retour sur la recette :-)
    Très bonne idée la mélisse, j’aime beaucoup mais je n’en trouve pas facilement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *