Brioche pansue aux pralines roses

31 janvier 2021

La brioche pansue est une délicieuse brioche, simple à cuisiner, sans pétrissage et sans prise de tête, que j’ai publiée au début du blog – il y a presque 13 ans déjà ! – et que j’aimais beaucoup… Je l’ai ensuite un peu oubliée, m’amusant à tester des méthodes différentes comme la poolish de 12h ou 16h, le Tangzhong ou le Yudane. Qui sont plutôt des pains briochés et sont moins simples à préparer.

Allez savoir pourquoi j’ai repensé à cette brioche pansue cette semaine ! 
Et j’ai eu envie de la refaire en y ajoutant “quelques” pralines.
En lisant la recette, j’ai commencé à me dire : oui mais, d’habitude, je laisse pousser la pâte avant de la mettre au frigo… Et puis, d’habitude, je fais comme çi… Et comme ça… Hopeula ! Poulette (oui, je m’appelle poulette quand je m’interpelle moi-même) Arrête de gamberger ! En 2009, ta brioche était parfaite préparée exactement comme décrite… Elle t’a même bluffée ! Alors en 2021, tu mets en stand by ta petite cervelle et tu fais ce qui est écrit… Et puis c’est tout ! 
(Mais peut-être que la prochaine fois, j’essaierai un peu autrement :-D)

Elle est un peu moins pansue car j’ai utilisé un moule plus grand (22 x 11) et les pralines l’alourdissent un peu. Mais sinon, elle est toujours aussi délicieuse !
Le texte est long, mais c’est très facile.

Brioche pansue aux pralines roses

  • Pour un moule de 20 ou 22 x 11 cm :
  • 260 gr de farine T55
  • 15 gr de sucre*
  • 5 gr de levure de boulanger déshydratée**
  • 120 gr de beurre fondu 
  • 3 œufs
  • 1 ou 2 c à s de rhum (ou autre arôme)
  • 150 g de pralines roses concassées
  • Lait pour badigeonner (facultatif)

* Ne zappez pas le sucre, la pâte ne fermentera pas de la même façon sans.
** Important ! Si votre levure doit être réhydratée avant utilisation, procédez comme indiqué par le fabricant en utilisant un peu du liquide de la recette. La levure que j’utilise (SAF instant ou Briochin) ne nécessite pas de réhydratation, c’est pourquoi je l’ajoute directement.

La veille (ou 12 h avant) :
Mélanger la farine, la levure et le sucre. 
Dans un autre récipient, mélanger les œufs et le beurre fondu refroidi. Peser ce mélange et ajouter du rhum pour obtenir 280 gr. Le verser sur la farine. 
Mélanger pendant 1 à 2 minutes, à l’aide d’une cuillère ou spatule, idéalement à l’aide d’un fouet danois, en soulevant bien la pâte pour faire pénétrer de l’air. Jusqu’à ce que la pâte se décolle des parois. 
La pâte est molle, mais c’est normal. Sa texture évolue pendant le repos au frigo.
Couvrir de façon hermétique avec du papier film. Laisser reposer 12 h au réfrigérateur.

12 h après :
Sur un plan de travail fariné, étaler la pâte au rouleau, en carré d’une épaisseur d’environ 1,5 cm. La plier en quatre.
Recommencer le pliage 3 fois.
Fariner régulièrement le plan de travail. 

Laisser reposer 15 minutes, couvert, puis incorporer les pralines :  étaler la pâte en carré, disposer les pralines concassées au centre et replier la pâte dessus.
Étaler au rouleau pour obtenir un long rectangle, d’une largeur équivalente à la longueur du moule à cake.
Rouler la pâte, faire une torsion (ou pas) et la déposer dans le moule, recouvert de papier sulfurisé.
Couvrir avec un linge propre et laisser reposer à température ambiante pendant 4 h.

20 minutes avant la fin du temps de repos, préchauffer le four à 150°C, avec un petit récipient / ramequin d’eau, pour humidifier l’ambiance du four.
Badigeonner délicatement la surface avec un peu de lait (facultatif).
Enfourner et cuire environ 40 minutes. Adaptez le temps de cuisson à votre four.

Posté dans : Goût sucré

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

6 Commentaires

  1. ANNE

    J’ai bien envie d’essayer , cependant (vous écrivez que la prochaine fois vous essayerai un peu autrement) auriez vous un petit conseil ?
    Merci pour le partage.

  2. Carole

    @ LadyMilonguera : merci :-)

    @ thithoad : oui, elle se fait un peu attendre… Mais on est récompensé !

    @ Anne : je conseille de la faire telle quelle, elle est délicieuse !
    C’est juste une “petite blague”, parce que j’aime bien faire des tests. Mais cela ne sera pas forcément mieux ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *