Cake au panais, yaourt & noisettes

29 novembre 2020

Et aussi des écorces d’oranges confites, des raisins secs et de la farine de petit épeautre de Sault… De l’huile d’olive, bien sûr ! Pour obtenir un cake très savoureux, à la texture moelleuse.

J’ai trouvé cette idée dans le livre “Six Seasons : A New Way With Vegetables” de Joshua McFadden, le chuchoteur de légumes, dont je vous ai déjà parlé ici et dont je vous reparlerai bientôt.

J’ai complètement bouleversé les ingrédients et les proportions, en fonction de mes envies. J’avoue que je n’aurais pas pensé ajouter du panais dans un cake… Et c’est une bonne chose que le livre m’ait incité à le faire car c’est délicieux ! La texture est très agréable et j’ai retrouvé le goût du panais, à la dégustation. Tous les goûteurs ne l’ont pas retrouvé, ce qui nous rappelle combien la perception des goûts est personnelle ! 

Ce cake est peu sucré… Je suis encore tombée en panne de sucre :-D Donc j’ai mis tout ce que j’avais : 80 gr. J’avais plutôt prévu 100 gr mais avec le sucré des raisins secs et des écorces d’oranges, c’était plutôt bien équilibré.

Cake au panais, yaourt & noisettes

  • Pour un moule de 22 x 10 cm :
  • 100 gr de raisins secs
  • 2 c à s de rhum (3 cl)
  • 250 gr de panais cru
  • 200 gr de farine de petit épeautre
  • 80 gr de sucre blond
  • ½ c à s de poudre à lever
  • 2 œufs
  • 1 yaourt (125 gr)
  • 5 cl d’huile d’olive
  • 100 gr de noisettes
  • 50 gr d’écorces d’oranges confites

Dans un bol, mettre les raisins secs et le rhum. Laisser s’imbiber au moins une vingtaine de minutes.

Préchauffer le four à 180° C.

Mélanger la farine, la poudre à lever et le sucre.

Éplucher, ou bien brosser, les panais. Ôter les bouts et les couper en morceaux.

Dans le bol d’un robot mixeur, mettre les morceaux de panais. Mixer jusqu’à obtenir la texture d’une semoule. Ajouter les œufs, le yaourt et l’huile d’olive. Mixer jusqu’à une texture homogène. La préparation n’est pas lisse, juste bien mélangée.

La verser dans un saladier. Incorporer le mélange farine / sucre / poudre à lever puis les noisettes, les écorces d’oranges confites et les raisins avec le rhum. Le mélange est assez épais, c’est normal.

Répartir le mélange dans le moule beurré ou chemisé de papier cuisson.
Enfourner pour environ 1 heure.

Attendre une vingtaine de minutes avant de le démouler et de le laisser refroidir sur une grille.

Posté dans : Goût sucré

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

15 Commentaires

  1. Solène

    Bonjour, merci pour cette belle recette !

    Je me demande s’il n’y a pas un problème avec la quantité d’huile, n’est-ce pas plutôt 5
    cl, ou 50 ml ?
    Sinon j’imagine qu’on peut aussi faire cette recette avec des carottes ? Merci encore et belle journée !

  2. Babethdelille

    Je ne savais pas que le panais se cuisinait aussi en gâteau. Je suis curieuse car j’en trouve le goût un peu particulier….mais MrD aime beaucoup, donc je sais que le cake sera mangé de toute façon !

  3. DARAKDJIAN

    Bonjour 
    Je voudrais savoir si ce cake peut être servi en même temps que le foie gras ?
    Merci pour votre réponse

  4. Carole

    @ Babethdelille : oui, ce petit goût spécial se sent un peu dans le cake (je trouve). 
    Le panais ressemble beaucoup à la carotte finalement alors pourquoi pas en faire une Panais Cake ?

    @  DARAKDJIAN : bonjour, c’est un cake très parfumé et assez sucré en raison de l’ajout des fruits, donc je ne pense pas qu’il convienne pour du foie gras… Ou alors en supprimant les raisins et écorces d’oranges ?

  5. Floriane

    ça pour être original, ça l’est! j’en profite pour te dire que j’ai testé hier ta brioche (enfin ça ressemble plus à un pain de mie brioché) à la fleur d’oranger sans pétrissage. La pâte est très facile à travailler, ne colle pas au plan de travail et c’est plutôt sympa de faire tous ces pliages. J’en ai mangé ce matin, en la faisant un peu griller, à la première bouchée j’ai eu la sensation que ce n’était pas sucré donc j’ai tartiné de crème de marrons, mais finalement seule elle est super bonne, parfumé comme il faut, moelleuse…

    florianecuisine.canalblog.com/

  6. Marie

    Testé et approuvé, très goûteux et moelleux ! J’ai mis moins de panais et rajouté une carotte, mais la prochaine fois ce ne sera que panais. On a beaucoup aimé. Merci.

  7. Carole

    @ Floriane : Merci pour ton retour !
    Oui, mes “brioches” sont plutôt des pains briochés… avec peu d’oeufs et de beurre. Je privilégie la texture légère et moelleuse ;-)

    @ Marie : merci pour le retour sur la recette :-)
    C’est aussi une bonne idée de faire moitié / moitié !

    @ Million : oui, on peut utiliser de la farine de blé type 65 ou 80. Avec de la farine raffinée il faudra peut-être adapter les quantités…

  8. Carole

    @ Angie : Bonjour, la mienne est sans doute plus de la T80… (la farine de petit épeautre des alpes est très artisanale et ce genre d’indication n’apparait pas sur le paquet) Bonne semaine

  9. Orianne

    Testé et approuvé en mode “blind test” par mes collègues dans le cadre de mes gâteaux aux ingrédients mystères ! Certains ont galéré pour trouver, l’un d’eux a trouvé rapidement. Et j’ai réussi à faire aimer le panais à une autre !! Merci pour vos partages !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *