Céleri-rave entier rôti à l’huile d’olive

8 novembre 2020

Si on m’avait dit qu’un jour je publierais sur ce blog une recette de céleri rave…
C’est un légume que je n’aime pas. Je le trouve moche et je n’aime ni son odeur ni son goût. Mais je dois avouer que grâce à cette méthode de cuisson – même si elle ne m’a pas complètement réconcilié avec le céleri-rave – je l’ai un peu apprécié…
Et du coup, je vais peut-être lui laisser une autre chance :-D
Et sinon, Chéri a adoré et en a redemandé !

Tout est parti de ce cèleri-rave que j’ai trouvé dans mon panier de légumes de la semaine et, franchement… Ma première idée a été de dénicher quelqu’un à qui le donner… Mais personne n’en a voulu !
Alors je suis partie à la recherche d’une recette simple et efficace pour le rendre un peu plus “comestible”. Et j’ai trouvé cette recette sur le blog de mon amie Nanou.
J’ai juste remplacé le romarin par de l’origan.

La cuisson est très longue. Je vous donne ensuite quelques idées de légumes à cuire en même temps, histoire d’optimiser l’utilisation du four.
Et oh miracle ! Après 2h30 passé dans le four, le céleri-rave est devenu… appétissant ! Son parfum est moins entêtant, plus riche et profond, et on a envie d’y goûter.
Je l’ai servi en tranches, avec un filet d’huile d’olive et un peu de jus de citron.
Le lendemain, je l’ai coupé en tranches et je les ai poêlées pour le terminer.

Pour optimiser l’utilisation du four, en mode chaleur tournante, j’ai espacé les grilles et organisé plusieurs cuissons :
· Le cèleri dans un plat, sur le côté et sur la grille du bas, pendant 2h30.
Je l’ai d’abord cuit avec ces 3 plats :
· Des poireaux coupés en tronçons, assaisonnés avec du sel, une cuillère à café d’épices, quelques gousses d’ail et un filet d’huile d’olive. Cuisson 40 minutes couvert puis les sortir du four et les laisser refroidir, toujour couvert.
· Des carottes coupés en tronçons, assaisonnés avec du sel, du thym, quelques gousses d’ail, un filet d’huile d’olive et le jus de 2 clémentines. Cuisson à couvert 20 minutes puis à découvert 20 à 30 minutes supplémentaires. Testez la cuisson avec un couteau.
· Des champignons de paris et des échalotes, coupées en gros morceaux, assaisonnés avec du sel, de la sauge, feuilles de laurier, un filet d’huile d’olive et ½ verre de vin blanc. Cuisson à couvert 20 minutes puis à découvert 20 à 30 minutes supplémentaires. Testez la cuisson avec un couteau.
Et ensuite avec celui-ci :
· Du chou-fleur, coupé en morceaux, étalés sur une plaque, arrosés d’un peu d’huile d’olive. Cuisson 20 minutes. Testez la cuisson avec un couteau. Dès la sortie du four, saupoudrer d’herbes fraîches ou surgelées (genre coriandre, basilic, ciboulette) arroser d’un filet de citron, un peu d’ail haché ou de gingembre frais haché.

Je vous conseille quand même, avant de commencer, de tester que les plats choisis rentrent bien dans le four tous ensemble… ;-)

Voilà tous les légumes au menu de notre week-end.

Céleri-rave entier rôti à l’huile d’olive

  • 1 céleri-rave
  • 2 c à s d’huile d’olive
  • 1 c à c d’origan

Préchauffer le four à 180 °C

Nettoyer bien le cèleri-rave, couper les tiges qui dépassent ainsi que les “poils”. Inutile de l’éplucher.
Couper la base pour qu’il tienne droit dans le plat.
Le frotter avec l’huile d’olive. Le saler et le saupoudrer d’origan.
Mettre une feuille de papier cuisson au fond d’un plat. Disposer le céleri dessus.

Enfourner pour environ 2h30,  jusqu’à ce que le céleri soit doré et tendre jusqu’au cœur. Vérifiez avec un couteau fin ou une pic à brochette. Adaptez le temps de cuisson à la taille de votre céleri.

Posté dans : Goût salé

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

11 Commentaires

  1. Lisiane

    Bonjour,

    Avez-vous essayé le céleri rave cuit comme un risotto ? Moi qui ne suis pas une franche adepte de ce légume j’ai vraiment apprécié probablement parce qu’il est coupé en toute petite brunoise et puis il y a de la crème qui adoucit le goût…

    Bon dimanche !

  2. Gaële

    J’avoue avoir été moi aussi réfractaire au céleri rave et puis j’ai trouvé une recette qui fait que maintenant, j’adore ! Je l’épluche, le coupe en tranches épaisses que je dépose sur ma lèche-frite. je dépose sur chacune d’elles un filet d’huile d’olive, du gros sel, du poivre à l’ail, et j’enfourne jusqu’à ce qu’elles aient une belle couleur dorée. Parallèlement, je fais torréfier des noisettes que je dépose sur les tranches de céleri lors de la dégustation. Un délice !

  3. dupuy

    Merci pour toutes ces idées, il est vrai que ce légume ne fait pas l’unanimité mais je vais tenter l’expérience. C’est un peu comme un autre légume qui pour ceux ou celle qui ont fréquentés la cantine, il y a quelques années, le choux de bruxelle

  4. Pascale

    Bonjour, grand merci pour toutes vos bonnes recettes ! Partie sur votre réconciliation avec le céleri… vous pourriez aussi aimer le céleri en tranches épaisses poêlées, parsemées généreusement de graines de sésame grillées en fin de cuisson. Bonne journée : )

  5. Babeth De e

    Il y en a un qui attend dans mon frigo, un peu pour les mêmes raisons que toi. J’ai vu cette recette sur le blog de Nanou mais n’avais pas testé, étant donné la longueur de la cuisson mais avec tes idées d’optimisation je n’ai plus d’excuse !
    Sinon, ce qui m’ennuie plus que le céleri quand il y en a dans mon panier bio ce sont les radis noirs….si tu as des idées lumineuses je suis preneuse! J’en fais parfois poêlés sinon ils finissent dans la soupe « restes de légumes » de fin de semaine 

  6. Marion

    Bonjour, recette testée ce soir et validée, je ne savais pas que l’on pouvait manger la peau du céleri et qu’elle serait si bonne. J’ai apprécié le contraste entre le fondant de la chair et le croustillant de la peau. Super repas, réalisé en très peu de temps (d’étapes) pour un super résultat qui fait son effet sur la table . Merci pour le partage ! ??

  7. Floriane

    Je me souviens avoir testé le chou rôti avec une sauce citronnée il me semble, un peu cramé autour mais vraiment c”était très original et surtout bon! alors là, le céleri comme ça, super!

    florianecuisine.canalblog.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *