Chou blanc grillé, noix & pomme verte

27 janvier 2020

Voici une autre façon de cuisiner… le chou blanc ! Et une nouvelle façon de le cuire, directement à la poêle, ou à la sauteuse. 
C’est un chou que j’apprécie assez moyennement, mais cette recette m’a fait l’aimer un peu plus.

Ce billet commence exactement comme le précédent, celui sur les amandes grillées ! “une autre façon de cuisiner”, c’est un peu mon créneau du moment… :-D
Le “vite fait bien fait” aussi car, vous avez pu vous en rendre compte, je ne suis pas très présente sur le web, ces dernières semaines. J’ai du mal à trouver le temps de cuisiner. Et même le temps tout court !
Je vais donc le plus souvent à l’essentiel, de la cuisine hyper simple et rapide pour le quotidien. Il y a beaucoup de légumes au four, c’est tellement pratique. Beaucoup de choux, saison oblige… Et je m’en lasse tellement vite que je cherche régulièrement d’autres façons de le cuisiner.

J’ai déniché cette recette sur le site Mountain Feed & Farm Supply, une ferme en Californie. Ne me demandez pas comment j’ai atterri là-bas… L’instinct ? :-)
Elle est extraite du livre Naturally Nourished Cookbook by Sarah Britton. J’ai fait quelques modifs, notamment concernant la sauce aux noix mixées que j’ai transformée en genre de vinaigrette. Je vous note quand même leur version de la sauce aux noix en bas de page, car il parait qu’elle est vraiment délicieuse. Racontez moi si vous la faites !
Je n’aurais pas pensé que cela soit si appétissant, et même joli ! dans l’assiette… Et en plus, c’est bon ! sans doute ma meilleure recette avec du chou blanc.

Google traduit Charred Cabbage par chou carbonisé… Ce n’est pas très vendeur ! mais c’est tout à fait l’idée : le chou doit être bien grillé pour avoir un goût extra.

Chou blanc grillé, noix & pomme verte

  • 1 petit chou blanc
  • ½ c à s d’huile d’olive
  • 2 pommes vertes moyennes ou 1 grosse
  • ½ c à s de jus de citron 
  • Une quinzaine de cerneaux de noix
  • Pour la vinaigrette :
  • 3 c à s d’huile d’olive
  • 1 c à s de vinaigre de pomme
  • 1 gousse d’ail
  • 7 ou 8 branches de persil

Éplucher et hacher l’ail. Ciseler le persil.
Mélanger tous les ingrédients de la vinaigrette. Assaisonner.

Retirer les feuilles extérieures du chou, surtout si elles sont moches.
Couper le chou en 6 quartiers, ou 8. Faites attention à laisser la base de chaque quartier intacte pour que les feuilles restent accrochées.

Dans une grande poêle, ou sauteuse, porter à ébullition 10 cl d’eau et ¼ de cuillerée à café de sel de mer fin. 
Disposer les quartiers de chou dans l’eau frémissante, couvrir et cuire à feu moyen jusqu’à tendreté.
Il est écrit environ 5 minutes…plutôt une douzaine dans mon cas. Adaptez selon la taille du chou. Piquez avec un couteau pour vérifier. Il doit être à peine tendre, encore ferme. Le chou trop mou, c’est vraiment très bof… 

Retirer le chou et jeter l’eau de la poêle.
Remettre la poêle à chauffer, à feu vif, avec l’huile d’olive. Ajouter le chou et cuire, à découvert, environ 5 minutes de chaque côté, jusqu’à ce que le chou soit bien grillé.

Pendant la cuisson du chou, éplucher et couper les pommes en petits dés. Les mélanger avec le jus de citron pour ne pas qu’elle noircisse. 

Servir le chou chaud, 1 ou 2 quartiers par assiette, avec quelques dés de pommes, quelques cerneaux de noix et arroser de vinaigrette.

Pour la sauce aux noix (pas testée) :

  • 120 gr de noix
  • 1 gousse d’ail
  • 2 c. à soupe d’huile d’olive
  • 4 c. à café de vinaigre de pomme
  • 2 c. à café de sirop d’érable ou de miel

Dans une poêle, sans matière grasse, ou au four, torréfier les noix quelques minutes. Laisser tiédir.
Dans un mixeur, ou blender, mettre les noix grillées, l’ail épluché, l’huile d’olive, le vinaigre de pomme et le sirop d’érable. Mixer à grande vitesse, en ajoutant  petit à petit environ 20 à 25 cl d’eau. Je cite : vous recherchez la consistance de la crème glacée fondue.
Assaisonner. Elle se conserve, au réfrigérateur, max. 5 jours.

Posté dans : Goût salé

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

7 Commentaires

  1. irisa

    Elles sont tellement belles tes photos, tu sais rendre terriblement appétissant un banal chou blanc ! La méthode ne l’est pas non plus , la petite sauce à l’érable me tente aussi, je te dirai si j’essaie

  2. Chloys

    Bonjour

    Une recette tentante!
    Au moment de faire dorer le chou, faut-il finir de le couper en quartiers? “Faire cuire de chaque côté” semble le suggérer…

    Merci!

  3. Carole

    @ Irisa : merci … tu me fais rougir (de plaisir) ! Mais pour cette assiette c’est assez facile de la faire jolie !

    @ une-petite-faim : merci :-)

    @ Miechambo : merci ! Tu me diras pour la sauce aux noix

    @ Chloys : bonsoir, je me suis mal expliquée, je viens de modifier. En coupant le chou, c’est la base des quartiers qu’il faut essayer de garder intacte pour pouvoir les retourner facilement. Si on coupe un peu de travers c’est foutu ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *