Pain d’épice millésime 2019 – marmelade & rhum

20 décembre 2019

Cette année, j’ai choisi d’associer la marmelade et le miel dans mon pain d’épice Millésime 2019… Une très bonne idée inspirée par le pâtissier et spécialiste du pain d’épice Christophe Felder. 

Je n’ai pas suivi sa recette, qui est assez riche. Vous pouvez la retrouver sur le blog de Mercotte
J’ai préféré une version plus simple, avec 100% de farine complète, sans oeuf et avec un chouilla d’huile, d’olive pour moi. Un  régal ! Sa texture est moelleuse et il est vraiment très savoureux. Bien meilleur en goût à partir du lendemain.

Chaque année, je vous propose une nouvelle version de mon pain d’épice. Et cette fois, j’avoue que j’ai un peu tâtonné… J’ai commencé par une version café et noix de pécan, qui était bonne mais qui ne m’a pas totalement convaincue. Celui-ci, par contre, me plait vraiment beaucoup.

Petit rappel des autres millésimes :

Et si je n’ai pas le temps de repasser d’ici les fêtes, je vous souhaite de merveilleuses fêtes de fin d’année !
Et comme on dit chez moi : 
Bon bout d’an ! A l’an que vèn ! Se sian pas mai que sieguen pas men.
(A l’an qui vient ! Si nous ne sommes pas plus, que nous ne soyons pas moins)

Pain d’épices à la marmelade de citron & rhum 

  • Pour un moule de 24 x 10 cm :
  • 300 gr de farine T110 
  • ½ c à s de poudre à lever
  • 2 c à c de mélange d’épices (+ ou – selon les goûts)* 
  • 40 ml d’huile
  • 250 ml de lait entier
  • 120 gr de miel
  • 100 gr de marmelade de citron (ou d’orange)
  • 3 c à s de rhum brun (45 ml)

* j’ai utilisé le même mélange que l’année dernière. Vous trouverez tous les détails ICI (en fin de page)

Préchauffer le four à 160° C.

Mélanger la farine, les épices et la poudre à lever.

Dans une casserole, verser le lait, le miel et la marmelade. Faire tiédir jusqu’à ce que le miel soit complètement dissous.

Verser sur le mélange farine/poudre, petit à petit, en mélangeant puis incorporer le rhum et l’huile.

Verser dans un moule chemisé de papier cuisson, ou beurré.
Enfourner pour environ 50 minutes.

Sortir le pain d’épice du four. Attendre une dizaine de minutes avant de le démouler. Laisser refroidir sur une grille.

Il se conserve plusieurs jours, bien emballé pour ne pas qu’il sèche.

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

13 Commentaires

  1. Carole

    @ veronique : je pense qu’il vaut mieux faire une autre recette, le rhum est important pour les arômes de ce pain d”épice. Je propose plusieurs autres recettes en introduction, la plupart sans alcool, peut-être que vous y trouverez votre bonheur…

  2. cricri50

    Le pain d’épices à la clémentine est programmé pour demain.Celui ci me plait bien,mais il me manque la marmelade.Alors ce sera pendant la semaine entre les fêtes.Merci pour toutes ces recettes avec lesquelles on se régale.Belles fêtes.Bisous.

  3. Mamijo

    Merci pour ce nouveau partage, il est validé chez nous le millésime 2019 très très bon la recette parfaite encore une fois!!!..fait hier après-midi mais dégusté au petit déjeuner ce matin avec un bon Chaï latté:-)!! Petite modification car je n’avais plus de t110 j’ai mis de l’épeautre t80 et mon miel de citronnier italien Rigoni Di Asiago que j’adore!!! Très bonne texture et jolie couleur…..bon we à vous!

  4. Françoise

    Superbe recette ! Moi aussi, j’aime bien changer les pains d’épices et en tester des différents. Merci pour ce partage et c’est sûr, je le préparerai entre Noël et Nouvel An (comme ça, les enfants pourront en emporter un chacun).

    Joyeuses fêtes à tous !

  5. Carole

    @ Floriane : Je trouve aussi que la marmelade apporte beaucoup de moelleux, c’est extra !
    Très belles fêtes à toi aussi

    @ cricri50 : oohhh ! Celui à la clémentine est un très bon choix ! Il est délicieux ! Très belles fêtes à toi aussi :-)

    @ thithoad : merci ! Très belles fêtes à toi aussi :-)

    @ Mamijo : merci pour le retour sur la recette ! Avec l’épeautre, c’est délicieux aussi (j’ai hésité entre T110, seigle et petit épeautre…)

    @ Françoise : merci ! Très belles fêtes et bon bout d’an :-)

    @ Aude : Merci et belles fêtes :-)

  6. Cécile

    Petit rappel surtout pour le premier commentaire de Véronique,
    Les composés aromatiques du rhum diffusent leurs parfums dans une préparation culinaire. Se passer de ces flaveurs, c’est comme déguster un fromage sans odeur… What else !
    Oui je sais pour les aigris du bocal, patati, patata… quand même le rhum !!!…sachez que l’alcool s’évapore à la cuisson.
    Le point d’ébullition de l’alcool, chimiquement l’éthanol est de 78,37°Celsius, COMPRIS !!!
    Et ce pain d’épices cuit au four à 160°C… C’est la dernière fois que je le dis !
    Votre tarte épaisse du 25 11 19, détournée avec un bocal d’ananas au sirop maison, fait par mon fils, à la place des pommes, pas de repos de la pâte, pas le temps. Au fait, il sert à quoi le repos dans ce cas-là ?
    De bonnes fêtes à vous aussi, Cécile la Ticouse.

  7. Carole

    @ Cécile : merci pour toutes les explications. Après, chacun fait comme il veut hein ! Je propose et puis… Voilà ! Et comme j’aime le rhum ;-)
    Merci aussi pour le retour sur la recette de tarte épaisse. Théoriquement, le repos de la pâte à tarte c’est pour éviter qu’elle se rétracte à la cuisson. Je l’ai fait même si la tarte n’est pas une vraie tarte…. C’est un peu par habitude !
    Bon bout d’an !

  8. Brigitte

    Bonjour Carole
    je n ai pas de marmelade mais des écorces de citron au sirop achète en Corse l an dernier, pensez vous que je puisse substituer le sirop àu miel et/ou marmelade et incorporer les écorces ou peut être mixer le tout et garder les proportions de la marmelade??
    bref qu en penses vous, merci de tous vos conseils!
    ps j adore votre site

  9. Carole

    @ Brigitte : bonjour, ‘est un peu dommage car la marmelade apporte du moelleux à ce pain d’épice… Je pense qu’il ne faut pas la remplacer !
    Merci pour votre très gentil message :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *