Soupe à l’ail façon aïgo boulido

14 février 2019

Qui n’est pas vraiment une soupe mais plutôt un bouillon ou une tisane très parfumée !  Aïgo (eau en provençal) boulido (bouillie)

D’après le livre Histoire des recettes Provençales – mon livre de référence – l’eau étant rare et de mauvaise qualité dans la région, il valait mieux la faire bouillir avant de la boire. Une façon sécurisante d’étancher sa soif… La sauge, le laurier et l’ail sont présents pour leurs vertus aseptisantes, et désinfectantes, mais aussi pour donner du goût à cette l’eau bouillie.
À l’origine, ce n’est donc qu’un breuvage, qui n’est pas destiné à nourrir. Ce n’est pas une soupe. Il existe d’ailleurs un dicton pour le rappeler :
L’aigo boulido sauvo la vido
Au bout d’un tèms, il tue li gèns
L’eau bouillie sauve la vie mais si on en prend trop longtemps, elle tue les gens car pas du tout nourrissante ! C’est pourquoi on trouve souvent des déclinaisons avec des œufs, du fromage, du pain etc.. pour l’enrichir un peu.

Cette vieille recette provençale détournée est vraiment très simple à faire et très savoureuse. J’adore les arômes de l’ail cuit, c’est plus doux et tellement aromatique. Et, comme l’ail est cuit et infusé, elle n’emboucane pas trop l’haleine. Sauf si vous écrasez les gousses sur la tranche de pain… Là, c’est plus pareil ! Et bien sûr, c’est comme ça que Chéri la préfère.
J’avoue que ça m’amuse assez de la proposer le jour de la St Valentin… ;-) Une chose est sûre, il préfère + ce genre de plat qu’un gâteau en forme de coeur et c’est bien là l’essentiel, faire plaisir à son amoureux !

Dans la recette originale, il y a seulement 2 gousses d’ail, 1 feuille de laurier, 1 brin de sauge, huile d’olive, sel et poivre, pour ½ litre d’eau. J’ai un peu augmenté les doses…

Soupe à l’ail façon aïgo boulido

Pour 2 :
env. 70 cl d’eau
6 gousses d’ail (+ ou – selon leur grosseur)
4 ou 5 feuilles de sauge
1 feuille de laurier
1 pincée de gros sel

Pour servir :
Tranches de pain grillé
Huile d’olive

Dans une casserole, mettre l’eau froide, la sauge, le laurier, le sel et les gousses d’ail épluchées et coupées en 2. Dégermées si vous préférez.
Porter à ébullition puis baisser un peu le feu et cuire une quinzaine de minutes, à couvert.
Rectifier l’assaisonnement si nécessaire.

Disposer une tranche de pain dans une assiette creuse. Verser le bouillon chaud dessus et arroser d’un filet d’huile d’olive. Poivrer.

En général, je garde les gousses d’ail pour les mettre dans un gratin ou une soupe. Vous pouvez aussi en écraser une sur la tranche de pain … Là, je passe mon tour, mais pas lui.

Posté dans : Goût salé

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

8 Commentaires

  1. Mamijo

    Cette petite recette est pour ce soir elle me plaît énormément car j’adore l’ail la sauge le laurier et ici aussi ce sera l’ail écrasé sur la tranche de pain maison hihihi tant pis pour le désagrément!!! Votre jolie sauce verte aux kiwis avec une pointe de gingembre râpé sur des betteraves/endives crues que c’était joli et délicieux une belle idée que cette sauce (je n’y ai jamais pensé;-)! Merciiii encore pour vos partages…..
    Bonne journée à vous!

  2. Marion

    Bonjour, pouvez-vous m’indiquer les références du livre dont vous parlez? Je suis très intéressée ! Merci d’avance

  3. Carole

    @ Mamijo : merci pour cette bonne idée d’ajouter du gingembre à la vinaigrette !

    @ Marion : Il s’agit du livre :
    Histoire des recettes de Provence 10 siècles de tradition gourmande
    de Simone Martin-Villevielle
    Éditions Jeanne Laffitte

  4. Babos

    Merci pour tous vos bonnes idées et votre bonne humeur. Et je ne parle même pas de la pâte à l’huile d’olive, bluffant !!! !Vous êtes mon site de cuisine préféré ! Le plus goûteux et celui qui sort le plus, et sans prétention, des sentiers battus. Encore mille mercis.

  5. Carole

    @ josy26 : nous aussi ! par contre, pour digérer, on préfère l’infusion de thym 

    @ Babos : wouah !! wouah +++ !! je rougis de plaisir :-) merci beaucoup pour ce très gentil message. 

    @ une-petite-faim : merci :)

NOTE : Le blog est en pause ! Je ne pourrais pas répondre aux commentaires avant début septembre. A bientot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *