Pain brioché à la crème

21 janvier 2019

Première brioche de l’année !
Je l’appelle pain brioché car il ne contient ni œuf ni beurre mais il a le goût et la texture d’une brioche légère comme je les aime. Surtout au petit-déjeuner…Sa légèreté est tellement agréable et se tartine si bien ! D’un peu de beurre, sans complexe puisqu’il n’en contient pas. Et d’une lichette de miel de lavande ou de montagne. Mon régal du matin ! Celui qui me met de bonne humeur. Pas si compliqué non ?
Une recette à refaire sans faute.

Ce pain brioché est inspiré d’une brioche à la crème qui a fait le tour des blogs. J’ai gardé ma méthode, avec une poolish rapide, pour assurer une texture souple et douce. Et j’ai préparé un petit parfum qui se rapproche un peu de la pogne… à ne pas zapper !
Ce pain est délicieusement parfumé et très moelleux. Il se conserve plutôt bien, soigneusement emballé. La photo date du lendemain.

Pour une version neutre ou salée, remplacez le parfum par 60 ml de lait et supprimer le sucre et le citron. Ou sinon, le Pain brioché au sirop d’agave extra-moelleux est aussi bien.

Pain brioché à la crème

Pour un moule de 24 x 11 cm :
Pour le parfum :
30 ml d’eau de fleur d’oranger
1 citron non traité
30 ml de rhum (ou de vin blanc)
30 gr de miel

Pour la pâte :
350 gr de farine T55
5 cl de lait
1 c à c de levure de boulanger déshydratée
50 gr de sucre
12 cl de crème entière liquide
½ c à c de sel
Beurre pour badigeonner

Important ! Si votre levure doit être réhydratée avant utilisation, procédez comme indiqué par le fabricant en utilisant un peu de liquide de la recette.

Une heure avant :

Préparer le parfum :
Prélever le zeste du citron à l’aide d’une râpe fine
Mélanger le rhum, l’eau de fleur d’oranger, les zestes et le miel. Laisser macérer au moins 1 heure.

Préparer la poolish :
Mélanger 50 gr de farine avec le lait et la levure. Couvrir et laisser reposer pendant 1 heure

Faire légèrement tiédir la crème. Surtout si elle sort du frigo.
Mélanger le reste de farine avec la poolish, le parfum, le sel, le sucre et la crème.
Pétrir pendant une dizaine de minutes jusqu’à ce que la pâte devienne lisse et élastique.

Former une boule, la mettre dans un grand récipient et couvrir hermétiquement avec du papier film. Laisser reposer environ 1 heure à température ambiante, ou plus. La pâte doit doubler de volume.

Diviser la pâte en trois parts égales.
Etaler chaque morceau en forme ovale. Replier les bords en portefeuille. Etaler à nouveau puis rouler en boudin. Voir les étapes en photos ici
Disposer la pâte dans un moule beurré ou chemisé de papier cuisson.
Couvrir et laisser doubler de volume, à température ambiante, environ 1h à 1h30, plus ou moins selon la T° dans votre cuisine.

15 minutes avant la fin de la levée, préchauffer le four à 180° C avec un petit récipient / ramequin d’eau pour humidifier l’ambiance du four.

Saupoudrer le pain d’un peu de sucre (facultatif).
Enfourner et cuire 15 minutes à 180° C puis baisser la température du four et poursuivre la cuisson une vingtaine de minutes à 160° C. Si le pain colore trop vite, le couvrir avec une feuille de papier alu ou cuisson.

Dès la sortie du four, frotter immédiatement la surface du pain avec un morceau de beurre pour une jolie croûte, souple et un petit goût de beurre.

Posté dans : Goût sucré

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

13 Commentaires

  1. Carole

    @ LadyMilonguera : merci :)

    @ Carnoy : c’est le nom de la préparation, un genre de levain rapide à base de farine, levure et lait ou eau

  2. cricri50

    Notre petit-déjeuner été gourmand ce matin.Dans ma coupe à fruits,il restait seulement un citron bergamote.Quel parfum avait notre pain brioché!!!A refaire.Merci.Belle journée.Bises.

  3. Mamijo

    Délicieux ce pain brioché je l’ai même refait avec une petite variante : des écorces d’oranges confites et des raisins macérés dans le rhum!!!…cela lui a donné un petit côté Pannettone que j’adore! Merci pour vos partages comme toujours de belles réussites à la clé!
    Bonne soirée!

  4. Tani

    Un pur délice!!!
    Réalisé hier 
    Il a fallu résister pour en avoir au déjeuné ce matin et la surprise le pain a gardé son moelleux de la veille 
    Merci pour le partage 

  5. Carole

    @ Mamijo : merci pour le retour sur la recette :-) 
    oh quelle bonne idée de lui donner des airs de panettone…  

    @ Tani : merci pour le retour sur la recette ! Difficile hein ? de résister :-D

  6. Carole

    @ anne : désolée mais je ne fais pas ce genre de calcul…
    Et surtout pas pour les recettes de boulangerie où les temps sont donnés à titre indicatif.
    Lire la recette vous donnera toutes les informations.

NOTE : Le blog est en pause ! Je ne pourrais pas répondre aux commentaires avant début septembre. A bientot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *