Gressins très croustillants… au beurre ( juste un peu ! )

21 avril 2016

Nooooon, je ne suis pas possédée par un esprit breton !
Ils sont au beurre mais un tout petit peu seulement ! 40 gr pour 24 gressins… Oh bonne mère ! ça compte même pas ça pour un breton ! Mais pour mes papilles Marseillaises, cela se sent un peu.

Mais pourquoi donc ai-je mis du beurre dans mes gressins ?
J’ai déjà fait des gressins. Et des très bons ! Un goût parfait, ils étaient croustillants, ou plutôt craquants, mais ils ne m’ont pas laissé un souvenir inaltérable. Ils n’avaient pas cet incroyable croustillant que j‘attendais, ou espérais… En fait, quand je pense à « incroyable croustillant », je me souviens surtout de ces Torcetti dont le croustillant m’avait littéralement épaté. Une association de croustillant et de légèreté qui ont fait que ces biscuits restent un agréable souvenir, plutôt tenace, voire impérissable et une référence en matière de croustillant.

J’ai donc changé de méthode et reproduit une partie de la recette des Torcetti. Sans le sucre, le croustillant est forcément un peu moins incroyable. Mais il est bien là ! Youpi ! Alors va pour le beurre ! D’autant plus que mes gressins un peu beurrés sont aussi un peu fondants, moins secs que la version conventionnelle.

Gressins très croustillants... au beurre ( juste un peu ! ) - Alter GustoGressins très croustillants au beurre

Pour 24 gressins d’une trentaine de cm :
200 gr de farine T55
40 gr de beurre froid
½ c à c de levure de boulanger déshydratée
100 ml d’eau de source
½ c à c de sel

Si votre levure doit être réhydratée avant utilisation, procédez comme indiqué par le fabricant en prélevant un peu de liquide de la recette.

Dans un récipient, mettre la farine et le beurre coupé en petits morceau. Écraser du bout des doigts, jusqu’à obtenir un mélange sableux. Ajouter la levure et l’eau. Mélanger, transférer sur un plan de travail fariné, ajouter le sel et pétrir une dizaine de minutes jusqu’à ce que la pâte soit lisse et élastique.

Former une boule, la fariner légèrement et la mettre dans un récipient. Couvrir hermétiquement avec du papier film et laisser reposer à température ambiante environ 1 heure 30, ou jusqu‘à ce que la pâte ait doublé de volume.

Dégazer la pâte, l’envelopper de papier film et l’entreposer au réfrigérateur 1 heure.

Diviser la pâte en 24 morceaux aussi égaux que possible. Pour diviser plus facilement, couper d’abord la pâte en 4 puis chaque morceaux en 6. Les rouler en boule.

Évitez de fariner le plan de travail sinon il sera plus difficile de rouler les gressins.
Avec chaque morceau de pâte, former un boudin d’environ 30 cm de longueur. Les torsader un peu en les tenant par les extrémités et en tournant une main dans un sens et l’autre main dans l’autre sens.
Vous pouvez les rouler, légèrement, dans un mélange de sel et/ou d’épices ou d’herbes sèches mixées.

Les disposer sur une plaque couverte de papier cuisson en les espaçant un peu. Couvrir d’un linge et laisser reposer 20 minutes. J’ai utilisé 2 plaques.

Préchauffer le four à 160 °C.
Enfourner et cuire environ 25 minutes.
Laisser refroidir sur une grille.

Posté dans : Goût salé

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

10 Commentaires

  1. menus propos

    Servis pour un apéritif. Très croustillants en effet. Les invités étaient pratiquement tous d’origine italienne, ils les ont tous trouvés très bons et ont même trouvés qu’ils avaient un goût d’huile d’olive (que nenni ai-je dit, c’est du beurre). J’espère que les échos de leurs compliments sont arrivés jusqu’à tes oreilles. Merci! Je garde la recette précieusement et la prochaine fois je les aromatiserai. Mireille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *