Croquettes de poulet aux épinards – Cuisiner les restes de poulet & Bonnes idées cuisine

2 avril 2016

#BFTBIC comme Billet Fourre-Tout Bonnes Idées Cuisine…
De temps en temps, pas forcément régulièrement mais plutôt quand j’aurais quelques choses à raconter et à partager, je vous proposerais un billet comme celui-ci, un peu fourre-tout, avec des bonnes idées, les miennes, celles des autres, des copines… Pour partager aussi des astuces ou petites recettes. Comme celle-ci que j’ai improvisée pour utiliser un reste de poulet rôti et que j’ai trouvée délicieuse. Simple et rapide à préparer, à la fois moelleuses et croustillantes. Alors si demain, vous avez un poulet au menu du déjeuner dominical, pensez aux croquettes pour recycler les restes. C’est valable aussi les autres jours ! Si comme moi, vous ne mangez jamais de poulet le dimanche – parce que mon boucher est fermé le dimanche ! – Pour une autre version, avec des pommes de terre, c’est ICI
Je vous déconseille de faire cette recette avec du poulet crue, elle manquera de saveurs et la texture ne sera pas terrible.

Croquettes de poulet aux épinards - Cuisiner les restes de poulet & Bonnes idées cuisine - Alter GustoCroquettes de poulet aux épinards ( restes de poulet )

Pour 6 croquettes :
150 gr d’épinards natures surgelés, en branches ou hachés
4 ou 5 branches de persil (ou autre herbe)
150 gr de restes de poulet cuit
1 c à s de moutarde
30 gr de noix (ou noisettes, pignons…)
35 gr de parmesan fraîchement râpé (ou autre fromage)
Chapelure

Décongeler les épinards.
Effeuiller le persil et le ciseler grossièrement.

Dans le bol d’un robot mixeur, mettre la moutarde, le poulet, le persil et les noix. Mixer par impulsion pour obtenir un hachis grossier. Il ne faut pas hacher trop fin ni trop gros. Moyen, c’est bien. Transvaser dans un saladier.

Presser les épinards pour extraire un maximum d’eau.
Les mettre dans le mixeur avec l’œuf et le parmesan. Mixer quelques secondes. Transvaser et mélanger avec l’autre préparation.

Diviser le mélange en 6. Former des croquettes. Les passer dans la chapelure, sur chaque face.
Faire chauffer une poêle à feu moyen avec un peu d’huile. Faire dorer les croquettes 2 / 3 minutes environ sur chaque face.
Déguster immédiatement.

La meilleure bonne idée

de l’année, de la décennie, du siècle, de tous les temps ! c’est la création de la page Facebook de Philippe Conticini.
Non, je n’exagère pas ! Je ne suis pas en train de faire ma Marseillaise… Imaginez-vous que sur sa page FB, le Maestro de la pâtisserie partage ses recettes. La tarte à l’orange, le flan à la vanille, le gâteau de riz, la brioche feuilletée, et plein d’autres ! Mais attention ! le Chef ne balance pas la recette « juste comme ça ». Il donne des conseils, ses astuces, explique le pourquoi de ceci ou cela… C’est une incroyable mine d’informations pour qui s’intéresse à la pâtisserie et même moi, qui ne m’y intéresse pas trop, je me régale !
Mais ce n’est pas tout ! Philippe Conticini va encore plus loin… Il nous propose une fois par semaine une recette qu’il réalise en direct, et en vidéo. Le mercredi. Pas d’inquiétude si vous n’êtes pas disponible à ce moment-là, vous pourrez visionner la vidéo plus tard. Et autant de fois que vous le voulez. Cette semaine, c’était un fondant au chocolat ultra fondant, « fondant, coulant mais ultra fondant »… Âme sensible s’abstenir !

Les bonnes idées des copines :

Des carottes confites au four au miel, fèves, gingembre et noix de cajou. Quand Mamina écrit « Les meilleures carottes que j’ai jamais mangées » forcément, cela m’interpelle ! Une cuisson en deux temps, simple et gourmande, à tester sans faute.

La Röstizza de Létitia Piment Oiseau, une idée pas si nouvelle visiblement mais qui me plait beaucoup… Je mets le lien ici, comme ça, on ne l’oubliera pas ! ;)

La Salade de pois chiches à l’orange d’Edda à tester sans faute tant qu’on trouve encore de bonnes oranges. Pas des sanguines pour moi que je trouve souvent un peu trop acides.

J’ai très envie de déguster un Merveilleux. Vous savez, cette gourmandise qui associe meringue et crème fouettée… Et aussi quelques copeaux de chocolat. Il parait que c’est une invention Belge. Comme c’est une envie que je traine depuis un petit moment déjà ! J’ai repéré 2 recettes qui me font saliver : la grande et conviviale version d’Amuses bouche au café & spéculoos ou la version individuelle au chocolat de Chic,chic,chocolat… Ploum, ploum, ploum…

Posté dans : Goût salé

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

10 Commentaires

  1. Carole

    Voilà une belle façon pour faire manger des épinards aux enfants mais aussi aux grands.
    Merci pour cette recette. Bon dimanche, bises.

  2. Frédérique

    Bravo pour cette idée de billet, je fonce voir la page FB du merveilleux Conticini. Lors de ma dernière virée à Paris, je n’ai pas pu m’empêcher d’aller faire un tour à la pâtisserie des rêves, rue du Bac

  3. Marion

    C’est une excellente idée, j’aime ce genre de recettes car on a vraiment l’impression de créer quelque chose de nouveau et de chaque fois un peu différent. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *