Parfum à gâteau – Cadeau gourmand #1

9 décembre 2015

Le nom est un peu réducteur : ce n’est pas un parfum seulement pour les gâteaux… Mais aussi pour les cakes, biscuits, crêpes, crèmes, flans etc. Comme il fallait bien le nommer, lui trouver un nom pas trop long, qui rentre sur l’étiquette, qui soit évocateur… Et surtout appétissant !

Le principe de ce parfum à gâteau est le même que celui d’un extrait maison. Mais cette fois, j’ai fait macérer plusieurs ingrédients. Citron, orange, vanille… Surtout, choisissez des ingrédients de qualité ! La saison des agrumes commence et si vous trouvez des citrons et oranges de Méditerranée, de Nice ou de Sicile par exemple, ce sera encore meilleur !
Pour la vanille, j’ai utilisé la classique, et délicieuse, vanille de Madagascar.
Pour l’alcool, j’avais un reste de Limoncello Maison, fait avec des citrons de Sicile il y a 8 ans. Mais vous pouvez utiliser un autre alcool, du rhum ou de la vodka.
Et pour finir, j’ai ajouté un bon miel de lavande. Si vous n’aimez pas le miel – il paraît que c’est possible ! – vous pouvez le remplacer par du sirop de sucre.
L’alcool et le sucre sont indispensables à la conservation aussi on ne peut pas les supprimer ni les remplacer. Le parfum à gâteau peut ainsi se conserver plusieurs mois.

J’ai testé après 10 jours de macération et c’était déjà très goûteux, prêt à l’emploi mais plus longtemps vous laisserez macérer, mieux ce sera.

PS : finalement, après un autre test, dans une brioche cette fois, ce flacon – le grand sur la photo – j’ai décidé de me l’offrir à moi-même parce que… C’est trop trop bon !

Parfum à gâteau - Cadeau gourmand #1Parfum à gâteau

1 gousse de vanille
2 citron non traités
1 orange non traitée
100 gr de miel (ou sirop de sucre)
15 cl de limoncello ou rhum ( (ou autre alcool : marc, vodka…)

Prélever les zestes des citrons et de l’orange à l’aide d’une râpe fine.
Couper la gousse de vanille en 2 et récupérer les graines à l’aide d’un couteau.

Dans un bocal, mélanger les zestes, les graines et la gousse de vanille, le miel et le Limoncello. Fermer hermétiquement. Laisser macérer au moins une dizaine de jours en remuant régulièrement.

Transvaser dans de jolies petites bouteilles, stérilisées quelques minutes à l’eau bouillante ou au four, ou tubes à essai pour offrir.

Utilisation : secouer avant usage – ajouter 1 cuillerée à soupe dans les préparations à gâteau, cake, crêpe etc.

Télécharger les étiquettes (format pdf)

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

20 Commentaires

  1. Valérie

    Très bonne idée de cadeau..!!! :-), j’adore offrir des petites  gourmandises faites maison, je fais un sirop de gingembre que je pourrais compléter avec le parfum de gateau…!!!

  2. Carole

    Merci les copines ! Je suis contente que l’idée vous plaise :)

    @ Valérie B : à température ambiante. Il n’est pas nécessaire de mettre la préparation au frigo.

  3. Monette

    MAGNIFIQUE cette idée….et tellement agréable à offrir pour les fêtes !!
    et à garder précieusement pour les gâteaux de la famille

  4. Carole

    @ Evelyne : je ne les ai pas trouvé, je les ai créé… Je vais ajouter un lien à la fin de la recette pour pouvoir les télécharger. Ensuite, il suffit de les imprimer et les découper.

  5. isa

    J’ai découvert ce site il y a peu… ce pour quoi je suis impardonnable. Il est absolument mâââââgnifique, et j’ai déjà réalisé pour le plus grand bonheur de la famille et des amis, les petits pains sans pétrissage, la brioche de Noël et autres plats tous plus savoureux les uns que les autres. Je vais de ce pas essayer ce parfum à gâteau qui m’a l’air tout bonnement divin. 
    Merci pour ce site qui est un plaisir pour les yeux avant d’en être un pour les papilles. Il fait désormais partie de mes “favoris des favoris” !!! Bonnes fêtes à tous 

  6. Gladys

    Une question sûrement un peu bête ….. lorsque l’on transvase la préparation doit la filtrer ou bien est ce que l’on laisse tous les ingrédients dans la bouteille ?

    J’adore votre site …. il est d’utilité publique !!!!

  7. Carole

    @ Gladys : je l’aurais indiqué s’il avait fallu le faire, j’essaie de ne rien oublier quand je vous raconte ma cuisine ! Alors, non, ne pas filtrer ! surtout pas ! le mélange va continuer à macérer et son parfum gagner en puissance. 

    Ohlala !  Gladys, c’est un peu (beaucoup !) exagéré ça… d’utilité publique !! Mais un grand merci de l’avoir pensé ;)

  8. Laure

    J’ai fait connaissance du parfum à gâteau après l’extrait de citron… L’idée m’a parue lumineuse et tellement cosy! Un grand merci!

NOTE : Le blog est en pause ! Je ne pourrais pas répondre aux commentaires avant début septembre. A bientot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *