Gâteau à la carotte & lait ribot

26 octobre 2015

Et plein d’autres choses mais on ne peut pas tout mettre dans le titre !
Le gâteau à la carotte, j’ai mes périodes. Et cela faisait bien longtemps ! Presque, je l’avais oublié didonc… La carotte et la courge sont les 2 légumes que je préfère ajouter aux gâteaux sucrés. J’en ai tenté bien d’autres, qui nous ont aussi beaucoup plus ! Etonnés et parfois même très agréablement surpris. Comme la courgette – cake déjà maintes fois refait – la pomme de terre – Tiens, ce gâteau, faut vraiment que je le refasse… – le fenouilcelui-là aussi ! – , l’avocatet hop ! sur la liste à refaire -… Et même les lentilles corail –  ah cet étonnant cake, je dois le refaire ! – Finalement, je ne suis plus très sure de ce que je préfère ! ;)

Retournons quand même à nos carottes : j’ai improvisé cette version avec un reste de lait fermenté. Une réussite ! La texture est moelleuse, un peu humide mais pas trop. Et il est très parfumé, les différentes saveurs se mariant très agréablement.

Gâteau à la carotte & lait ribotGâteau à la carotte & lait ribot

Pour un moule couronne de 24 cm :
300 gr de carottes
200 gr de farine
1 c à c de poudre à lever
3 œufs
100 gr de sucre complet*
10 cl de lait ribot (lait fermenté)
50 gr de beurre fondu (ou huile)
1 citron non traité
70 gr de noisettes
70 gr de raisins secs
1 c à c d’extrait de vanille
2 c à c de gingembre en poudre
1 c à c de cardamome

Pour le glaçage :
85 gr de sucre glace
Pralin (facultatif)

* si vous ne faites pas le glaçage, vous pouvez augmenter un peu la quantité de sucre.

Préchauffer le four à 180° C.

Éplucher puis râper les carottes à l’aide d’une râpe à trous moyens, pour une texture plutôt fine du gâteau, ou à gros trous pour une texture plus grossière, plutôt rustique…

Mélanger la farine, la poudre à lever, la cardamome et le gingembre en poudre.

Prélever le zeste du citron à l’aide d’une râpe fine. Prélever 15 ml de jus. Pour le glaçage.
Concasser grossièrement les noisettes et les raisins secs avec un couteau.

Battre les œufs et le sucre. Ajouter l’extrait de vanille, les zestes de citron, le lait ribot puis le beurre fondu en mélangeant bien entre chaque ajout. Presser, avec les mains, les carottes râpées pour enlever l’excédent de liquide et les ajouter à la préparation. Bien mélanger.
Verser la farine / poudre et mélanger sommairement. Incorporer les noisettes et les raisins secs.

Répartir dans le moule, beurré si nécessaire.
Enfourner et cuire environ 40 minutes.
Laisser refroidir sur une grille.

Dans un bol, mélanger le sucre glace et le jus de citron. Répartir sur le gâteau complètement refroidi. Attention, le mélange sèche assez vite.
Saupoudrer d’un peu de pralin. Laisser sécher.

Posté dans : Goût sucré

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

8 Commentaires

  1. Chrystel

    Je suis allée zieuter également les autres recettes que tu cites : celle aux lentilles corail m’intrigue et me tente. Celle-ci est terriblement appétissante. Merci Carole

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *