Semifreddo aux pêches, thym & huile d’olive

11 juillet 2014

Quand Mamina me propose de cuisiner un dessert à l’huile d’olive, vous imaginez bien que je suis partante !
Il y a déjà tellement de recettes sucrées à l’huile d’olive sur ce blog que j’ai du me creuser un peu la cervelle pour trouver une idée nouvelle. J’ai opté pour une glace, version semifreddo. À l’Italienne donc ! Ce qui me semblait tout à fait adapté au sujet.
Cela peut paraitre un peu effrayant d’ajouter de l’huile d’olive dans une glace… On se dit qu’elle risque d’être grasse… Pas du tout ! Le dosage permet d’apporter un léger parfum inédit ainsi que de l’onctuosité. Choisissez une huile d’olive plutôt fruitée mûr ou noir.
Et pour encore un peu plus d’originalité, je l’ai associé à des fruits d’été, de délicieuses pêches pochées dans un sirop au thym. Une recette rafraichissante, estivale et surprenante. Tout ce qu’on aime ! Ce fut un régal.

Semifreddo aux pêches, thym & huile d’oliveSemifreddo aux pêches, thym & huile d’olive

Pour 2 moules à cake de 17 x 7 cm ou 1 moule de 22 x 11 cm :
500 gr de yaourt de brebis
200 gr de crème entière
100 gr de sucre
70 ml d’huile d’olive

4 pêches jaunes ou blanches
150 gr de sucre
2 ou 3 branches de thym

Peler les pêches. Pour les éplucher plus facilement, plongez-les une trentaine de secondes dans l’eau chaude puis ensuite dans l’eau froide. Arrosez les pêches épluchées d’un filet de citron pour éviter qu’elles noircissent.

Porter à ébullition un litre d’eau avec 150 gr de sucre et le thym. Y plonger les pêches. Baisser le feu, couvrir et cuire pendant une dizaine de minutes. Retirer les pêches avec une écumoire et les mettre dans un récipient.
Filtrer le sirop et le verser sur les pêches. Laisser refroidir puis entreposer au réfrigérateur.

Dans un récipient, mettre le yaourt, la crème, le sucre et l’huile d’olive. Prélever 60 ml du sirop des pêches et l’ajouter. Battre, au fouet électrique, pendant 3 à 4 minutes.
Vous pouvez passer la préparation à la sorbetière pour que ce soit plus rapide. Je trouve aussi que cela permet d’obtenir une glace plus moelleuse.

Égoutter et couper 2 pêches en très petits morceaux. Les répartir au fond des moules à cake chemisés de papier film ou papier sulfurisé. Verser la préparation au yaourt dessus. Entreposer au congélateur au moins 4 heures.

Couper les 2 pèches restantes en morceaux. Les mixer avec 4 ou 5 cuillères à soupe de sirop au thym.

Sortir le semifreddo au moins 20 à 30 minutes avant de déguster. Servir avec le coulis de pêches.

Retrouvez moi dans le dernier numéro de 750gr le Mag en kiosque aujourd’hui !

Je vous propose d’y découvrir quelques recettes aux saveurs du Sud, plus ou moins classiques, que j’ai élaboré spécialement pour le magazine. Vous y trouverez également quelques indiscrétions sur mes goûts et sur mon blog. Je n’en dis pas plus, je vous laisse la surprise !

Je remercie particulièrement Michèle, du blog Croquant Fondant et Gourmand, pour son aide quand il a fallu me tirer le portrait pour illustrer l’article. Ma cuisine étant petite, sombre et moche, j’ai débarqué dans la sienne et j’y ai mis un peu le wouaï ! Son époux a également été mis à contribution… Toute une histoire ! Je ne suis pas un modèle facile… Je déteste les photos ! Merci à vous deux

750g N°8

Posté dans : Goût sucré Sans gluten

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

12 Commentaires

  1. Michèle

    Je viens de te voir sur le magazine et bravo pour ce joli reportage.
    C’était un plaisir de partager ce petit moment avec toi. À refaire quand tu veux!
    À bientôt Carole.

  2. domie

    J’ai découvert depuis peu le semifredo et depuis je ne m’en prive pas. L’ajoût d’huile d’olive doit être géniale avec les yaourts de brebis. Je ne demande qu’à goûter !

    Et félicitations pour ton intervention sur 750 g

  3. celine

    très belle association de saveurs entre les pêches, le thym et l’huile d’olive, original aussi 
    pour éplucher les pêches sans les pocher, je me sert d’un éplucheur à tomates, c’est très pratique je trouve

    pour le pochage au sirop, je préfère utiliser des pêches blanches qui tiennent mieux à la cuisson, mais c’est un choix perso
    est ce qu’on peut utiliser des yaourts grecs à la place?

  4. Carole

    @ Céline : oui, on peut utiliser du yaourt grec à la place. 
    J’avoue que je n’ai pas d’éplucheur à tomate, juste un banal économe… 

  5. iamamaiden

    Ce semifreddo a l’air superbe et léger, parfait pour une fin de repas. Combien de temps peut-il se conserver au congélateur ?

  6. Carole

    @ iamamaiden : on peut le conserver plusieurs jours au congélateur. Ensuite, la texture s’altère un peu mais il est encore bon puisque qu’il est congelé. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *