Biscuits aux noisettes & pralin façon amaretti

4 octobre 2012

J’avais quelques blancs d’œuf à utiliser après avoir réaliser mes crèmes au chocolat. Et, bien souvent, mes blancs terminent en amaretti parce que j’apprécie particulièrement ces délicieux biscuits Italiens. Dégustés avec un bon café … C’est juste parfait !

J’ai voulu changer un peu les parfums et ils sont devenus biscuits aux noisettes. J’a ajouté un peu de café moulu (pas de café instantané surtout !) pour renforcer les arômes. Ils sont très moelleux avec une petite croûte croustillante.
Je ne suis sure que l’on puisse encore les appeler des amaretti puisqu’ils n’ont rien d’amer… mais peu importe, ils sont divins ;)

amaretti aux noisettesBiscuits aux noisettes & pralin façon amaretti

Pour une douzaine :
– 70 gr de poudre de noisette
– 40 gr de pralin
– 50 gr de sucre
– 1 c à c de café moulu très fin
– 60 gr de blanc d’œuf (env. 2 blancs)
– Sucre glace
– Quelques noisettes

* Utiliser de préférence du café moulu pour cafetière ou expresso, pas du café instantané.

Préchauffer le four à 150°C.
Répartir la poudre de noisette sur une plaque et enfourner une dizaine de minutes. Laisser refroidir.

Dans un récipient, mélanger la poudre de noisette froide, le pralin, le café et le sucre.

Dans un autre récipient, monter les blancs en neige pas trop ferme.
Incorporer délicatement le mélange de poudre. Couvrir d’un papier film et entreposer au réfrigérateur au moins 2 heures. Idéalement une nuit.

Préchauffer le four à 150°C.

S’humidifier légèrement les mains avec un peu d’eau. Prélever une cuillère à café bombée de pâte et former une boule. La déposer sur une plaque couverte de papier cuisson. Renouveler jusqu’à épuisement de la pâte.
Saupoudrer de sucre glace. Disposer au centre de chaque biscuit un éclat de noisette.

Enfourner et cuire 12 à 15 minutes.
Conserver dans une boite hermétique.

Posté dans : Goût sucré Sans gluten

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

21 Commentaires

  1. Carole

    @ Artichaut et cerise noire : parce que cela n’aurait pas le même parfum, le café moulu permet d’obtenir un léger goût plus “authentique” de café

  2. Miechambo

    Encore une recette imprimée que je vais essayer. En effet j’adore les amaretti mais comme j’ai la possibilité d’en acheter d’excellents en Italie je n’ai jamais pris la peine de tenter d’en faire. Mais en lisant ta recette ça parait assez simple aussi je vais tester……pour accompagner un bon espresso ristretto ;o))
    Bonne fin de journée
    Michèle

  3. titou

    PARFAITEMENT, ” PARFAIT ” et irrésistibles, ces, petits bouts de bonheur!! bisous bisous de TITOU..

  4. VeroniqueH

    Je n’ai pas de pralin : puis-je le remplacer par de la pâte de pistache? Le goût sera tout à fait différent bien sûr…

  5. Carole

    @ VeroniqueH : non, surtout pas ! il s’agit de pralin, un genre de concassé de noisettes caramélisées. Ce n’est pas une pâte. Vous pouvez simplement ne pas en mettre ou alors le remplacer par des noisettes hachées grossièrement. Je l’ai utilisé pour renforcer un peu le parfum de noisette.

  6. yasmina

    Bonjour

    j’ai testé cette recette il y a quelques jours et je les ai fait cuire dans un moule à mini savarin, le résultat est extra et vraiment un délice, la prochaine fois je réduirai la quantité de sucre car c’était un peu trop sucré à notre gout.

    Mes modifications :
    j’ai utilisé du pralin de sésame et cuisson dans un moule à mini savarin (téfal), sans y mettre de sucre glace sur le dessus ni noisette

    Merci.

    .

  7. Laura

    Merci pour cette recette, j’en suis juste accro et tous les gens à qui j’ai fait goûté ces biscuits les adorent !! Bravo ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *