Salade de blancs de poulet marinés & enrobés de jambon speck

16 juillet 2012

Pfiou !! Trouver un titre pour cette recette a été un peu laborieux …
J’essaie de donner à chaque recette un nom parlant, adapté et gourmand. Et, si, souvent, il coule de source, quelquefois cela s’avère plus compliqué … J’évite les titres poétiques à rallonge du genre « poitrines de gallinacés, en robe de prosciutto affumicato, aux saveurs transalpines sur son nid de verdure » parce que j’imagine quelle serait votre déception en découvrant, derrière ce titre pompeux, ma « peucheure mais absolument délicieuse » salade ! ;)
Je me suis donc creusée la cervelle, sans trop de résultat, et finalement, j’ai décidé d’aller à l’essentiel.

J’avais cuisiné cette salade pour ma jolie nièce qui l’a beaucoup apprécié et, même, s‘est resservie. Le poulet est vraiment très moelleux et agréablement parfumé. Par contre, évitez de réchauffer les blancs de poulet car ils s’assèchent un peu. Mieux vaut les cuire au dernier moment. Vous pouvez sans problème tout préparer à l’avance.

poulet mariné et enrobé de speckSalade de blancs de poulet marinés & enrobés de jambon speck

Pour 4 entrées :
– 2 gros blancs de poulet*
– 8 à 10 tranches de speck
– Une quarantaine de feuille de basilic
– 20 gr de pignons de pin
– 2 c à s d’huile d’olive
– 2 c à s de vin blanc

– Env. 150 gr de mâche
– Des croutons de pain ou 5 à 6 tranches de pain (+ ou – selon la taille)
– 1 morceau de parmesan
– Huile d’olive
– Vinaigre balsamique

* demandez à votre boucher de les ouvrir en escalopes, pas trop fines.

Couper les escalopes en 4 ou 5 morceaux. Les disposer dans un sachet congélation.

Dans un mortier, (si vous n’avez pas de mortier, utilisez un robot mixeur), mettre une pincée de gros sel, les feuilles de basilic et les pignons. Piler jusqu’à obtenir une pâte grossière. Ajouter le vin blanc et l’huile d’olive. Bien mélanger.

Ajouter la marinade dans le sachet. Faire un nœud pour le fermer. Malaxer entre les mains afin de bien répartir la marinade. Entreposer au moins 2h au réfrigérateur.

Enrouler chaque morceau de poulet dans une tranche, ou demi tranche selon la taille, de speck.
Faire chauffer une poêle avec un peu d’huile d’olive. Cuire les blancs de poulet quelques minutes sur chaque face.

Faire de copeaux de parmesan à l’aide d’un couteau économe.

Pour les croutons, je les fais au four, sans matières grasses car je préfère. Si ça n’est pas votre cas, cuisez les à la poêle avec un peu d’huile d’olive.
Préchauffer le four à 160°C.
Ôter la croute du pain. Le couper en petits cubes et les répartir sur une plaque, en une seule couche. Enfourner et éteindre immédiatement le four. Laisser environ une demi-heure dans le four, porte fermée.

Servir les blancs de poulet tièdes accompagnés d’une poignée de mâche, de quelques croutons et copeaux de parmesan. Arroser d’un filet d’huile d’olive et de vinaigre balsamique.

Posté dans : Goût salé

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

6 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *