Gâteau au chocolat qui réconforte …

13 février 2012

C’est une histoire de fou … Je n’ai toujours pas de chauffage !
Aussi, pour échapper à ce quotidien réfrigérant, j’ai décidé qu’il me fallait déguster une terrible gourmandise dont la première bouchée me procurerait un plaisir tel que j’en oublierais instantanément le froid ambiant et mon plombier incompétent. Qui m’installerait dans un état de béatitude … Extase … Nirvana … Ok, je m’emporte un peu là ! ;)

Pour remplir cette mission, j’ai choisi Martha Stewart. J’ai quand même un peu modifié sa version, en diminuant la quantité de sucre, de café et en ajoutant du cacao en poudre car j’avais vraiment besoin de faire péter mon taux de sérotonine.

Verdict ? Cette association de mousseux, de craquant et de crémeux, forte en chocolat, est tout simplement … orgasmique ! Thanks Martha !

J’ai réalisé cette recette en versions individuelles, dans des ramequins, assez hauts car les gâteaux gonflent à la cuisson. Ils retombent ensuite en refroidissant. Pour un grand moule, voir les proportions à la fin de la recette.

gâteau au chocolatGâteau au chocolat & sa sauce chaude

Pour 4 diamètre 10 cm :
– 30 gr de beurre + pour les moules
– 120 gr de chocolat noir pâtissier à 65% de cacao
– 20 gr de cacao en poudre non sucré
– 4 gros œufs à température ambiante
– 100 gr de sucre
– 2 c à c de café instantané en poudre
– ½ c à c d’extrait de vanille
– 1 pincée de sel

– 60 gr de chocolat noir pâtissier à 65% de cacao
– 15 gr de beurre
– 70 ml de crème entière liquide
– 20 gr de sucre

Préchauffer le four T6 (180°C).

Beurrer des ramequins et les chemiser de papier cuisson, en laissant le papier dépasser un peu.

Séparer les blancs de jaunes des œufs.

Au bain marie, faire fondre le beurre et le chocolat.

Dans un récipient, battre, au fouet électrique, les jaunes d’œufs avec 50 gr de sucre pendant environ 3 minutes, jusqu’à consistance épaisse et pâle. Ajouter le cacao en poudre, le café et le sel. Battre pendant 1 minute. Ajouter la vanille et le chocolat fondu et battre à nouveau pendant 1 minute.

Dans un autre récipient, monter les blancs en neige. Incorporer petit à petit le reste de sucre (50 gr) en fouettant jusqu’à formation de pics fermes.
Incorporer à la préparation au chocolat en 3 fois. Le mélange au chocolat étant assez épais, utiliser le premier tiers pour l’assouplir puis incorporer les deux autres délicatement et soigneusement.

Répartir dans les ramequins. Enfourner et cuire 15 à 20 minutes.
Laisser refroidir complètement dans les ramequins avant de démouler.

Hacher le chocolat. Le mettre dans un récipient avec le beurre coupé en morceau et la vanille.
Faire chauffer la crème avec le sucre. Verser sur le chocolat. Fouetter jusqu’à consistance lisse.

Servir les gâteaux avec la sauce au chocolat chaude.
Déguster rapidement sinon la couche de craquant devient moins craquante …

gâteau au chocolat

Ingrédients pour un moule de 22 / 23 cm :
45 gr de beurre + pour les moules, 180 gr de chocolat noir pâtissier à 65% de cacao, 30 gr de cacao en poudre non sucré, 6 gros œufs à température ambiante, 150 gr de sucre, 3 c à c de café instantané en poudre, 1 c à c d’extrait de vanille, ¼ de c à c de sel
Temps de cuisson : 40 à 45 minutes à 180°C.

Posté dans : Goût sucré Sans gluten

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

23 Commentaires

  1. philo

    J’aurai fait comme toi pour trouver une solution de réconfort et rien qu’en voyant la photo je suis convaincue que ce dessert l’a été ! Ca me semble incroyablement bon

  2. Delphine

    Ohlala ma pauvre ! Il va falloir songer à changer de plombier… en attendant tant que ton four fonctionne, tu peux y trouver un peu de réconfort: ce gâteau a l’air dé-li-cieux !
    Des bises, et bon courage dans ta quête du chauffage !
    Delphine

  3. irisa

    J’ai besoin de réconfort aussi : je suis sans eau depuis 6 jours ! heureusement on annonce le dégel et je vais pouvoir à nouveau salir toutes les casseroles que je veux car en ce moment je limite la vaisselle !

  4. irisa

    J’ai besoin de réconfort aussi : je suis sans eau depuis 6 jours ! heureusement on annonce le dégel et je vais pouvoir à nouveau salir toutes les casseroles que je veux car en ce moment je limite la vaisselle !

  5. flo54

    un bon reconfort en effet! Christophe Felder appelle ça mousse au chocolat cuite comme un gateau. C’est un vrai regal, mais je n’ai jamais essayé avec le café et la sauce au chocolat! a tester…

  6. nelly

    hum!…ça a l’air délicieux, à tester rapidement!!..merci de préciser les dimensions des moules..ces infos sont souvent oubliés…………! le temps semble se radoucir!!.;bon courage, et merci pour ce partage malgré vos ennuis de chauffage!!

  7. stedra

    Wouahh ça a l’air génialissime je vais essayer dès ce week-end !!! Bon courage pour le chauffage….il faut peut-être promettre ce délicieux gâteau au plombier s’il réussit sa mission, ça devrait le motiver ! :)

  8. Miechambo

    Je suis complètement chocoaddict donc je ne me pose même pas la question ……j’imprime la recette et je la fais au plus vite. Ton blog est une incitation à la gourmandise et je n’arrive plus à me passer de mes petites balades chez toi !
    Bravo pour la qualité de tes billets et l’originalité de tes recettes.
    Michèle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *