Gâteau aux pommes, ricotta & miel

21 novembre 2011

Je suis ravie de vous annoncer que la scoumoune du caramel semble m’avoir (enfin !) abandonné. Yeah ! Depuis des mois, j’évitais de réaliser du caramel car je le ratais systématiquement … De temps en temps, je faisais un petit essai pour voir … Et enfin ! Cette fois-ci, ce fut une réussite. Alors, je compte bien recommencer très vite.

Dans cette recette, je récidive avec le mélange de farine de châtaigne et de sarrasin découvert grâce à Benoit Molin. Aujourd’hui, c’est dans un gâteau aux pommes que je décline cette association à laquelle je n’aurais jamais pensé … Et pourtant ! Elle est vraiment délicieuse. La farine de châtaigne adoucit celle au sarrasin et l’ensemble parfume très agréablement et originalement ce gâteau légèrement humide. Le miel apporte une touche gourmande qu’on a beaucoup apprécié.

gateau aux pommes, ricotta et mielGâteau aux pommes, ricotta & miel

Pour un moule de 18 x 18 cm :
– 100 gr de farine de châtaigne
– 60 gr de farine de sarrasin
– 1 c à s de poudre à lever
– 3 œufs
– 60 gr de sucre
– 90 gr de miel parfumé
– 50 gr d’huile
– 120 gr de ricotta
– 2 grosses pommes

– 50 gr de sucre
– 40 gr de miel parfumé
– 10 cl de crème liquide

Préchauffer le four T6 (180°C)

Tamiser la farine de châtaigne. La mélanger avec la farine de sarrasin et la poudre à lever.

Dans un récipient, battre les œufs avec le sucre et le miel. Ajouter l’huile puis la ricotta. Incorporer les farines.

Éplucher et épépiner les pommes. En couper 1 ½ en très petits dés et la moitié restant en fines lamelles.

Incorporer les dés de pommes à la préparation.

Répartir le mélange dans un moule chemisé de papier sulfurisé. Disposer les lamelles de pommes à la surface.
Enfourner et cuire 30 à 35 minutes.

Dans une casserole, mélanger le sucre et le miel. Mettre à chauffer sans remuer jusqu’à ce que le caramel brunisse.
Pendant ce temps, faire chauffer la crème.
Lorsque le caramel est coloré, le retirer du feu et ajouter la crème en remuant énergiquement. Attention aux projections ! Remettre sur le feu quelques secondes en remuant pour bien dissoudre les éventuels morceaux de caramel. Laisser refroidir.

Servir le gâteau avec un filet de caramel. Un assez gros filet pour la gourmande que je suis !

Posté dans : Goût sucré Sans gluten

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

22 Commentaires

  1. Carole

    @ vignelongue : j’utilise de la poudre à lever bio. C’est l’équivalent de la levure chimique, tout aussi efficace mais plus naturel.

  2. muriel

    mon thé (enfin le 4ème depuis ce matin !) crie à moi, à moi !!!!! A tester bien évidemment même si je trouve que c’est un peu dommage pour le miel car ainsi il perd toutes ses propriétés donc je testerai certainement avec juste cette petite différence. Bonne journée à toi.

  3. Coralie

    La scoumoune du caramel elle persiste chez moi… Je pense essayer ton gâteau pour mettre fin à cette malédiction mais aussi parce que j’avais déjà essayé l’association farine de sarrasin / farine de châtaigne dans des granolas et, même si le mélange était très bon, je trouvais la farine de sarrasin trop présente. L’occasion de retester avec de nouvelles doses donc !

  4. Miss Diane

    Châtaigne et sarrasin, à essayer! Ce gâteau a vraiment tout pour me plaire mais faudrait en faire une version sans lactose. Même si on triche un peu, la ricotta n’est pas permise du tout.

  5. Provence

    Pourquoi réalises-tu de telles merveilles sans gluten?? Je suis obligée ensuite de les réaliser et de les déguster…
    pour mon plus grand plaisir. Merci. Bises

  6. Alphonsine

    Je viens de le faire, nous l’avons mangé encore tiède. Il a été très apprécié, surtout avec le caramel qui l’accompagnait. J’ai mis plus de pommes que dans la recette, et la prochaine fois, je doublerai carrément les quantités de pommes pour que le gâteau soit encore plus moëlleux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *