Fraises à la burrata & pesto de basilic sucré

4 mai 2011

Les participations au dossier « Huiles d’olive – recettes sucrées » ne se bousculent pas … Aussi, je me vois dans l’obligation de montrer l’exemple ! ;) Et je compte sur vous pour le suivre. Tous les détails pour participer se trouvent ICI. La date de fin des dépôts de recettes a été repoussée au 20 mai 2011

Cette année, après avoir goûté différentes variétés de fraises, ma préférence va aux Cléry de Carpentras. Plus parfumées que les Gariguettes, sucrées mais pas trop, elles ne me déçoivent jamais. Et vous ? Lesquelles préférez vous ?

Dans la catégorie des desserts rapides aux fraises, il y a la classique coupe de fraises à la chantilly … C’est bien bon ! Mais on s’en lasse non ? Alors je vous propose une version plus originale, où la chantilly cède sa place à la Burrata, un délicieux fromage Italien. Une mozzarella au lait de vache*, enrichie à la crème, qui s’accorde parfaitement avec les fraises grâce à son goût lacté, plutôt neutre, et à sa texture crémeuse.
Pour donner un peu de peps à mon dessert, j’ai ajouté un filet de pesto sucré. Réalisé avec du basilic et des pignons dans mon cas, vous pouvez le décliner selon vos goûts en remplaçant les herbes et fruits secs par ceux de votre choix. Et aussi le sucre par du miel, du sirop d’agave ou même du sirop d’orgeat. C’est frais, parfumé … Un régal !

* Peut être en existe-t-il au lait de bufflone mais je n’en ai jamais vu …

fraise à la burrataFraises à la burrata & pesto de basilic sucré

Pour 4 :
– 1 burrata*
– Une vingtaine de fraises
– 20 gr de pignons
– 3 c à s de basilic ciselé
– 2 c à s de sucre (+ ou – selon vos goûts)
– 4 ou 5 c à s d’huile d’olive

*La burrata est assez difficile à trouver aussi vous pouvez la remplacer par de la mozzarella de bufflone.

Torréfier les pignons quelques minutes au four ou dans un poêle, sans matières grasses.

Dans un mortier, piler le basilic avec les pignons et le sucre jusqu’à obtention d’une pommade. Ajouter l’huile d’olive et bien mélanger.

Rincer les fraises. Les sécher et les couper en petits dés.

Couper la burrata en morceaux.

Répartir, dans des coupes, quelques morceaux de fraises, de burrata puis encore quelques fraises et terminer par une cuillérée de pesto.

Posté dans : Goût sucré

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

28 Commentaires

  1. Palaisdeslys

    Je n’ai jamais mangé de burrata, mais ta composition fraise basilic, huile d’olive dans un esprit fromager me donne envie. Je vais m’activer un peu les méninges pour participer!

  2. Françoise

    La burrata j’en ai mangé en Italie et j’en conserve un souvenir …ému ! Je n’ai jamais osé le pesto sucré basilic/huile d’olive mais tu m’ouvres des voies (que dis-je des boulevards!!!), cela doit bien fonctionner. En tout cas avec les fraises et les pignons en prime, je te crois aisément qd tu parles de régal. Françoise

  3. Amélie

    Voilà un dessert original et délicieux, sans aucun doute ! Car toutes ces saveurs doivent s’accorder à merveille ! :p Pas mal du tout l’idée du pesto sucré, ça me plat ça aussi ! ;) Bonne journée à toi, bises.

  4. Léa.M

    Je ne suis pas une grande fan de l’association fraises-chantilly, j’opte plus souvent pour une salade de fraise au citron vert et menthe surtout quand elle réhausse le goût de certaines gariguettes trop peu sucrées à mon goût.

  5. Sébastien

    Belle recette, très fraîche !
    Pour info, la Burrata existe au lait de Bufflonne. Nous en avons dégusté en Italie dernièrement. Son goût est plus animal que la version au lait de vache… C’est exceptionnel !

  6. Camille T

    bonjour,

    Cette recette me parait délicieuse. J’ajouterai éventuellement un peu de crème de balsamique! pour rehausser les fraises et pour la couleur. Qu’en pensez vous?

  7. JeanneBio

    Bonjour !

    Votre recette a l’air vraiment sympa !

    J’ai pris l’habitude de faire mes recettes sucrées le plus souvent avec de l’huile d’olive : gâteaux le plus souvent.

    J’ai donc une recette de mini gâteaux au yaourt de brebis et à l’huile d’olive, est-ce que cela compte aussi ?

    Jeanne

  8. Macaronette

    Très dans l’Italie ces derniers billets.
    J’aime beaucoup la burrata et en plus cela va être la saison de ce petit fromage (que je ne trouve qu’au printemps ici)
    Je le mange en version salée à la cuillère, mais je l’adore avec de la confiture de framboises.
    Dopnc ta version fraises et pesto sucré : est à tester absolument
    Bises

  9. marie

    parfaitement italiennes ces fraises. c’est bon la burrata mais c’est tellement cher. uniquement pour les occasions spéciales

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *