Pain de poisson de ma grand-mère, un classique de notre menu du Noël

20 décembre 2010

Ooooh ! Du poisson sur mon blog …
Non, je n’ai pas eu de révélation. Cette recette est incontournable de notre menu traditionnel de Noël. Ce fameux menu qui est identique depuis bien avant que je sois née et qui nous régale chaque année.
Je vous ai déjà donné la recette de la terrine en croute de mon arrière arrière grand-mère et celle de la buche aux marrons de ma grand-mère. Il en manque deux que je publie cette semaine.

Je vous avoue que j’ai eu beaucoup de mal à me décider à réaliser ce pain de poisson … Il a d’abord fallu que j’arrive à pousser la porte de la poissonnerie (Ooh !) puis que je cuisine le poisson (Olala !) et … Ce fut “douloureux”. Cette histoire de désamour entre le poisson et moi dure depuis très longtemps. Depuis toujours même ! Car si pitchounette, n’ayant pas le choix, j’ai régulièrement mangé du poisson, je ne l’ai jamais apprécié (détesté !). Maintenant que j’ai l’âge de choisir mon menu, croyez bien qu’il ne s’invite plus dans mon assiette. ;)

C’est la première fois que je cuisine ce pain de poisson et je ne l’ai pas réussi aussi bien que ma grand-mère. Sa consistance s’est avérée un peu molle, surement parce que je n’ai pas émietté le poisson assez finement. Mais Chéri et mon frère, qui ont été mes goûteurs, m’ont assuré que le bon goût était au rendez-vous … Ils se sont « cassés le ventre ». Ouf ! Je n’ai pas fait tout ça pour rien.

Un détail important : ma grand-mère disait toujours que ce pain de poisson devait impérativement être réalisé avec des joues de baudroie et rien d’autre. Il suffit de les commander chez son poissonnier.

Je vous copie le texte original :

pain de poissonPain de poisson de ma grand-mère

– 500 gr de joues de baudroie (lotte)
– 1 boite de 500 gr de pendelotes (tomates épépinées et pelées)
– ½ oignon
– 1 gousse d’ail
– 125 gr de crabe (en boite)
– 4 œufs
– Court bouillon corsé*

*j’ai fait mon court bouillon avec une branche de thym, du fenouil sauvage, du laurier, de la sarriette et un clou de girofle.

Préparez un court bouillon corsé et faites y cuire le poisson.

Pendant ce temps, faites revenir l’ail et l’oignon émincés dans un peu d’huile. Ajouter les pendelotes. Laissez cuire et réduire. Passez au mixeur.

Battez les œufs en omelette et incorporez les à la purée de tomates.
Ajoutez le crabe (attention aux cartilages) puis le poisson émietté. Bien mélanger. Sel et poivre bien entendu.

Beurrez un moule à cake. Versez y la préparation et faites cuire au four, au bain marie c’est-à-dire dans un plat contenant de l’eau chaude.

Cuisson 1 heure four chaud. Il faut que l’eau du bain marie bout doucement. Vérifiez la cuisson en plantant une aiguille dans le pain, elle doit ressortir sèche. Si non, prolongez un peu la cuisson.

Se sert avec : une mayonnaise au citron ou rémoulade (mayonnaise avec des câpres et fines herbes)

Une crevette par personne (ou plus) agrémente la présentation.

Démoulez froid. Coupez au couteau électrique.

Je l’ai cuit à 160°. Il est encore meilleur le lendemain paraît-il. Et je l’ai servi avec une rémoulade :

– 1 jaune d’œuf – 1 c à c de moutarde – 1 c à s de jus de citron – Sel – 20 cl d’huile d’olive – 1 c à s bombée de persil ciselé – 1 c à s de câpres – 1 petite échalote

Hacher finement les câpres égouttées, l’échalote épluchée et le persil.
Dans un récipient, mettre le jaune d’œuf, le jus de citron, la moutarde et le sel. Mélanger au fouet à main puis ajouter l’huile en filet en mélangeant sans discontinuer, toujours dans le même sens et au même rythme.
Ajouter le mélange haché. Goûter et rectifier l’assaisonnement. Entreposer au réfrigérateur.

Posté dans : Goût de Noël Goût salé

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

24 Commentaires

  1. L'étudiante

    Et bien il a l’air très très bon ce pain de poisson !! Parfois je cuisine aussi avec des ingrédients avec lesquels je n’ai pas d’affinités… mais c’est parfois bon (d’après les testeurs ^^)

  2. irisa

    Ah! les grands mères ….. il y a bien lontemps que les miennes sont au paradis, mais le souvenir reste surtout quand il y a eu le temps partagé de la transmission, orale la plupart du temps
    Je te souhaite de bonnes fêtes de fin d’année
    Bisous

  3. poucinette

    je suis désolée mais je suis végétarienne !!!!! bises ma belle :)

    Enc0re bes0in de v0tes les amis !!!!!!! allez allez 0n clique sur AdelinaK !!!!!! merci merci bises

  4. Agnes

    c’est amusant, je viens de mettre une recette de lotte en terrine sur mon blog mais pas du tout celle-ci ! je ne connais pas la tienne et ça me tente d’essayer…très jolie couleur et très belle sauce ! ça me tente vraiement…joyeux Noël (avec un menu pareil c’est bien parti…)

  5. janna

    j’ai fait une terrine de poissons pour les 60 ans de ma tante, mais la tienne à l’air très sympa. je vais l’essayer et puis_je la mettre sur mon blog ?
    Bonne année à vous et à vos proches.
    Janna

  6. Marianne 974 Ile de la Réunion.

    J’adore le poisson.
    Les Fêtes sont dépassées, mais j’avais “l’ excuse” de faire un plat pour mon Anniversaire….
    Seul souci, ici, impossible de trouver des joues de Lotte.
    Je l’ai donc réalisé avec des joues de Légine.
    Ce pain a des saveurs délicates.
    C’est vraiment excellent. Il n’en n’est pas resté un seul morceau dans le plat.
    Mille merci.
    Marianne 974.

  7. Marianne 974 Ile de la Réunion

    Recette de nouveau réalisée ce week-end.
    Cette entrée est toujours aussi bonne, et fait des heureux à chaque fois….
    J’utilise des joues de légine car il n’y a pas de baudroie ici.
    Je la prépare toujours la veille.
    Une grande entrée…..que je fais très régulièrement…
    Merci encore Carole de nous faire partager ton savoir.

  8. Claudine

    Houlala ! Quelle merveille cette recette. Je l’avais oubliée. Je crois qu’on a eu les mêmes Noël provençaux (avec les pieds paquets, la salade de Noël et les fameux 13 desserts. Merci de cette jolie piqûre de rappel.

  9. beatrixCHABOCHE

    une merveille, ce sera pour nous le menu de paques avec en dessert “la buche au chocolat de ma grand mere” a tomber !!

  10. le moel rolande

    merci de m’apporter une recette pour faire une entrèe pour noèl j’avais des idèes mais trop classique

    bonne fin d’annèe et bon noèl

NOTE : Le blog est en pause !! Il est donc possible que je sois un peu longue à répondre à vos messages ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *