Criques de topinambours à la coriandre & piment d’Espelette

25 mars 2009

Ces jours-ci, sur plusieurs blogs culinaires, j’ai pu voir, au lieu des habituelles photographies de recettes, des clichés de la nature se réveillant. Des instantanés de printemps … Premiers bourgeons, premières fleurs … Superbes !

Ici la nature est toujours endormie, sous la neige et il faudra encore des semaines avant que les premières fleurs n’éclosent. Le printemps est encore loin pour moi. Après une semaine de météo clémente et de soleil radieux, l’hiver s’est à nouveau manifesté, au cas où j’aurais oublié qu’il n’est pas fini !
Hier, je suis partie faire quelques courses, à pieds, sous quelques très timides flocons, bonnet et gants dans la poche (ils y sont toujours, c’est une règle ;) ). J’ai fait ma petite balade dans les rayons du supermarché mais quand j’ai rejoint les caisses … Je me suis arrêtée net en voyant le spectacle par les portes vitrées : une tempête de neige faisait rage !! La caissière était aussi dépitée que moi. C’est dur hein ? M’a-t-elle dit avec une grimace … On a papoté et disserté un moment sur les difficultés à vivre ici quand on n’est pas né montagnard. Puis j’ai sortie mon bonnet et mes gants de ma poche, et suis rentrée en vitesse, tête baissée pour éviter les gros flocons dans les yeux. Bouhhh … Oui c’est dur !

Puisque je suis toujours en mode “hiver”, je vous propose une petite recette de légume-racine, toute simple pour changer un peu des criques de pommes de terre. Le topinambour est un légume assez fort en goût qui peut déranger. Chez moi on adore mais vous pouvez faire moitié topinambour, moitié pommes de terre.

Criques de topinambours à la coriandre & piment d’Espelette

Ingrédients :
– 500 gr de topinambours
– 1 grosse échalote
– 1 œuf
– ½ c à c de coriandre en poudre
– Une pincée de piment d’Espelette (selon vos goûts)
– Sel et poivre

Éplucher les topinambours. Les râper avec une grille à gros trous.
Éplucher et émincer l’échalote.
Dans un saladier, mélanger les topinambours râpés, l’échalote émincée, la coriandre, le piment. Mélanger. Ajouter l’œuf battu. Saler et poivre.

Faire chauffer une poêle avec un peu de matière grasse. Y déposer le mélange en petits tas, à l’aide d’une cuillère à soupe, en leur donnant une forme ronde et aplatie. Laisser cuire une dizaine de minutes de chaque côté à feu moyen. Attention le retournement est délicat … Il faut laisser bien cuire sur la première face, qu’elle soit dorée, avant de retourner.

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

26 Commentaires

  1. lydian

    Souvent je préfére adoucir le goût puissant des topinambours avec un peu de pomme de terre, c’est une trés bonne idée ces criques!
    Bises

  2. Alice

    Ma pauvre qui subit encore les intempéries montagnarde …. ces criques sont d’un beau réconfort ! tiens moi c’est des blinis aux tobinambourx que j’ai réalisé récemment !

  3. nanoud

    Je viens juste de recevoir mon panier bio avec des topinambours et je reconnais que je suis un peu en panne d’idées …alors ces petits palaissons de topinambours tombent super bien pour que j’essaye de les cuisiner.

  4. Marie

    Ces galettes sont très certainement délicieuses et d’un grand réconfort … chez nous également, après une semaine radieuse, la douceur printanière nous a un peu délaissés !

  5. Annellenor

    J’en veux aussi pour me réchauffer du vent du Nord !!! Il me faut même trois épaisseur de lainage pour bosser … pas de chauffage + courant d’air … La pause du déjeuner est très attendue pur manger qqch de chaud et hot ! ;o)
    Je pense à toi pour répondre à ton mail d’hier mais je n’ai plus eu de connexion Internet après diner au moment calme où je pouvais répondre à mes admirateus .. ;o)
    A ce soir donc, j’espère …

  6. cathy

    Ces criques d’une très jolie couleur apportent au moins un peu de soleil dans l’assiette avant d’en avoir pour de vrai…! ;)

  7. Taliashka

    Topinambour, mon amour !

    Rolala c’est génial cette recette :D Hihi j’avais déjà utilisé ce p’tit tubercule chéri dans des galettes, mais j’avoue qu’en crique c’est aussi top!! Simple et pourtant sans aucun doute à tomber de sa chaise :o

    Dans le même genre, si ça te dit, j’ai essayé les rostis de topinambours au deux cumin et coriandre. Je te conseille si tu adores le bonhomme autant que moi hihi :p (je me suis éclatée pr les photos mais pas eu le temps encore de mettre la recette sur mon blog :'()

    Bon week-end !! et plein de bisous

  8. Alix giroux

    Au fait j’voulais te dire :ooo:
    Cey petite galette, ma mère aussii elleen fait de temps en temps !! J’lui propserais d’essaiyer sa à l’air trop MIIAMMM!! s) :D

  9. ALBERTO

    La forme fait penser au beignet de choux fleurs que me faisait ma grand-mère.
    Mais avec le topinambour est beaucoup plus fin au niveau du gout, relevé avec du piment d’espelette en plus j’adore je m’empresse de me le cuisiner
    biz

  10. Hélène

    Tu sais en région parisienne, il fait froid ce n’est pas encore le printemps. Tes galettes sont bien originales. J’aime beaucoup ce légume racine et son goût de fond d’artichaut.

  11. marlène

    Bonjour, pour combien de galettes est cette recette svp? Merci en tous cas ça à l’air très bon

  12. Elsa

    Un régal, cette recette a été plébiscitée par toute la famille. Par contre j’ai dû rajouter un œuf car je n’arrivais pas à former les criques. Il faut également les faire assez épaisses sinon le retournement relève d’une mission impossible…

    A refaire avec de la pratique je réussirai sûrement à en faire des aussi jolis que celles de la photo. Merci pour cette recette.

  13. Carole

    @ Elsa : merci pour le retour sur la recette !
    Pour les former, il faut déposer un petit tas de la préparation dans la poele chaude avec une cuillère à soupe, et l’étaler un peu, avec la cuillère à soupe. Je n’ai pas eu besoin d’œuf supplémentaire et le retournement est délicat mais pas impossible, à condition d’attendre qu’elle soit dorée sur le premier côté.
    J’ajoute ces précisions dans le texte. Des fois, je pense que je suis claire et puis finalement non… ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *