Frittata aux épinards & brocciu (ou à la brousse) – Omelette au four

22 avril 2018

Avec quelques zestes de citron et graines d’anis pour lui donner un peu de peps…

La frittata, c’est la version italienne de l’omelette. Plutôt bien cuite, je ne crois pas avoir déjà vu / manger une frittata baveuse ? Qui est, je crois, la façon dont j’apprécie le + de manger une omelette. Encore que, cuite au four… Bref !
Elle peut se cuisiner de multiples façons, se garnir de tout ce qu’on veut, ou presque ! Et elle se cuit aussi de différentes façons : entièrement sur le feu et à couvert ou on peut commencer sur le feu et terminer sous le grill ou la cuisson se fait intégralement au four, ce que je trouve très pratique.
Certain(e) y ajoute un peu de crème ou de lait, environ une cuillerée à soupe pour 2 oeufs et / ou aussi un peu de farine ou du lait en poudre…

Moi, ma garniture chouchou est avec du brocciu. Si vous n’en n’avez pas, vous pouvez le remplacer par de la brousse.
Avec les épinards, c’est assez classique mais c’est si bon… Un régal, à déguster tiède ou froid.

J’ai eu envie de la faire carrée mais vous pouvez aussi bien utiliser un moule rond, rectangulaire, une poêle en fonte, un moule à cake, ou ce que vous voulez ! Il suffira d’adapter le temps de cuisson.

Frittata aux épinards & brocciu (ou à la brousse)

Pour un moule de 20 x 20 cm ou 20 cm de diamètre :
250 gr d’épinards frais
2 ou 3 cébettes
½ c à c de graines d’anis
½ citron non traité
200 gr de brocciu ou de brousse*
7 œufs
20 gr de pecorino ou parmesan râpé

*Mon brocciu était un peu sec, parfait pour une omelette. Si le vôtre, ou votre brousse, est très humide, faites-le égoutter dans une passoire pendant environ une demi-heure.

Préchauffer le four à 200° C.

Équeuter, laver et essorer les épinards. Les couper en lanières.
Nettoyer puis couper en rondelles les cébettes.
Faire chauffer une poêle avec un peu d’huile d’olive. Ajouter les rondelles de cébette et les graines d’anis. Laisser cuire 3 à 4 minutes puis ajouter les lanières d’épinard. Cuire jusqu’à ce qu’ils soient tombés (réduits). Ajouter le zeste de citron finement râpé, bien mélanger et laisser tiédir.

Dans un grand saladier, fouetter les oeufs avec le pecorino râpé. Ajouter le brocciu émietté puis les épinards cuits. Saler, légèrement, car le brocciu et le pecorino sont salés.

Verser dans un moule beurré.
Enfourner et cuire 25 à 30 minutes.

Posté dans : Goût salé Sans gluten

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

4 Commentaires

  1. Cécile

    Parfait en plat du dimanche soir.
    Variations de Goldberg …mince ! de Cécile mais toutes aussi mélodieuses et goûteuses :
    Épinards surgelés U bio,
    Zestes d’orange (=plus de citron),
    Deux c.c. farine de seigle bio ( achetée pour les Rye brownies) pour « faire plus gâteau »,
    Greuilh = recuit de lait de vache ou de brebis Béarnais ou Basque de type broccio, ricotta, brousse, etc
    Le Greuilh et les œufs de la ferme bio voisine.
    Cébettes du jardin
    J’en ai fait deux pour avoir des restes pour demain mais tout est fini… Quel succès vos recettes !!!
    Merci pour tout. Portez-vous bien et surtout ne changez rien.

  2. Gaële

    Bonjour,
    Tout d’abord, merci pour tes recettes que j’exploite avec grand plaisir. Celle-ci me fait très envie car elle sera parfaite pour un dîner cette semaine. Je me posais néanmoins une question : serait-il possible de remplacer le broccio par un fromage blanc en faisselle égoutté ?
    Merci.

  3. Carole

    @ Cécile : merci pour le retour sur la recette ! 
    Bonne idée avec le zeste d’orange et … tiens … jamais entendu parlé du Greuilh… Va falloir que j’aille faire un tour vers le sud-ouest un de ces jours ;)

    @ Gaële : merci :) 
    Non, je déconseille…La texture de la faisselle est trop humide et trop lisse. Il vaut mieux utiliser de la brousse ou « genre de » ou sinon, en quantité moindre, de la feta.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *