Pain au lait extra moelleux – Méthode asiatique

19 septembre 2011

J’ai été très intriguée par cette méthode asiatique, découverte sur un blog américain.

Chinois et Japonais utiliseraient un ingrédient “secret” qui permettrait d’obtenir un moelleux incroyable ainsi qu’une meilleure et plus longue conservation du pain : le Tang zhong … Ne soyez surtout pas effrayé par ce mot ! Car il ne s’agit pas d’un ingrédient introuvable mais d’un simple roux réalisé à partir d’eau et de farine. Ce Tang zhong permettrait d’accroître l’humidité dans le pain, lui conférant une texture unique. Ne me demandez pas plus de détails, je serais bien incapable de vous expliquer …

Alors j’ai testé … Et je vous confirme que j’ai obtenu un moelleux hallucinant ! Olala ! Tellement qu’il est même difficile de couper des tranches de pain … La mie est très “douce”, la croûte fine … Je suis bluffée et totalement conquise. Ce pain ne ressemble ni à nos pains au lait, ni à de la brioche, ni à notre pain de mie. Il est différent tout simplement. Et vraiment délicieux.

Pour ce qui est du temps de conservation, je ne peux pas vous donner d’indications car j’ai réalisé ce pain hier. Et il était parfait au petit déjeuner ce matin.

La recette est donnée pour un moule de 10.5 cm x 20.5 cm x10 cm. J’ai utilisé un moule à cake de 22 x 11 cm mais il s’est avéré un peu petit. Je pense qu’un moule de 25 cm serait plus adapté.

pain au lait extra moelleuxPain au lait – Méthode asiatique Tang zhong

Tang zhong :
- 25 gr de farine T55 ou T45
- 125 gr d’eau de source

- 350 gr de farine T55 ou T45
- 50 gr de sucre
- 1 c à c de sel
- 1 c à s de lait en poudre (facultatif)
- 5 gr de levure sèche de boulanger (1 sachet de Briochin pour moi)
- 1 oeuf
- 125 gr de lait
- 100 gr de Tang zhong
- 30 gr de beurre mou

Préparer le Tang zhong : dans une casserole, mettre l’eau et la farine. Mélanger à l’aide d’un fouet afin qu’il n’y ait pas de grumeaux. Faire chauffer à feu moyen, en remuant sans cesse jusqu’à ce que le mélange épaississe et atteigne 65°C. Si vous n’avez pas de thermomètre, il suffit de retirer la casserole du feu lorsque des “traces”, ou “lignes”, apparaissent dans le mélange quand vous le tournez. Comme sur cette photo

Transférer le mélange dans un bol. Filmer au contact. Laisser refroidir et entreposer au réfrigérateur au moins 6h. Idéalement une nuit.

6 h ou une nuit plus tard :
Sortir le Tang zhong du réfrigérateur et le laisser à température ambiante environ une demie heure.

Dans un récipient, mélanger le Tang zhong, l’oeuf et le lait.
Dans un autre récipient, mélanger la farine, la levure, le sucre et le lait en poudre. Si votre levure doit être réhydratée avant utilisation, procédez comme indiqué par le fabricant en prélevant un peu de liquide de la recette.
Faire un puits et incorporer la préparation liquide. Commencer à pétrir puis ajouter le sel. Pétrir pendant 10 à 15 minutes, jusqu’à ce que la pâte soit souple et élastique. Ajouter le beurre mou et pétrir jusqu’à ce qu’il soit complètement incorporé.

Le pétrissage est important pour la réussite de ce pain. Il est préconisé de faire le “Window Pane test” : prélever un morceau de pâte et essayer de l’étirer doucement. Si elle se déchire ou reste opaque, il faut continuer à pétrir. Si vous arrivez à obtenir une membrane fine et transparente, qui laisse passer la lumière, le pétrissage est “à point”.
J’avoue que je ne l’ai pas fait … J’ai pétri la pâte au robot KA, vitesse 2, pendant 10 minutes puis encore 3 à 4 minutes après l’ajout du beurre.

Former une boule. La fariner légèrement, la couvrir et laisser reposer une heure ou jusqu’à ce que la pâte double de volume.

Abaisser délicatement la pâte pour chasser l’air. La diviser en 4 morceaux.

Pour chaque morceau : l’étaler en forme ovale. Replier les bords en portefeuille. Etaler à nouveau puis rouler la pâte. Disposer dans le moule, chemisé de papier sulfurisé. Couvrir d’un linge propre et laisser reposer 45 minutes.

façonnage

Un quart d’heure ou 20 minutes avant la fin de la levée, préchauffer le four à 180°C (T6) avec un récipient rempli d’eau.

Badigeonner le pain avec un peu de lait ou un oeuf battu. Enfourner et cuire 25 à 30 minutes.

Laisser refroidir sur une grille.

Ce pain peut se décliner de plusieurs façons ou formes, se farcir, se parfumer selon les goûts … Vous pouvez le diviser en 6 et former des boules pour obtenir de petits pains (adapter le temps de cuisson). Ou le façonner en chinois par exemple.

pain au lait extra moelleux

Posté dans : Goût salé Goût sucré

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

130 Commentaires

  1. Nadine

    Mais ça a l’air tout simplement génial cette façon de faire!! Je ne connaissais pas du tout, mais ça me donne vraiment envie d’essayer….pour ma prochaine fournée, ce sera donc un pain au « Tang Zhong »!
    Et ça fonctionne aussi avec des farines plus complètes?
    Merci en tout cas pour cette belle idée!! :-)

  2. annie

    J’adore ce genre de recette ;aussitôt lue j’ai préparé le  »Tang zhong » que je vais mettre au frigo pour faire le pain demain ;je vous dirai le résultat ;merci de nous faire partager cette nouvelle manière de faire du pain ;

  3. Carole

    @ Nadine : c’est mon premier essai avec cette méthode alors je ne saurais pas dire si cela fonctionne avec des farines complètes. J’imagine que cela doit améliorer le moelleux …

    @ cucinainmusica : merci pour le lien !

  4. brigitte

    cela semble excellent ! je teste très vite, lait de riz ? d’amande ? suis intolérante au lactose. Merci de partager ce « secret »

  5. Delphine

    Je ne connaissais pas du tout cette méthode, alors tout d’abord merci pour la découverte ! Ensuite, le résultat est top, j’ai bien envie de me lancer, je me vois déjà en prendre une part avec mon café du matin tiens :) Bises, bon lundi !
    Delphine

  6. @nnick

    C’est une trouvaille enfin dévoilée. Dans le quartier chinois de Montréal, on trouve ce genre de « viennoiserie ». La texture est vraiment spéciale et jamais vue dans nos pâtes à brioche classiques. Je suis bluffée aussi par leur feuilletages inimitables ‘( dont le croissant- boule) et le façonnage fantaisiste des produits. Bonne journée.

  7. laurent

    C’est une technique que j’utilise pour faire des pains sans gluten.

    65°C correspond à la la température de coagulation de l’amidon du blé qui absorbe donc une bonne quantité d’eau. Cette ajout permet de donner encore plus de souplesse à la pâte.

  8. Agnes

    J’adore cette idée ! de toutes façons depuis que je fais mon pain, quelque soit la méthode c’est toujours mieux quand on commence la veille….en maintenant au frais s’il le faut ! Alors comme je suis fan de boulange, je vais m’y coller moi aussi !
    belle journée

  9. annie

    Voilà , je viens de la couper apres l’avoir laissée refroidir :la mie et magnifique ,bien souple ;c’est vraiment étonnant d’obtenir un tel résultat avec si peu de beurre ;encore bravo pour le partage de cette découverte

  10. Artichaut et cerise noire

    Recette réalisée hier matin après avoir laissé le Tang zhong au frigo durant la nuit. Gouté à la fin du repas d’hier soir et surtout apprécié ce matin au petit-déjeuner, des tranches épaisses légèrement chauffées au grille-pain et tartinées de sirop de figues (restes de ma confiture d’hier ;-) , je vous recommande vivement sa réalisation. Merci Carole pour cette trouvaille! Et déjà plein d’idées pour le « customiser »… Je te tiens au courant.

  11. Sécotine

    Je pense qu’on va être quelques unes à entreposer du Tang Zhong au frigo ! Très tentante, cette technique, merci du partage (et aussi pour la manière de placer le pain).

  12. Oumiak

    Alsacienne et donc grande amatrice de pâtes levées ( tresses, kouglopfs etc ) , j’ai rapidement testé cette nouvelle recette . Résultat : je suis absolument enchantée ! J’ai fait 4 pains dans de petits moules à cakes . Ils sont hyper légers , la mie est très fine et aérée et le goût…..un pur délice !
    Rien à voir avec les pâtes levées habituelles. Une recette à faire et à refaire pour combler les gourmands !
    Merci Carole pour le partage de cette belle trouvaille !

  13. Delphine

    Testé et approuvé en version brioche (en moule à pain long)! Il reste à essayer en version « pain de fantaisie » ( avec du chocolat, en croissant…). Merci d’avoir partagé!

  14. Oumiak

    Je ne lâche plus cette super recette ! Ce matin, j’ai fait 12 petits pains ( en étalant les pâtons comme sur la photo ). Cela donne de jolis petits rouleaux ( dans lesquels je mettrais la prochaine fois du chocolat ou une autre farce ).J’ai juste fait sur chaque petit pain 2 incisions aux ciseaux. Résultat : ils sont beaux à voir et c’est toujours aussi bon !

  15. samulak evelyne

    bonjour
    je vais essayer ce pain au lait mais j’aimerais savoir pourquoi préparer 150grs de tang zhong alors qu’il n’en faut que 100grs dans la recette

  16. vero83

    J’en suis à 2 ratages :ça gonfle pas.Le gout y est mais la mie reste compacte.J’ai utilisé de la saflevure seche active en la mettant directement .Peut être aurais je dû la délayer avant de l’introduire à la farine.Si vous avez une idée ,je suis preneuse.MERCI

  17. Carole

    @ vero83 : si la levure que vous utilisez nécessite d’être activée avant utilisation pour fonctionner, alors il faut prévoir cette étape avant de l’ajouter à la farine. Je crois que c’est la cas de la Saf levure seche active.
    Par contre, ça n’est pas nécessaire pour la Briochin que j’ai utilisé.

  18. vero83

    merci!une autre question comment arrivez vous a faire une boule avant la levée avec une pate aussi collante?

  19. Annika Panika

    Verdict: Un régal mais que à la deuxième fois. La 1ère le TangZhong était complètement gélatineux et la pâte n’a pas gonflé. Donc la deuxième fois, j’ai à peine laissé le TangZhong reposer et je me suis lancé. Je reviens dés que je fais d’autres tests mais demain je publie ta recette sur mon blog…. Merci pour ce partage

  20. Pingback: Pain au lait avec du TangZhong » Annika Panika

  21. Pingback: Pain au lait à la cardamome et aux abricots secs | Artichaut et cerise noire

  22. zorgleb

    J’ai suivi les instructions à la lettre (sauf pour l’eau, j’ai mis l’eau du robinet). Le Tang Zhong a été préparé samedi midi, fimé et laissé reposer dans ma cuisine (pas de place dans le frigo)… Comme j’ai de petits moules à cake (un peu moins de 20 cm), j’ai fait 2 pains, que j’ai cuit samedi soir.
    Le premier est parti dimanche matin au petit déjeuner. Tout le monde a adoré, enfants comme plus grands…
    Le second pain a été « attaqué » ce matin, il était encore « top » question tenue et goût !
    On m’en a demandé une autre fournée pour le WE prochain, avec des raisins secs dans la pâte… Merci pour cette recette délicieuse !

  23. capu

    Je sens que je vais être conquise à voir tes photos !! promis, je tente ta recette.
    Puis-je me permettre de mettre ton blog en lien sur le miens ?
    Bonne soirée.

  24. Marie-France

    bonjour, je me demandais si je pouvais me servir de la farine tout usage sans gluten pour faire ce pain. merci :)

  25. Carole

    @ Marie France : je pense que oui … Mais je ne suis pas sûre que les proportions soient identiques. J’ai posé la question à un spécialiste des pains sans gluten et, dés que j’ai sa réponse, je vous la transmets.

  26. Linda

    Voila, mon « tsang tsing tsong machinchose » lol, est au frigo en attendant demain.
    J’ai vraiment hâte d’essayer.
    Ici on aime beaucoup la panettone avec ses fruits confits et son merveilleux goût d’écorce d’orange confite.
    J’ai bien envie d’essayer une prochaine fois avec ça, ça doit être délicieux !! Mais cette fois ci ce sera nature.

  27. sonia

    recette testée et aprouvée !! pain très moelleux , j’ ai fait un chinois au pépites de chocolat le résultat etait très beau et beaucoup moins gras qu’une brioche classique merci pour cette recette !

  28. Effa

    Testé et approuvé chez moi aussi. En fait j’ai fait ça à la MAP. J’ai du rajouter de la farine par contre parce que sinon c’est trop collant et impossible de la travailler. Je re-essayerai sans… quand je serai moins feignante! Merci beaucoup en tout cas!

  29. fatima

    merci recette original,texture intéressante,moelleux obtenu,mais la mie était lourde pourtant aéré. j’ai du raté qq chose peut être la levé.

  30. Marie Caroline

    Je farfouillais sur le net à la recherche d’une bonne recette de pains au lait, et ce billet a pour le moins éveillé ma curiosité. Je n’avais jamais entendu parler de ce Tang truc, ça m’intéresse au plus haut point !
    Comme le we arrive je vais avoir du temps pour tester. Je suis très curieuse de voir comment se comportera la pâte, et aussi de voir les effets sur la conservation.
    Il pourrait même être intéressant de réaliser en parallèle la recette avec et sans Tang zhong… Hmmm, je vais y réfléchir…
    Bref, en tout cas merci pour cette découverte culinaire !

  31. tidragon33

    bonsoir,après vous avoir « découverte » pour votre pâte à pizza(en fait j’ai tapé exactement « ma meilleure pâte à pizza sur Google »!mdr),j’ai parcouru vos recettes et j’ai eu envie de teste celle-ci aussi! résultat ça a bien gonflé,le parfum est délicieux mais on ne l’a pas encore mangé,c’est pour demain,j’ai hâte!!!j’ai tout fait à la main car je n’ai plus de robot mixeur,mais franchement:les doigts dans le nez!merci beaucoup.

  32. Steph

    Bonjour Carole,

    encore une recette géniale (je suis déjà fan du pain sans pétrissage et de la pâte à pizza, devenus des classiques à la maison).
    Le goût de ce pain au lait est doux. Il se conserve très bien dans une boîte en plastique.
    Par contre je n’ai pas encore réussi à obtenir une mie filante, comme vue sur la photo qui illustre la recette, manque de petrissage?
    Comme dit plus haut la pâte est un peu difficile à travailler, perso, je rajoute un peu de farine. Merci Carole, et bonne continuation.

  33. Carole

    @ steph : pour ce pain, le pétrissage est long … C’est très important ! Et s’il y a un doute, il faut faire le test de la vitre comme expliqué dans la recette.
    Il faut aussi effectuer le façonnage tel que je l’explique, avec le pliage et roulage de la pâte.

  34. Pingback: Pain au lait, avec levain « Cookismo.fr

  35. Laurence

    Ce pain au lait est divin ! Léger, fondant, ultra moelleux, un régal. J’ai également testé en version chinois aux pépites de chocolat, hum… Je la referai sans hésiter. Merci pour cette excellente recette !

  36. Anne

    Petite info pratique en passant: l’ami Tang zhong,quelque peu oublié, puis carrément délaissé 10 jours pour cause de vacances, ne s’est pas du tout transformé en monstre vert sous son film alimentaire. Au contraire, le résultat ne s’en est pas ressenti. anne

  37. sadakaly

    j ai essayé de faire des mini-brioches avec ta recette.elles sont bonnes mais un peu lourdes.mon tang zhong aurait-il été un peu liquide?la mie n est pas assez aérée.J espère réussir la prochaine fois! sultana

  38. myrtille25

    C’est la 2de recette que je fais et je suis toujours aussi satisfaite. Ce pain au lait a fini en brioche au Nut façon brioche bouclette de Paprika, c’est une réussite. Merci

  39. carole

    coucou,

    je viens de faire cette recette, nous nous somme vraiment régalés. Elle sera ma recette de pain au lait préférée!!

    merci

    belle journée

  40. Pingback: Brioche tout chocolat selon la méthode asiatique | Gourmande 'l

  41. la pintade aixoise

    Bonsoir ! Il est déjà demain et je ne sais plus comment je suis arrivée chez toi cependant j’y suis arrivée avec cette histoire de tang zong en tête. La pâte semble difficile à travailler, ça doit être ça le secret ? Le tang zong doit augmenter le taux d’humidité de la pâte non ? En tout cas, il est minuit neuf et je viens de finir le tang zong avec la ferme intention de faire la brioche pour le goûter de demain ! Merci à toi pour cette recette !

  42. la pintade aixoise

    Serait-ce à cause du Tang Zong que la brioche s’appelle un chinois ?? Bref, je viens d’en faire une ce soir (bon la concentration n’y était pas entre mon fils qui avait faim et une copine arrivée à la dernière minute) et je ne suis pas convaincue, disons que j’ai réactivé ma levure dans 25g d’eau, donc j’ai ajouté 100g seulement de lait. La pâte faisait le window pane test mais elle était difficile à travailler et semblait plus molle que la tienne. Elle a tout de même bien levé mais s’est fendue sur un côté (four trop chaud ??). Es-tu sûre que le bol d’eau soit indispensable ? Je l’avais mis sur la gauche donc pas au centre… Est-ce qu’un simple coup de vapeur n’aurait pas suffit ? Je vais poster la recette ces prochains jours car cela fait un pain de mie brioché du tonnerre pour autant. Merci à toi pour la traduction !

  43. Carole

    @ la pintade aixoise : non, cette recette n’a rien à voir avec un chinois.
    Je pense qu’il y a du avoir un bug quelque part. Peut-être au niveau du Tang zhong ?
    La pâte n’est pas difficile à travailler et mes brioches ne se sont jamais fendues.

  44. Tatiana

    Bonjour,

    Voilà des mois que cette recette traîne dans ma pochette des recettes à tester et je me suis enfin décidée!
    A 2h00 ce matin elle était prête, et je ne regrette pas ces heures de sommeil perdues, vu le résultat obtenu!

    Fatiguée, j’ai un peu triché sur les temps de pause et j’ai omis de mettre le récipient avec l’eau pour la cuisson.

    Une mie très moelleuse (qui aurait pu l’être encore plus si j’avais respecté la recette à la lettre et pétri plus longtemps) et un ptit bou’ fier de déguster le pain maison de maman.

    J’ai trouvé qu’elle manquait de sel cela dit.

    Merci pour cette superbe recette que referai très vite!

  45. Dagy

    Bonjour,
    Je trouve cette idée de tang zhong géniale. J’ai moi même utilisé cette recette pour faire des petits pains.
    Je me suis permise d’utiliser ta recette et de la mettre sur mon blog.
    à bientôt!

  46. Mova

    Je vais tester ce pain version sans gluten…. Je vous dirai ce que cela donne!! En tout cas j’ai hâte de tenter!!
    Merci pour cette recette spéciale.

  47. Pingback: Pain au lait extra moelleux – Autre méthode asiatique | Alter Gusto - Recettes de cuisine

  48. Marilyn

    je viens de tester votre recette : super
    très bon au goût, très moelleux, léger, bref
    impeccable
    un très grand merci pour cette bonne recette

  49. Brittounette

    Après mon mail d’hier, le verdict après dégustation ce matin au p’tit déj : un régal !! Moelleux, pas gras, peu sucré, parfait avec une confiture ou juste nature. Merci carole :-)

  50. eliane(du83)

    bonjour
    ca y est mon pain est entrain de monter je ne garanti pas le resultat !! car le petrissage a ete dur .lol!! je vous donnerai des nouvelles ce soir

  51. eliane (du83)

    mama mia ce pain au lait!!!! un vrai regal il n a pas dure 1/2 heure .je l adopte . votre blog renferme de vrai tresor!!!!!

  52. vero83

    bonsoir
    hier j’ai préparé le Tang Zhong, et ce matin j’ai fait le pain,
    EPATANT
    c’est très bon, on dirait de la brioche alors qu’il n’y a quasi pas de beurre
    MERCI beaucoup pour cette recette
    un réel plaisir
    Je parie que dorénavant il y aura toujours du Tang Zhong dans mon frigo, qui attendra d’être utilisé

  53. Anaïck

    Bonsoir Carole, une question. Pour un saucisson brioché comment puis je façonner la brioche, je l’enrouler simplement ? Cela n’aura pas d’influence sur le moelleux ? Merci et trop chouette le nouveau yummy, je me suis régalée. Agréable week-end et merci pour ta réponse.

  54. Carole

    @ Anaïck : non, je ne pense pas que tu perdes tout le moelleux si tu le façonnes autrement. Peut-être que tu peux quand même plier en portefeuille une fois ta pâte ? avant de façonner ton saucisson brioché.

  55. EVA

    dommage ! merci quand même pour votre réponse !
    j’ai fait le Tang zhong ce soir, alors je teste votre recette demain matin. J’espère réussir ! le Tang zhong n’est pas très appétissant !
    merci pour vos magnifiques recettes.

  56. Joelle

    Testée déjà 2 fois. Magnifique ! La texture est réellement bluffante. Merci infiniment pour cette découverte.

  57. Estelle

    J’ai testé cette recette hier, et le résultat est très bon, très moëlleux. Je pense que la prochaine fois, je ferai une version plus parfumée, par exemple en mettant de la fleur d’oranger ou du zeste de citron.
    J’ai fait 2 petites erreurs en faisant la recette: j’ai oublié de peser le tang zhong pour n’en garder que 100 g (j’ai tout mis) et mon mari, qui s’est occupé de la cuisson, a oublié le bol d’eau. Mais le résultat était très bien quand même !
    Le seul souci (je ne sais pas si c’est lié à la quantité de tang zhong), était que la pâte, malgré un pétrissage long, restait très collante, et en particulier après la levée, j’ai plutôt eu du mal à la mettre en forme (il a fallu fariner beaucoup le plan de travail).
    Je me dis que ça tient peut-être aussi aux caractéristiques de la farine, par exemple (quantité plus ou moins grande de gluten).

    Par ailleurs, j’aurais quelques questions:
    -est-il possible de combiner l’utilisation du tang zhong avec une levée longue (par exemple une levée toute la nuit au frigo, comme dans les recettes de cramique) ?
    -le tang zhong peut-il aussi s’utiliser pour des recettes de pain plus classiques (avec une vraie croûte et de la farine moins blanche), pour assurer une mie moëlleuse ?

  58. Carole

    @ Estelle : la qualité de la farine peut en effet faire varier le résultat. Ou si vous n’utilisez pas d’eau de source. De l’eau du robinet peut être trop calcaire ou trop chlorée ou les deux et risque de restreindre l’action de la levure. C’est fragile « ces petites bêtes » là ! ;)
    De plus, les quantités que j’ai donné sont pour 100 gr de Tang zong donc si vous en avez mis plus, il faut adapter les quantités.

    Pour l’utilisation du Tang Zong pour une levée un peu plus longue cela fonctionne sans problème, j’ai déjà fait des brioches avec ce procédé en les laissant lever une nuit au frigo.
    Pour les recettes de pains classiques, je n’ai pas testé. Je suis un peu sceptique… Pas sur qu’on arrive à obtenir une vraie croute croustillante.

  59. clement

    Récent converti à la boulange maison, j’ai testé ce week-end. Superbe recette. J’ai scrupuleusement respecté les proportions, sauf le sucre, 30g au lieu de 50 et ça le fait.

  60. Estelle

    Je voulais vous remercier encore pour cette recette: depuis mon commentaire d’octobre dernier, j’ai refait cette brioche de nombreuses fois, et elle est toujours aussi bonne ! Et elle se garde miraculeusement bien (elle reste moëlleuse pendant quasiment une semaine), et le goût est suffisamment neutre pour pouvoir en manger aussi bien avec du sucré que du salé. C’est devenu un classique de nos petits déjeuners !

    Les 2 seules fois où j’ai été un peu déçue, c’est quand j’ai modifié la recette: une fois pour faire une version plus sucrée avec plus de sucre, du zeste d’orange et de la fleur d’oranger (elle était bonne mais moins aérée et a moins gonflé, mais c’était peut-être lié au fait que j’avais eu du mal à mettre la pâte en forme) et une autre fois où mes filles m »ont demandé une version aux pépites de chocolat, mais les pépites ont fondu pendant le pétrissage en machine à pain et ensuite elle a eu plus de mal à lever (il y a aussi le fait que j’avais changé de marque de levure par rapport à d’habitude).
    Je pense que je vais me contenter de suivre la recette… Résultat garanti !

  61. Carole

    @ Estelle : merci pour les retours sur la recette.
    C’est vrai que quand on change de levure, on a parfois des surprises… pas toujours bonnes ! ;)

    Sinon, j’ai testé 2 versions chocolatées avec succès. Le cacao ou la pâte à tartiner est ajoutée au moment du façonnage. Il faut faire de même si on utilise des pépites de chocolat : les ajouter au moment du façonnage.

    Brioche tressée – Méthode asiatique au Tang zhong (farcie à la pâte à tartiner)
    http://www.altergusto.fr/2013/11/12/brioche-tressee-tang-zhong/

    Brioche feuilletée au cacao & noisette – Méthode asiatique
    http://www.altergusto.fr/2012/01/19/brioche-feuilletee-cacao-noisette/

  62. Sarah

    Bonjour, 
    Moi aussi je trouve la texture bluffante, par rapport à la version « classique »
    Par contre j aimerai un goût qui se rapproche plus du pain de mie que de la brioche pour en faire des sandwich.
    Est il possible de réduire la quntité de sucre sans en altérer la texture????
    Meri de votre réponse .

  63. Pingback: Pain au lait ou brioche double M (méga moelleuse!) avec Tang Zhong

  64. sananès

    bonjour et merci pour ces belles et bonnes recettes! je suis en train de faire celle-ci, j’ai une petite question: la pâte au pétrissage était collante, j’ai rajouté plus de 60g de farine, est-ce normal?

    et puis, je pétrissais, pétrissais et pétrissais en me disant que la pâte allait être transparente et tutti quanti, eh bien non ,après 18 minutes avec mon pétrin thermomix alors , j’ai arrêté, faut-il persévérer ou lâchement abandonner comme moi? passez un délicieux dimanche et moi, je surveille du coin de l’œil la levée de ce magnifique pain! merci!Martine

  65. Chantal Pelloux

    Merci pour cette recette mes petits pains sont faconnes et dans une petite heure ils seront degustes  .j espere avoir bien reussie la pate ! Merci pour toutes vos bonnes recettes chantal

  66. jeanne2'4

    je vais essayer cette recette (ainsi que beaucoup d autres prises sur ton site qui est fabuleux) j ai mes petit enfants la semaine prochaine et j espere que je ne vais pas me louper
    merci de bien vouloir partager ces magnifiques recettes
    merci, merci et merci

  67. Nina

    Super recette ! Celle que je cherchais depuis longtemps et qui me réconcilie avec la préparation de la brioche. 
    Je préconiserais de rajouter un peu de fleur d’oranger pour la parfumer légèrement. 

  68. Carole

    @ Nina : merci pour le retour sur la recette ! :)
    J’ai volontairement fait une recette neutre pour cette fois mais bien sur on peut le parfumer à la fleur d’oranger, zestes d’agrumes, vanille… etc
    Je l’ai décliné en version sucrée plusieurs fois et certaines ont été publiées :

    Brioche tressée au Gianduja ou pâte à tartiner aux noisettes
    http://www.altergusto.fr/2013/11/12/brioche-tressee-tang-zhong/

    Brioche feuilletée au cacao & noisette
    http://www.altergusto.fr/2012/01/19/brioche-feuilletee-cacao-noisette/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>