Chou frisé rôti – méthode de cuisson

Difficile de trouver une façon plus simple de cuire le chou frisé…
Et difficile de trouver plus délicieuse ! 

Imaginez qu’il suffit simplement de couper le chou en deux, de le badigeonner avec un peu d’huile d’olive et de le mettre au four. C’est tout.
À la sortie du four, on le découpe et on l’assaisonne. 

Cette fois, j’ai choisi de faire une petite sauce au gingembre frais et aux herbes aromatiques (un mélange congelé à base de cerfeuil, ciboulette, persil, aneth et basilic que je trouve dans mon magasin bio). Vous pouvez varier l’assaisonnement selon les goûts et les humeurs. Un simple mélange d’ail et de persil ira très bien. N’hésitez pas à ajouter un peu de parmesan, des zestes de citron, vos herbes préférées, des épices…
En plus, je trouve que c’est carrément joli et il fait bel effet, à chaque fois ! Si on m’avait dit que j’allais impressionner mes invités avec du chou… J’aurais bien ri !

Sur la photo, vous pouvez voir qu’il commence à avoir une “belle coloration dorée”, et même un peu noire par endroit. C’est le minimum ! 
S’il est moins coloré, il sera moins bon.
Vous pouvez même pousser un peu plus. Il m’arrive de le sortir du four presque complètement noir et il est encore meilleur ! Les premières feuilles deviennent très croustillantes et il n’a pas le goût du “brûlé”, juste un goût spécial, caramélisé et vraiment… bon !
L’intérieur est moelleux, plus ou moins fondant selon le temps de cuisson et selon la qualité du chou. S’il est un peu fibreux, il sera un peu plus ferme, avec plus de mâche.

Recycler les premières feuilles du chou frisé

N’hésitez pas à enlever les premières feuilles du chou qui sont souvent plus dures et un peu moches. Pour éviter de les gaspiller, je les plie puis les roule en petit boudin. Je les ficelle et les congèle dans un sachet, elles servent ensuite à parfumer un bouillon ou une soupe au fil de l’hiver.

Chou frisé rôti – méthode de cuisson

Une méthode de cuisson du chou frisé au four qui régale tout le monde ! Même ceux qui n’aiment pas le chou… ? Et en plus c’est joli !
5 from 1 vote
Type de plat Accompagnement
Cuisine Française
Portions 2

Ingrédients
  

  • Un petit chou frisé
  • 3 cuillères à soupe d'huile d'olive + pour badigeonner
  • 2 cm de gingembre frais environ
  • 1 ou 2 c a s d’herbes aromatiques ciselées
  • ½ c à c d'ail semoule (facultatif)
  • Quelques noisettes (facultatif)

Instructions
 

  • Adaptez l’assaisonnement et le temps de cuisson à la taille de votre chou. Le mien était assez petit, on l’a dégusté à 2, une moitié chacun.
  • Préchauffer le four à 180° C.
  • Rincer le chou, enlever les premières feuilles puis le couper en 2.
  • Badigeonner chaque moitié avec de l’huile d’olive. Saler et ajouter un peu d’ail semoule ou d’épices (facultatif) sur la face coupée.
  • Disposer les demi-choux, face coupée vers le bas, sur une plaque recouverte de papier cuisson.
  • Enfourner pour 20 à 25 minutes.
  • Pendant ce temps, éplucher et râper finement le gingembre. Ajouter l’huile d’olive et les herbes. Saler.
  • Vérifier la cuisson du chou en plantant un petit couteau, il doit être tendre.
  • Servir immédiatement, avec la sauce.

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four :
les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel.  Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

 

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d’Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

4 Commentaires

Laisser un commentaire

Noter cette recette