Cake aux marrons & noisettes

Revoilà les cakes ! 
Et j’espère que vous aimez ça car j’ai plusieurs idées à tester…

Pour celui-ci, je me suis inspirée de la recette du cake infiniment marron de Pierre Hermé. Q’u’il a partagé en vidéo sur Instagram pendant le confinement. Vous trouverez la recette originale ici.

Je lui ai apporté plusieurs modifications… Non que je pensais qu’il ait besoin d’être amélioré ! Ce cake est sans aucun doute parfait, Pierre Hermé est l’un de mes pâtissiers chouchou. 
Non, si j’ai fait des changements, c’est parce que cuisiner des cakes de façon trop classique ne m’amuse pas du tout… 
Je suis donc partie de sa recette et j’ai :
– Diminué drastiquement le sucre et utilisé un sucre complet qui sert presque plus à parfumer qu’à sucrer. Est-ce qu’on peut le zapper sans compromettre la texture ? Je pense que oui…
– Incorporé un peu de fleur d’oranger pour lui donner un petit parfum différent. On ne s’attend pas forcément à trouver de la fleur d’oranger associée au marron, sauf à Marseille où on associe la fleur d’oranger avec tout ! 😀
– Remplacé le beurre par un mix d’huile d’olive et de purée de pommes
– Utilisé de la farine T80
– Choisi des noisettes à la place de brisures de marrons glacés
– Pas fait d’imbibage

Concernant l’imbibage, j’aime beaucoup les cakes imbibés, je trouve leur texture vraiment très gourmande – quand il est réussi – mais je ne pratique pas car cela fait “péter” la quantité de sucre dans le cake… on se retrouve avec des petits cakes qui ont genre 400 gr de sucre et même si c’est bon, c’est abusé !

Concernant la crème de marrons, toutes ne se valent pas aux niveaux des arômes et toutes n’ont pas le même taux de sucre. Certaines sont plus sucrées que d’autres, il faut en tester plusieurs pour trouver celle qu’on préfère. Ce qui n’est pas un exercice désagréable… 

Mon cake aux marrons moins infini et non imbibé a quand même une texture très agréable, assez fondante. Et très parfumée car j’ai utilisé des ingrédients de grande qualité. De la crème de marrons et farine de châtaignes Corses qui ont des arômes puissants. 
Plus vous choisissez de bons ingrédients, plus votre cake sera bon… 😉

Pour que le cake soit encore meilleur, attendez deux ou trois jours pour le déguster. C’est un bon conseil du maître et je le suis… Enfin, j’attends 24h au moins. Conservez-le dans un endroit frais ou au frigo.

Cake aux marrons & noisettes

  • Pour un moule de 20 x 11 cm :
  • 250 gr de crème de marrons 
  • 35 gr de sucre complet 
  • 3 œufs
  • 60 ml d’huile d’olive 
  • 80 gr de purée de pommes 
  • 1 c à s  d’eau de fleur d’oranger 
  • 120 gr de farine T80 
  • 60 gr de farine de châtaigne 
  • 6 gr de poudre à lever 
  • 60 gr de noisettes concassées

Préchauffer le four à 180° C.

Dans un récipient, mélanger au fouet la crème de marrons et le sucre complet. Ajouter les œufs un par un en mélangeant puis ajouter l’huile d’olive et la purée de pommes. 
Tamiser les farine au-dessus de la préparation ainsi que la poudre à lever et mélanger pour les incorporer.
Ajouter les brisures de noisettes et mélanger sommairement.

Verser dans un moule beurré ou chemisé de papier cuisson.
Baisser la température du four à 160° C.
Enfourner pour environ 50 minutes.
Adaptez le temps de cuisson à votre four et au moule.
Laisser refroidir 10 minutes dans le moule puis démouler.

L’emballer soigneusement.
Et si vous y arrivez, attendez au moins 24 heures pour le goûter….

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four :
les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel.  Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

 

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d’Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

10 Commentaires

  • Ah oui, les cakes, j’adore ça et j’en ai fait un il y a peu avec des poires, une petite tuerie.. .celui ci nous fait définitivement entrer dans l’automne, il a l’air au top, mais je ne suis pas fan de la fleur d’oranger, je peux remplacer par autre chose?

    passe une belle soirée

  • @LadyMilonguera : merci 🙂

    @Arlette :tu me diras !

    @Floriane : on peut la remplace soit par du rhum soit par rien du tout car le cake est déjà bien parfumé.
    Belle journée

  • Tellement alléchant ce cake, que je devais l’essayer! fait hier, attaqué ce matin. Je l’ai fait avec une crème de marrons maison qui était planquée dans mon placard et qu’il était temps de finir. ce cake est très bon, pas trop sucré, moelleux et parfumé, impeccable pour le petit dej ou le goûter….

  • Encore une délicieuse recette. Je n’avais pas de fleur d’orangers. Et je n’ai pas rajouté de sucre, largement assez sucré pour moi. Je confirme, meilleur 2j après.

  • @Saveria : merci pour le retour sur la recette 🙂
    Oui, le sucre n’est pas indispensable… Encore que, du fait qu’il soit complet, je pense qu’il apporte un peu de moelleux au cake ?

  • Voila une recette bien séduisante d’autant que j’ai plein de produit issus de la transformation des châtaignes. En effet cette année j’ai récupérer une trentaine de kilos de châtaignes chez un ami qui possède une châtaigneraie dans une sierra d’estremadour prés du village de cabeza la vaca. J’ai pu faire de la crème de marron ,de la farine et des morceaux de châtaignes séchées prêtes pour mettre dans la soupe de potimarron par exemple.
    Je vais donc me lancer dans ce cake comme je les aime peu sucré et sans beurre. J’y mettrais sans doute de la liqueur de Bellota (élaborée à partir d’un gland particulier dont on nourri les porcs ibériques pata negra pour affiner la qualité de la viande) qui se marie parfaitement avec le goût de la châtaigne .
    je vous remercie pour l’idée et je vous ferai bien sur un retour d’expérience.

  • @charles de sevilla : wouah ! quel bonheur de faire sa farine et crème de marrons… Je connais assez peu les produits espagnols, et même si je connais le nom de Bellota pour le jambon et la soubressade (c’est très bon !) je ne savais pas du tout qu’il existait une liqueur de Bellota. Merci pour la découverte 🙂

Laisser un commentaire