Cuisses de poulet à la sauge (cuisson à la mijoteuse ou au four)

26 mars 2019

C’est notre classique du week-end, en ce moment…
Surtout parce que je m’amuse avec ma mijoteuse ! Et aussi parce que c’est bon, un plat vraiment simplissime à préparer et très savoureux. On peut aussi le cuire au four.
Et puis parce que j’aime garder un peu de jus de viande et d’oignons fondants pour me faire un plat de pâtes le lendemain ! J’ajoute du parmesan et je dois avouer que c’est sans doute mon plus gros “kiff gastronomique”… Non, en fait, le top du top avec le jus d’une épaule d’agneau confite ! :-D

Par curiosité, j’ai acheté il y a quelques semaines une petite mijoteuse en promo, une version de base, sans option particulière, juste position 1 ou 2 et maintien au chaud.
J’y ai fait cuire des légumes, des fruits, des compotes, différentes viandes… J’ai encore plein d’essais à faire !
Pour l’instant, je trouve surtout intéressante la cuisson de la viande : elle est très tendre et savoureuse. Mes cuisses de poulet restent bien moelleuses, à condition de ne pas trop les cuire mais ça, c’est valable pour toutes les méthodes de cuisson.
Le seul bémol c’est que le jus reste très liquide. J’ai vu dans pas mal de recettes un ajout de farine mais je ne souhaite pas ajouter de la farine partout. Si besoin, on peut toujours épaissir un peu le jus à la casserole…

Pour optimiser la cuisson, je préchauffe la mijoteuse à vide une quinzaine de minutes (voir la notice car selon les modèles, le préchauffage est déconseillé) Je n’ouvre jamais le couvercle pendant la cuisson, sauf à la fin pour vérifier la cuisson… Et surtout il faut éviter de lancer une cuisson à partir de produits congelés car, en raison des basses températures de cuisson, il y a un risque sanitaire. Pensez à toujours décongeler les produits avant.

J’ai un emploi du temps un peu chaotique ces temps-ci… Du coup, le rythme de mes publications l’est aussi.

Cuisses de poulet à la sauge (cuisson à la mijoteuse ou au four)

4 cuisses de poulet
2 oignons*
5 gousses d’ail
10 cl de vin blanc + eau ou bouillon**
1 quinzaine de feuilles de sauge
2 feuilles de laurier
2 c. à soupe d’huile d’olive

* On adore les oignons… Tout le monde n’apprécie pas aussi vous pouvez n’en mettre qu’un.
** Moitié-moitié ou plus ou moins de vin selon vos goûts

Préchauffer la mijoteuse position 2 (high) ou le four à 180° C.

Badigeonner les cuisses de poulet avec un peu d’huile d’olive. Saler.

Éplucher et émincer les oignons.
Éplucher les gousses d’ail.

Faire chauffer une grande poêle ou sauteuse à feu moyen / vif. Y poser les cuisses côté peau et laisser dorer quelques minutes.
Quand la peau est dorée, retirer les cuisses de la poêle et jeter le gras.

Remettre la poêle sur le feu puis ajouter un peu d’huile d’olive, les oignons, les gousses d’ail. Baisser le feu et cuire 5 minutes. Ajouter le vin blanc et porter à ébullition 2 minutes. Ajouter l’eau ou le bouillon, les feuilles de sauge et de laurier.
Transvaser dans la mijoteuse ou un plat à four.

Cuire environ 5 heures à la mijoteuse position 2 (high) ou 40 / 45 minutes au four, couvert les 20 premières minutes. La cuisson est à adapter à la taille des cuisses et à votre matériel.

Posté dans : Goût salé

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

9 Commentaires

  1. Mamijo

    Hum trop bon  j’en salive déjà et c’est mon plat prévu demain comme quoi les grands esprits se rencontrent bien ;-)! Quel régal le jus de cuisson avec beaucoup d’oignons et d’ail confit en chemise (pour moi) avec des pâtes c’est pareil ici on en raffole….et la sauge j’adore ça j’en fais une grosse consommation!…bon pas de mijoteuse ici mais cocotte en fonte ça fera l’affaire!….merci pour tous ces délices…
    Bonne soirée à vous!

  2. cricri50

    J’ai aussi une mijoteuse toute simple,mais je l’oublie et utilise toujours ma cocotte en fonte. Il faudrait que je lui trouve une place en permanence sur le plan de travail.J’aime les viandes fondantes cuisinées de cette façon.Belle journée.Bises.

  3. isabellemiaou

    Merci pour cette recette à la sauge juste une chose
    Je pratique la mijoteuse ( j’ai une vraie Crock Pot) depuis longtemps et il est très déconseillé dans tous les modèles d’emploi de la faire chauffer a vide Au pire mettre de l’eau …mais ça n’a aucun intérêt d’après moi. ( Surfez sur les site mijoteuse quebecquois très très documente sur le sujet
    isabelle

  4. Carole

    Merci les copines :) 
    @ cricri50 : il faut la sortir !

    @ Mamijo : hey hey ! :-) Pareil, la sauge on aime (surtout moi !)
    oui c’est bon aussi à la cocotte. C’est différent et je trouve la mijoteuse intéressante … 

    @ isabellemiaou : merci pour l’info ! C’est peut-être déconseillé pour le Crock Pot ? mais le préchauffage est recommandée par le fabricant de ma mijoteuse (Russell Hobbs)… Je vais ajouter une note.

  5. Carole

    @ Blanche : c’est 10 cl de liquide, d’un mélange de vin blanc et d’eau ou de vin blanc et de bouillon dans les proportions qui vous conviennent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *