Biscuits à l’huile d’olive, anis & vin

14 septembre 2018

Vous connaissez mon “petit faible” pour les biscuits secs ? Ceux-ci sont assez irrésistibles, et même s’ils me font beaucoup penser aux canistrelli… Ce n’est quand même pas tout à fait pareil et cette recette va désormais faire partie de mes classiques.

Pfiouuu … Il faut que je vous dise quand même que j’ai un mal fou à m’y remettre…
Cuisiner m’est toujours aussi agréable ! mais j’ai un peu perdu le rythme quand il s’agit de photographier et de rédiger… C’est fou comme un mois d’arrêt peut perturber les habitudes ! Et c’est tant mieux, c’était le but ;)

J’avais préparé ces petits biscuits juste avant de partir et ils nous ont agréablement accompagnés sur la route des vacances. Si j’ai bien noté les proportions, le temps de cuisson et tout et tout… j’ai oublié de noter combien j’ai obtenu de petits biscuits avec ces proportions. Alors la première ou le premier qui refait la recette me le dit ok ? Merci !

Cette recette est inspirée encore une fois du blog italien La Trattoria da Martina. J’y trouve souvent des recettes tout à fait à mon goût et je n’ai pas fini de tester tout ce que j’y ai repéré…

Les biscuits au vin blanc sont finalement assez classiques, on en retrouve dans différents pays ou régions. Les proportions varient ainsi que la forme mais ils restent le plus souvent des biscuits secs très simples comme je les aime. Ils sont croquants et goûteux… très addictifs !

J’ai utilisé – vous vous en doutez – de l’huile d’olive et, pour une fois, du vin rosé car j’avais déjà commencé à vider placards et frigo en prévision de tout ce que j’allais rapporter de vacances. Dans la recette originale, il s’agit de vin blanc et d’huile d’arachide. J’ai aussi divisé les proportions par deux.

Biscuits à l’huile d’olive et vin rosé

170 gr de farine T65
80 g de sucre blond + pour enrober
50 ml d’huile d’olive
50 ml de vin rosé ou blanc
4 g de poudre à lever
1 c à c d’anis en grain

Préchauffer le four à 180° C.

Dans un récipient, mélanger la farine, la poudre à lever, l’anis et le sucre. Faire un puits et verser l’huile d’olive et le vin. Mélanger jusqu’à obtenir une pâte homogène.
Elle doit être souple, ni trop molle ni trop sèche. Ajoutez un peu de farine, ou de vin, si besoin.

Former des petits boudins de pâte de 10 cm de long et d’environ 0,5 cm de diamètre puis joindre les bouts pour former des cercles. Les rouler dans le sucre en poudre et les disposer sur une plaque de cuisson recouverte de papier cuisson.
Enfourner et cuire une vingtaine de minutes.

Laisser refroidir sur un grille.
Conserver dans une boite hermétique.

Posté dans : Goût sucré

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

12 Commentaires

  1. Berlon

    Bonjour et merci pour cette nouvelle recette.
    C’est le genre de recettes idéales pour les paniers gourmands de Noel… (je sais, c’est encore loin ! ;-)
    Vous diriez qu’ils se conservent croquants et délicieux combien de temps (en conditions optimales de conservation, bien sûr) ?
    Merci d’avance,
    Nathalie

  2. HERVE

    Bonjour, attirée par cette merveilleuse recette ( comme toujours !!) je me demandais si c’était un vin blanc doux ou sec…Merci pour la réponse et merci encore de nous régaler les papilles déjà par le visuel

  3. Carole

    @ Berlon : bonjour, et ce n’est pas si loin que ça … ;)
    Dans une boite en fer ou un bocal en verre bien fermé, ils restent tel quel pendant plusieurs semaines sans problème. 

    @ Hervé : bonjour, et merci ! (Merveilleuse je suis flattée :)) cette fois c’était du rosé mais en général, pour mes biscuits j’utilise un vin blanc sec, plutôt fruité. De qualité correcte sinon ça sert à rien …

  4. Marie

    Merci Carole pour cette belle idée maison.

    Une jolie réussite, qu’est ce qu’ils sont bons ces petits biscuits, mais fait maison ils doivent être encore meilleurs. Je pense les tester ce week-end si j’y arrive, car demain ce sera mise en pots bocaux de tomates et compote le tout maison aussi. Je reviendrai vers toi pour la quantité que j’ai eu de mon côté. Marie- Choupibonheur….

  5. Cathy

    Bonjour,
    super recette que je vais essayer de faire avec une farine sans gluten. Ces biscuits ressemblent à des biscuits que faisait ma grand-mère (italienne) pour Noël ! Très belles photos.

  6. ROUX

    bonjour à tous!!! quelle joie de voir que nombre d’entre vous pourront ENFIN connaître la recette des “roïcos”!!!
    une recette que je fais en principe pour noël et que je fais avec du vin blanc. C’est un petit gâteau très connu en Oranie ( eh oui je suis pied noir) et qui nous vient de l’Espagne toute proche. recette transmise de mère en fille!!
    personnellement je les fais avec un blanc sec de base, mais ce ne serait pas une mauvaise idée que de les faire avec un muscat ( de frontignan ou de lunel par exemple!!)
    régalez vous bien car c’est du soleil et des souvenirs que vous dégusterez
    jacqueline

  7. Carole

    @ Marie : oui, tu me diras ! Bon bocaux alors et bon week-end :)

    @ Cathy : merci :) c’est précieux les souvenirs des recettes de nos grand-mères !

    @ Jacqueline : j’ai pas trop envie de briser ce bel enthousiasme pour cette recette (merci :)) … Mais je dois : ce n’est pas des roïcos !
    Comme je le dis en introduction, il existe beaucoup de versions de biscuits au vin, d’origine diverses, de plusieurs pays ou régions. Même si souvent ils se ressemblent beaucoup… ils sont différents.

  8. Mamijo

    Nous adorons ces biscuits bien secs et ici ils n’auront pas le temps de vieillir avec mon gourmand attitré mais je les conserve dans un bocal hermétique  !!…j’ai fait des petites boules de 15g puis les petits boudins et cela m’a donné  une quantité de 25 biscuits qui tenaient sur une seule plaque;-)!merci pour ce partage 
    Bon dimanche à vous

  9. Valérie

    Biscuits testés et adorés!
    Recette très simple à réaliser pour un résultat délicieux. Mon fils de 3 ans a adoré m’aider à mettre en forme les biscuits.
    Pour ma part, j’ai séparé la pâte en 32 petites boules et ils ont tenu sur une plaque de cuisson.
    Je me suis dit que je testerais avec du jus d’orange à la place du vin, qu’en pensez-vous?
    https://mamanloutreauxfourneaux.blogspot.com/2018/09/biscuits-lhuile-dolive-et-au-vin-de_23.html

  10. Carole

    @ Valérie : merci pour le retour sur la recette :)
    Je crains que juste du jus d’orange n’apporte pas grand chose… Avec les zestes, ce serait mieux je pense.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *