Truffes au lait concentré, citron & coco façon brigadeiro

24 décembre 2015

Une dernière recette de fêtes, très simple et rapide à préparer, au cas où vous ayez envie d’une autre gourmandise. Elle est inspirée d’une célèbre confiserie Brésilienne, le brigadeiro qui est, à l’origine, réalisé à partir de chocolat en poudre et de lait concentré sucré. Il a évolué au fil du temps, depuis sa création en 1940, et se décline désormais de multiples façons. J’ai suivi, en partie, la recette vidéo de Marcia Barga. Je ne parle pas le portugais mais, avec les images on comprend à peu près, et surtout on peut observer la texture que l’on doit obtenir et quand arrêter la cuisson.

Cette année, j’ai envie de truffes pas, ou pas trop, chocolatées… Aussi, j’ai choisi de faire uniquement sa version sans chocolat. Et de ne pas enrober mes truffes de vermicelles de chocolat car j’ai trouvé que c’était déjà bien assez sucré. J’ai préféré opter pour un enrobage qui ne rajoute pas de sucre, et qui apporte un petit parfum agréable.

Le résultat est… Très (très !) sucré… Mais… Trop (trop !) bon !! ;)
La texture est incroyable, extrêmement fondante. Si vous aimez le lait concentré, cette recette est – encore plus – pour vous. Attention, c’est addictif…

Je fais une petite pause et vous souhaite de passer d’excellentes fêtes de fin d’année.
Je vous dis, comme à chaque fois, et comme on dit chez moi : bon bout d’an !
A l’an que vèn ! Se sian pas mai que sieguen pas men. (A l’an qui vient ! Si nous ne sommes pas plus, que nous ne soyons pas moins.)

Truffes au lait concentré, citron & coco façon brigadeiroTruffes au lait concentré, citron & coco

Pour 2 douzaines de petites truffes :
375 gr de lait concentré sucré
75 gr de crème entière liquide
10 gr de beurre
1 gros citron non traité (ou 1 orange)

50 gr de noix de coco râpé pour enrober

Râper finement le zeste du citron.
Dans une casserole, mélanger le lait concentré et la crème. Ajouter le beurre.
Porter à ébullition et cuire, à feu moyen, en remuant sans cesse, jusqu’à ce que le mélange se détache du fond de la casserole. Comptez une dizaine de minutes au moins. Sur la vidéo, vers 10 minutes 30, vous pouvez voir la texture à obtenir.
Ajouter les zestes de citron.

Verser dans un récipient, laisser refroidir puis entreposer au réfrigérateur environ 1 heure.

Prélever une cuillère à café de préparation. J’ai fait des truffes d’environ 15 gr. S’humidifier les mains, former une boule et la rouler dans la noix de coco râpée. La pâte est collante, il faut se mouiller un peu les mains pour pouvoir former les boules.
Renouveler jusqu’à épuisement de la pâte.

Conserver au réfrigérateur et consommer dans les 3 / 4 jours. Elles se conservent quelques jours de plus mais il paraît qu’elles sont meilleures “fraîches”. Je n’ai pas vérifié.

Prenez soin de vous et de vos proches !

Soyez prudent… Je sais, cela fait un peu rabat-joie d’aborder le sujet de la sécurité routière juste après une chouette recette, bien gourmande, et en cette période de festivité mais… Justement !! On a tendance à faire quelques abus pendant ces moments festifs et conviviaux… Il est parfois nécessaire d’être vigilant pour que la fin d’année ne se transforme pas en drame. C’est pourquoi j’ai accepté de relayer quelques éléments de l’opération de sensibilisation de la Sécurité routière « Quand on tient à quelqu’un, on le retient ».

Quelques bons réflexes à privilégier :

· Prévoir un couchage, même de fortune pour vos invités les plus susceptibles de se laisser aller à quelques verres de trop.
· Prévoir un système de covoiturage, en sachant à l’avance qui conduira au retour !
· Demander aux plus jeunes, qui iront s’amuser ailleurs, de dormir chez l’ami qui les reçoit (en vérifiant qu’il est au courant !)
· En cours de soirée, ne pas resservir un convive éméché, mais lui proposer de boire autre chose : eau, soda, café, pour ne pas passer pour la maîtresse d’école qui punit.
· Limiter les stocks d’alcool : à un moment, il n’y en a plus, c’est tout !

· L’un de vos invités veut prendre la route alors qu’il n’est pas en état de le faire ? Parlez des conséquences de l’accident pour le ramener à la raison. Voilà quelques idées de phrases efficaces :
T’imagines si t’as un accident ? Je préfère m’occuper de toi maintenant, plutôt que quand tu seras à l’hôpital, alors tu restes ici.”
“Conduire dans ton état, c’est au mieux risquer ton permis, au pire risquer ta vie ! Dans tous les cas, ça te coûtera très cher !”

Autre option, jouez sur la corde sensible, en disant par exemple :
“Je ne te laisserai pas prendre le volant, je tiens trop à ta vie.
“Tu n’es pas seul(e) dans l’affaire. Pense à nous, à ta famille et tes amis !”, ou encore un bref mais efficace
“On a besoin de toi en 2016 !”

Et si vraiment il/ elle ne veut rien entendre, une seule solution : confisquer les clefs de voiture en disant :
“Tu ne prouveras rien à qui que ce soit en conduisant dans cet état. Par contre en restant, tu nous prouves que tu es quelqu’un de bien.”
“Tu n’aurais jamais fait ça dans ton état normal. Tu me déçois.”
“Tu veux gâcher la fête ou quoi ?”
“Je garde tes clés jusqu’à demain, désolé. C’est pour ton bien !”

Ces conseils ont été élaborés avec l’aide du Dr Jean-Pascal Assailly, docteur en psychologie et chercheur à l’IFSTTAR (Institut français des sciences et technologies des transports, de l’aménagement et des réseaux).

« Pour les Fêtes, protégez vos proches : ne les laissez pas conduire après avoir bu ! »

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

9 Commentaires

  1. Carole

    Merci pour cette recette bien gourmande.
    Pas facile de raisonner les gens parfois face à l’alcool. Nous on a résolu le problème, on s’invite entre voisins et on vient à pied.
    Joyeux Noël, bisous !

  2. pascale

    hum cela m a l air bien bon dit coquine il va falloir que je surveille ma ligne apres toutes ses bonnes choses ! bon noel et bon bout d an a toi aussi bises

  3. Chrystel

    Tes truffes sont tout à fait craquantes, Carole. Merci pour ce joli partage. Et tu as raison de relayer ces infos importantes et essentielles. L’alcool ne fait pas parti de mon quotidien et je ne l’associe pas du tout au mot “fête”. Alors je suis SAM tout au long de l’année. Je suis sûre que ma famille rentrera entière. bises

  4. Kenza

    Ça a l’air très bon.est ce qu’ on pourrait rajouter de la noix de coco dans la truffe en plus de l,enrobage?merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *