Tranches dorées (avec des restes de viennoiseries)

18 juin 2015

Connaissez-vous les tranches dorées ? Je ne sais pas si c’est une « spécialité » régionale… Ou si on en trouve un peu partout. Quand j’étais pitchounette, le boulanger du quartier en proposait. Des tranches de croissant, brioche, pain au chocolat tartinées d’un glaçage meringué, doré au four. Il recyclait de cette façon les viennoiseries de la veille. De temps en temps, et c’était « la fête » ce jour-là, on en avait pour le goûter. Je les partageais, bien malgré moi, avec mon frère… Et chacun essayait de repérer, ou deviner, discrètement, celles réalisées avec les restes de pain au chocolat car, forcément, avec un petit bout de chocolat, c’était encore meilleur !

Il arrive que j’y repense, avec gourmandise, et, chaque fois, je me dis qu’il faut vraiment que j’essaie d’en faire. C’est tellement bon… Et finalement tellement simple ! Celles du boulanger avait un glaçage un peu plus important, en tout cas dans mon souvenir. Mes goûts en matière de sucre ayant évolués, le mien est plus fin mais suffisant pour obtenir une couche craquante, meringuée, délicieuse…

Tranches dorées (avec des restes de viennoiseries)Tranches dorées (avec des restes de viennoiseries)

Pour 15 à 20 petites tranches selon leur taille :
Restes un peu rassis de pain au chocolat, croissant, brioche (de la veille ou avant-veille)
1 blanc d’œuf (40 gr)
150 gr de sucre glace
1 citron non traité
½ c à s d’eau de fleur d’oranger*

* je n’en ai pas ajouté car mes brioches étaient déjà parfumé à la fleur d’oranger. Si vous l’ajoutez il faudra augmenter un peu la quantité de sucre glace.

Préchauffer le four à 150° C.

Couper les restes de viennoiseries en tranches d’environ 1 cm d’épaisseur. Pas plus épaisse.
Prélever les zestes de citron à l’aide d’une râpe fine.

Dans un bol, battre légèrement le blanc d’œuf pour le liquéfier. Ajouter le sucre glace et mélanger soigneusement. Incorporer les zestes de citron. Si vous ajoutez de l’eau de fleur d’oranger, augmenter la quantité de sucre glace d’environ 30 gr.

À l’aide d’une cuillère, tartiner les tranches de viennoiserie avec le mélange. Une couche ni trop fine ni trop épaisse, environ 2 mm.
Les disposer sur des plaques à pâtisserie recouvertes de papier cuisson.

Enfourner pour 15 à 20 minutes. La couche de glaçage doit être blonde, légèrement dorée, pas trop foncée.
Laisser refroidir sur une grille.

Posté dans : Goût sucré

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

24 Commentaires

  1. lorraine

    C’est une très bonne idée pour écouler les blancs d’oeufs qu’on a parfois avec d’autres recettes. Je ne connaissais pas moi non plus cette spécialité régionale ou locale. Ca fait penser à du pain perdu de jeune princesse (avec l’habit de glaçage).

  2. Isa Noël Joyeux

    Oh misère !!!!!!!!!!!! :O !!!!!! Du glaçage royal sur des tranches de brioche et hop au four ! Tellement simple que je n’aurais pas eu l’idée de les marier ces deux-là ! Cette recette va changer ma vie, c’est officiel !

    Merci !!!!

  3. pattyrob

    Toute mon enfance….. et c’est très bon avec des tranches de pains au chocolat ou de croissants “rassis”
    Un régal
    Merci

  4. Muriel

    Je ne connais pas cette façon d’utiliser les restes de viennoiseries, je trouve l’idée très intéressante et bien gourmande…Bonne fin de weekend!

  5. valerie

    Oui, dans le Gard on appelle ces tranches de brioches recouverte de glace royale des Minerves. C’est très très bon !

  6. BLANCHE

    A Nîmes on les baptise Minerves! C’est vraiment excellent; Je vais en préparer demain avec une brioche un peu rassise, On n’y résiste pas!

  7. Nadine

    J’adore, j’en mangé étant enfant, c’est tellement simple à faire et c’est si bon !! Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *