Pain brioché de Noël

19 décembre 2012

Cette année, j’avais prévu d’aller piquer quelques idées de biscuits et petits gâteaux à nos voisins européens et même dans le monde entier ! J’ai débuté par des biscuits Suisses qui furent une grande réussite… Et pour la suite, combattant ma tendance naturelle à aller chercher des idées au Sud, je suis allée voir chez nos amis Russes quelles gourmandises ils avaient à me proposer. J’ai eu un coup de cœur pour leur Prianiki : de petits gâteaux moelleux au miel, gingembre et épices, quelquefois fourrés à la confiture, et délicieusement glacés. Je me suis donc lancée dans leur réalisation et ce fut… Un désastre total ! Immangeables… N’ayant pas le temps de tenter d’autres essais, j’ai abandonné. Seulement pour le moment car ils me plaisent beaucoup.

Et en attendant, je me fais raisonnable et je reste dans un domaine que je connais mieux. Ce pain brioché, très parfumé, est à tendance provençale. Une recette à ma façon qui sera absolument parfaite pour le petit déjeuner car je l’ai trouvé meilleure le lendemain. Elle sera aussi idéale pour un bon thé au coin de la cheminée si vous avez la chance d’en avoir une.

pain brioché de noelPain brioché de Noël

Poolish :
– 50 gr de farine T55
– 5 gr de levure de boulanger sèche
– 50 ml de lait
Pain :
– 280 gr de farine T55
– 30 ml d’eau de fleur d’oranger
– Le zeste d’½ citron finement râpé
– 70 ml d’huile d’olive + pour badigeonner
– 80 ml de lait + pour badigeonner
– 50 gr de sucre
– ½ c à c de sel
– 1 c à s d’Amaretto (ou rhum)
– 50 gr de raisins secs
– 50 gr d’amandes émondées
– 30 gr d’écorces d’oranges confitespain brioche de noel
– 30 gr d’écorces de citrons confits
– Sucre glace

Hacher grossièrement les raisins secs et les amandes.
Mélanger les raisins secs avec l’Amaretto.
Couper les écorces confites en petits morceaux.
Mettre de côté.

Faire la poolish : mélanger la farine, la levure de boulanger et le lait. Laisser reposer, à température ambiante, 45 minutes couvert d’un linge propre.

Dans un récipient, mélanger la farine, le sel et le sucre.
Faire un puits et ajouter la poolish, le lait, l’huile d’olive, le zeste de citron et la fleur d’oranger. Mélanger jusqu’à ce que la pâte soit formée.
Mettre la pâte sur un plan de travail fariné et pétrir une dizaine de minutes. La pâte doit devenir élastique et bien lisse. Ajouter un peu de farine (mais pas trop) si elle est trop collante.

Former une boule. La huiler légèrement et la déposer dans un grand saladier. Recouvrir hermétiquement avec du papier film. Laisser reposer pendant 1h.

Abaissez la pâte pour chasser l’air. Étaler la pâte et former un carré d’environ 25 cm de côté. Répartir les raisins secs, les amandes et les écorces confites à la surface. Plier la pâte en 3 (en portefeuille) puis encore en 3 (dans l’autre sens). Étaler à nouveau en carré. Plier la pâte en 3 (portefeuille).
La disposer sur une plaque de cuisson couverte de papier sulfurisé. Ou dans un moule pour un pain formé.
Recouvrir d’un linge propre et laisser reposer à température ambiante 1h.

20 minutes avant la fin de la levée, préchauffer le four T6 (180° C) avec un récipient contenant de l’eau.
Badigeonner le pain, au pinceau, avec un peu de lait.
Enfourner et cuire 35 à 40 minutes.
Saupoudrer de sucre glace dés la sortie du four. Laisser refroidir sur une grille.

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

17 Commentaires

  1. Marie

    Cette recette me semble parfaite et les photos me donnent trop envie! Merci milles fois, je vais certainement l’essayer ce week-end…

  2. Anièce

    Le grand loup ne veut jamais aller plus loin que le nord de la Loire…(pour un loup…) et pourtant ! la preuve ! cette brioche, pain est une merveille…

  3. titou

    avec tes recettes, si délicieuses c’est nous les gourmandes, qui auront, une “belle brioche”!!!!!!!( hi, hi, hi ) bisous bisous TITOU…et merci …..

  4. Miechambo

    Après les Biscuits Suisses qui ont eu beaucoup de succès dans mes paniers gourmands, je ne résiste pas au plaisir de tester ce délicieux pain de Noël. La recette est imprimée ……..y’a plus qu’à faire ;o))
    Merci beaucoup Carole pour ces savoureux partages.
    Bonnes fêtes de fin d’année
    Michèle

  5. Martine

    C’est fait ! et……… c’est super bon ! j’ai juste testé une petite tranchette pour voir………. demain matin, on se régale, ensuite je fais la bûche de ta grand-mère !merci pour tout ce que tu nous apportes et Joyeux Noël

  6. Pingback: PAIN BRIOCHÉ de NOËL | Waiting For The sun

NOTE : Le blog est en pause ! Je ne pourrais pas répondre aux commentaires avant début septembre. A bientot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *