Tartelette fine aux endives, pommes & Saint Marcellin

15 mars 2012

Un soir où l’envie de cuisiner m’avait déserté, j’ai improvisé un plat avec ce qui m’est tombée sous la main. Des endives cuites au four selon cette méthode, quelques quartiers de pommes et des cerneaux de noix, le tout gratiné au Saint Marcellin. Et cette improvisation nous a tellement séduite que j’ai décidé de la décliner en tarte fine. Et elle nous a encore plus plu ! Même si visuellement, je reconnais qu’elle n’est pas “super sexy” …

Les endives n’ont, en général, pas trop la côte. Quand je publie une recette avec ce légume, c’est flagrant : cela ne vous emballe pas ! ;)
Pourtant, si on la cuisine un peu, l’endive s’avère très intéressante. Comme dans cette tartelette où elle apporte une très légère amertume qui se marie parfaitement avec le fruité des pommes encore fermes et le parfum si caractéristique du Saint Marcellin.

Ceci dit, j’ai pleinement profité de la saison des endives et je ne suis pas mécontente qu’elle se termine. Je me lasse bien plus vite des légumes d’hiver que de ceux de printemps ou d’été.

tartelette aux endivesTartelette fine aux endives, pommes & Saint Marcellin

Pour 4 :
– 1 pâte feuilletée*
– 4 grosses endives
– 2 feuilles de laurier
– 2 petits pommes
– 1 Saint Marcellin
– Une douzaine de cerneaux de noix
– Un peu de lait pour badigeonner

* Vous trouverez des recettes de pâtes feuilletées Express ICI

Retirer les feuilles abîmées des endives ainsi que les trognons (petit cône à la base). Les laver en les passant très rapidement sous l’eau. Ne pas les faire tremper dans l’eau car cela renforce l’amertume.

Les couper en deux puis en lamelles fines dans la longueur.

Chauffer une sauteuse avec un peu d’huile d’olive. Ajouter les endives. Saler, poivrer et ajouter les feuilles de laurier. Mélanger; Couvrir et laisser cuire à feu doux une trentaine de minutes. Ôter le couvercle et laisser cuire le temps que toute l’eau soit évaporée.

Préchauffer le four à 200°C.

Éplucher les pommes et les couper en 8 quartiers.

Étaler la pâte feuilletée sur une épaisseur de 3 ou 4 mm. Couper des rectangles d’environ 15 cm x 10 cm. Faire des coupes franches afin que le feuilletage lève mieux.
A l’aide de la pointe d’un couteau, sans trop appuyer, tracer un rectangle à environ 0,5 cm des bords. Les disposer sur une plaque recouverte de papier cuisson.

Répartir les endives sur la pâte, à l’intérieur des rectangles tracés au couteau. Ajouter quelques cerneaux de noix hachés et les quartiers de pommes. Terminer en répartissant le Saint Marcellin coupé en petits morceaux.
Badigeonner les bords de la pâte avec un peu de lait.

Enfourner et cuire 12 à 15 minutes.

Posté dans : Goût salé

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

21 Commentaires

  1. nanie

    Moi aussi j’adore aussi les endives ! Même cuites, et la preuve, je suis là !!^^
    Ceci dit moi aussi j’en ai encore acheté ce matin au marché, mais je dois dire que j’en ai un peu ma claque là ! Je trépigne de voir arriver les légumes du printemps !

  2. titou

    une recette,délicieuse cela me donne envie de la faire, dimanche,je reçois des amis….merci,TITOU..

  3. Miechambo

    Chez nous, bien que nous soyons très cuisine du Sud, nous aimons beaucoup les endives. Je trouve tes tartelettes très jolies et certainement très “goûteuses”. Je les fais habituellement seulement avec des lardons et du chèvre mais l’ajout de pommes me tente bien.
    Bonne journée
    Michèle

  4. muriel

    Moi j’adore les endives et j’avoue que ta recette me tente car le mélange avec les pommes et le fromage doit être délicieux ! Bonne journée à toi.

  5. catherine

    Sincèrement, ca donne vraiment envie. Voilà une bonne idée pour ce week-end.
    Nous adorons les endives et là, ce sera une nouvelle saveur à découvrir.

  6. sabine@

    je ne dois pas m’en priver de ces belles endives “c’est de ma région” :) doux jeudi en cuisine et ailleurs (et pkoi pas au jardin sous ce beau soleil :)

  7. Reglisse

    Il m’a fallu à peu près 20 ans pour aimer l’endive cuite mais maintenant j’aodre ça et je ne passerai pas un hiver sans en manger ;)
    Ta recette me plaît énormément, j’imagine déjà les saveurs … je sens que je vais vite la tester (avant que les endives ne disparaissent des étals) …

  8. Monette

    J’adore les endives…et je ne m’en lasse pas !! Je redoute la fin de la saison…. (il faut dire aussi que j’ai des endives du jardin d’un petit producteur local…qui sont douces, pas amères..un délice !!)
    J’ai fais hier les “Fondants tout Spéculos” …un bonheur ! DELICIEUX… tout le monde a craquer…
    Je crois que c’est une recette qui va dans mes favoris et qui va être demandée souvent !!!
    Merci pour ces douceurs…(qui ne sont pas pour le régime !!) Mais …une fois en passant… c’est tellement bon !!!!

  9. regine

    j’adore les endives ; j’ai presque tout essaye …sauf ca !!! et je suis partante par contre je ne sais pas si je trouverai du st marcelin en tunisie qu’importe : je trouverai a remplacer merci

  10. cocotte et biscotte

    J’aime tout tout tout…sauf….les endives cuites..;trop amer à mon goût. Crues, j’adore mais cuites, j’en garde un terrible souvenir d’enfance :( Depuis, je n’ai jamais réessayé. Je dois avouer que cette recette en sucré salé pourrait bien me réconcilier avec les endives cuites. A tester donc…

  11. Nicole

    Quelle bonne idée !

    Je voulais en profiter pour vous féliciter de ne pas tomber dans le travers de la plupart de vos collègues blogueuses, devenues des “cuisinières sandwich”! Marre de voir les marques envahir leurs blogs et donner l’impression qu’elles se font acheter ! Dommage, cela ne retire rien à leurs qualités de cuisinières, mais les publicitaires sont vraiment très très forts !

  12. cricri

    Tout à fait d’accord avec la remarque de Nicole du 18 mars …..
    Ceci dit j’aime beaucoup ce que vous faites !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *