Glace au miel & épices, façon Fleur de lait – Nectarines grillées

29 juin 2011

Depuis que je me suis équipée d’une sorbetière, je n’achète plus de glaces que je trouve, le plus souvent, décevantes comparé aux glaces maison. Notre préférence va aux sorbets, légers, rafraichissants et délicieusement parfumés mais, de temps en temps, l’envie d’une crème glacée bien onctueuse, gourmande et riche, me titille. Comme ce jour là …

La glace « Fior di latte » est une spécialité Italienne, crémeuse à souhait. Elle est, entre autre, absolument parfaite pour préparer l’Affogato. Sans œuf, traditionnellement réalisée avec du lait et de la crème, j’ai utilisé dans cette version du mascarpone et un mélange d’épices, moins classique que l’original. Un ré-gal quand même !

Exceptionnellement je n’ai pas utilisé ma sorbetière. Mais, en fouettant la glace régulièrement pendant les premières heures de congélation, j’ai obtenu une texture parfaite.

Glace au miel & épices, façon Fleur de lait – Nectarines grilléesGlace au miel & épices, façon Fleur de lait – Nectarines grillées

– 250 gr de mascarpone
– 35 cl de lait
– 20 gr de maïzena (ou fécule)
– 90 gr de miel
– 2 c à c de gingembre en poudre
– 2 clous de girofle
– 5 gousses de cardamome
– ¼ de c à c de fève tonka râpée
– Nectarines

Mélanger la maïzena avec 2 cuillères à soupe de lait froid.

Dans une casserole, mettre le reste du lait, le gingembre, la fève tonka, les clous de girofle et les gousses de cardamome écrasées. Porter à ébullition. Retirer du feu, couvrir et laisser infuser 30 minutes. Filtrer.

Dans un récipient, battre, au fouet électrique, le mascarpone et le miel. Ajouter en filet le lait encore tiède et la maïzena diluée tout en continuant de battre.

Remettre dans la casserole et cuire à feu moyen, sans cesser de remuer, jusqu’à ce que la préparation épaississe. (environ 5 minutes). Couvrir d’un papier film en le posant directement sur la crème. Il doit être en contact avec la crème, cela évite qu’une pellicule se forme à la surface.
Laisser refroidir et entreposer une nuit au réfrigérateur. Passer en sorbetière.

Si vous n’avez pas de sorbetière :
C’est la méthode que j’ai utilisé cette fois-ci car j’avais oublié de mettre le bol de ma sorbetière au congélateur afin qu’il accumule le froid. Quelle cloche ! ;)

Mettre la préparation dans un récipient en métal. Il conduit mieux le froid. Couvrir et entreposer au congélateur. 30 minutes plus tard, sortir la préparation et la fouetter énergiquement. Remettre au congélateur et renouveler cette opération toutes les ½ heures pendant 3 heures. Laisser ensuite la glace prendre pendant 2 ou 3 heures.

C’est bien plus long et contraignant que l’utilisation de la sorbetière mais nécessaire car ainsi on obtient une texture très agréable, crémeuse et sans cristaux.

Couper les nectarines en deux. Ôter le noyau et la partie fibreuse. Cuire quelques minutes, face bombée vers le haut, sur un grill bien chaud ou un barbecue.

Servir les nectarines accompagnées de quelques boules de glace.

glace au miel et épices

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

19 Commentaires

  1. tiuscha

    Une jolie façon de préparer la glace sans oeuf, mais je n’ai pas comme toi un stock permanent de mascarpone. Un tort.. car le mascarpone apporte beaucoup de crémeux, je l’avais testé glacé. La façon fleur de lait est à tester !

  2. muriel

    Ah les glaces italiennes et les fior di latte ! J’en garde un souvenir ! Merci beaucoup pour cette recette que je vais tester sans aucun doute.

  3. christel

    c’est une excellente idée de recette que l’on doit pouvoir avec diverses épices et arômes (mon fils me réclame une glace au caramel…). Une question: pourquoi ne pas faire épaissir la maïzena avec le lait avant d’incorporer le mascarpone?

  4. tasteofbeirut

    Au Liban, la glace arabe qui est merveilleuse lorsqu’elle est bien faite, n’utilise jamais les oeufs, mais le lait et du mastic qui la rend collante, et des arømes style eau de rose et pistaches; cette glace avec le mascarpone me tente, je la ferais sûrement.

  5. Lelen

    Elle est en cours…
    MMMMhhhh, j’ai pas résisté, forcément, à déjà goûter…
    J’ai juste remplacé les clous de girofle par un peu d’anis vert et le lait par du lait d’amande….
    Par contre je regrette déjà de ne pas en avoir fait…PLUS!!
    Merci pour la recette.

  6. Mamijo

    Bonjour!

    Je souhaiterais faire cette glace ce we pour mes enfants et petits-enfants mais je voudrais savoir si la fève tonka est indispensable car je ne connais pas le goût et surtout n’en ai pas? Si non par quoi la remplacer cannelle, badiane éventuellement ou bien augmenter cardamome, gingembre peut-être ? Quel fruit de saison pourrait s’associer dans ce cas, pouvez-vous m’aider svp?merci pour tous vos conseils et surtout vos recettes ensoleillées que j’affectionne particulièrement!
    Bonne soirée à vous!

  7. Carole

    @ Mamijo : merci ! :)
    La fève Tonka a un goût très particulier, un peu vanillé, un peu caramélisé… Dans ce genre de saveurs. La badiane en remplacement est une très bonne idée, elle s’accorde très bien avec les autres épices présentes. La cannelle, je n’aime pas alors, forcément je ne recommande pas !
    Pour les fruits de saison, là… on est un peu dans un creux, je dirais ! Y a pas grand-chose à cette époque. Ls fraises mais c’est pas le mieux à mon goût avec cette glace. Il reste encore quelques pommes et poires, cuites au four, cela irait. Ou alors de l’ananas, poêlé 5 minutes avec une gousse de vanille, ou pas, par exemple.
    Sinon, carrément… un changement radical… un gâteau au chocolat ! ;)

  8. Mamijo

    Ah merci beaucoup pour votre réponse ultra rapide et les infos sur la fève tonka, j’avais aussi pensé aux poires car je les adore pochées avec tous les épices cités  ainsi que l’ananas qui me paraît bien!!! Petite confidence, je raffole de la cannelle mais pas du chocolat ;-)!!!
    Petit retour de recette à midi vos pots pies à la viande, brousse et poireaux avec des noix nous ont enchanté  les papilles, et c’est tout à fait sincère…..J’aime beaucoup la présentation très raffinée! 
    Merci pour votre disponibilité et à très bientôt pour d’autres retours!

  9. Carole

    @ Mamijo : c’est un plaisir d’échanger et de réponde aux questions.
    Ah les goûts ! chacun les siens … ;) 
    Merci pour le retour sur la Pot pie, on a aussi beaucoup aimé et j’ai prévu de décliner ce format. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *