Cheesecake sans cuisson au chocolat blanc, citron & fraise

29 avril 2011

J’ai cherché des citrons de Sicile tout l’hiver, en vain … Mais le week-end dernier, au détour d’un rayon de mon magasin bio, je suis tombée sur un « monticule » de magnifiques citrons de Calabre. Me disant que la Calabre, c’était presque la Sicile, je n’ai pas hésité à remplir mon panier et ce fut une très agréable découverte. Des citrons au parfum puissant comme je les apprécie. Que j’ai décidé d’associer, encore une fois, aux fraises.

Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas réalisé de cheesecake … Principalement parce que les fromages Français ne me convenaient pas : trop salés. Mais avec l’arrivée du Philadelphia en France … Youpi ! Comment ne pas m’y remettre immédiatement ? Après dégustation, je modère légèrement mon Youpi car je me suis rendue compte que notre Philadelphia n’est pas le même que le Philadelphia Italien que j’avais l’habitude d’utiliser. Si sa composition semble identique, lorsqu’on lit les informations nutritionnelles, il apparait des différences. En particulier, sur la teneur en sodium qui est plus importante dans le Philadelphia Français. Une différence faible mais que j’ai perçu au goût. (c’est ce qui m’a incité à comparer les deux fromages). Je pensais que tous les Philadelphia étaient identiques … Pas vous ?

Ce cheesecake est quand même très bon ! Bien meilleur que ceux que j’ai pu réaliser avec d’autres fromages et je récidiverais sans le moindre doute. Sa texture est parfaite, ni trop ferme ni trop molle et délicieusement parfumée même si le parfum du chocolat blanc est indétectable.
Petit bémol concernant mon idée de planter la fraise dans le cheesecake : c’est finalement une mauvaise idée car son séjour prolongé au froid lui fait perdre son parfum. Moi qui n’entrepose jamais les fraises au frigo … Sur le coup, je n’ai pas réfléchi, j’ai juste pensé à l’aspect décoratif !

cheesecake sans cuissonCheesecake sans cuisson au chocolat blanc, citron & fraise

Pour une dizaine format muffin :
– 100 gr de biscuits Petit Beurre (ou autres)
– 40 gr de beurre fondu
– 10 cl de crème liquide entière
– 300 gr de Philadelphia
– 30 gr de sucre
– 2 citrons non traitées
– 150 gr de chocolat blanc pâtissier
– 10 petites fraises (facultatif)

– 150 gr de fraises
– 1 c à s de sucre

A préparer 24h avant :

Dans le bol d’un robot mixeur, mettre les biscuits cassés en morceaux. Mixer grossièrement puis ajouter le beurre fondu et mixer à nouveau quelques secondes.

Disposer des caissettes en papier dans des moules à muffins ou ramequins. Pour éviter que les caissettes « s’écartent » trop au remplissage. Répartir les biscuits mixés au fond des caissettes et tasser bien avec un verre ou une tasse. Entreposer au réfrigérateur.

Battre la crème liquide jusqu’à obtenir une crème fouettée ferme. Pour que la crème monte plus facilement, mettre le récipient et les fouets du batteur quelques minutes au congélateur. La crème doit aussi être très fraîche, avoir séjourner au moins 24 h au réfrigérateur ou 15 minutes au congélateur.

Prélever le zeste d’un citron à l’aide d’une râpe fine. Presser le jus des citrons et mesurer 50 ml.

Faire fondre le chocolat blanc au bain marie avec le jus de citron et les zestes. Bien mélanger;

Dans un récipient, mélanger le Philadelphia avec le sucre. Battre au fouet électrique pour détendre un peu le fromage. Ajouter le chocolat fondu et battre à nouveau jusqu’à ce que le mélange soit bien homogène. Incorporer délicatement la crème fouettée à l’aide d’une Maryse (ou cuillère).

Remplir les caissettes avec la préparation, au ¾ de leur hauteur. Enfoncer une fraise au centre de chaque (facultatif).
Entreposer au réfrigérateur pour 24h.

Laver et couper les 150 gr de fraises. Ajouter la cuillerée de  sucre si nécessaire. Laisser « mariner » une quinzaine de minutes puis mixer finement. Passer au chinois.

Servir les cheesecakes très frais accompagnés d’un peu de coulis de fraise.

cheesecake au chocolat blanc

Posté dans : Goût sucré

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

52 Commentaires

  1. Claire Gelas

    Mais comment fais-tu pour avoir autant d’idées tout le temps !!!Comment es-tu venue à la cuisine ? Biz ici plus de soleil, je veux descendre !

  2. L'étudiante

    Et bien ce cheesecake sans cuisson me plait beaucoup !! Et tu vas me dire qu’ils ont osé mettre plus de sel dans le philadelphia en France ? >.<
    Bon, n’empêche qu’il est quand même moins salé que les autres fromages ? Parce que là, je suis en grand manque de cheese-cake donc j’en réaliserai bien un dans pas longtemps…

  3. Carole

    @ L’étudiante : voui, ils ont osé ! En tout cas, plus que dans la version Italienne mais ça reste beaucoup moins salé que les autres fromages.

  4. Babeth59

    j’adore!…jusqu’à présent, j’ai goûté le Philadelphia anglais et belge….il va falloir que je teste le français pour voir si je trouve aussi une différence….

  5. Carole

    @ Françoise et Provence : le Philadelphia se trouve en supermarché et il est commercialisé dans les enseignes suivantes pour l’instant : Auchan, Géant, Casino, Monoprix, Franprix et Leclerc.

  6. Françoise

    Je réalise un peu plus tous les jours la chance que j’ai de vivre en Belgique : le philadelphia est tjs présent au rayon crèmerie. Maintenant que tu dis qu’il y a des différences de gout entre la France et l’Italie, je te ferai si tu le souhaites une étude comparative France/Belgique… Ta recette est très tentante d’autant que le duo fraise/citron me plait tjs. Françoise

  7. Eolilu

    Très gourmand ces desserts hummmmmm
    Merci pour votre partage
    Passez un bon 1er Mai
    Bien amicalement
    EOLILU

  8. Carine

    Ton dessert à l’air très appétsissant et me tente bien, je peux remplace le philadelphia par quel fomage ? St moret ou autre ? Merci.

  9. Macaronette

    J’aime beaucoup le cheesecake sans cuisson (plus que celui à cuisson d’ailleurs).
    Très belle idée de les faire en barquettes à muffins.

  10. NIKI

    Bonjour,

    Merci Carole, pour ta délicieuse recette de cheese cake. De plus sans cuisson, le TOP. J’apprécie beaucoup tes commentaires.
    Bonne semaine. BizzzzzzzzNIKI.

  11. Carole

    @ Carine : oui St Moret ou autre mais ce serait vraiment dommage car on trouve maintenant facilement du Philadelphia et, en plus !, moins cher que le St Moret …

  12. Marion

    Je vais tester ! Auchan vient de commercialiser du phidalphia ! youpi !!
    par contre, si on sent pas le chocolat blanc, est-ce que ça vaut le coup d’en mettre ? je peux remplacer par autre chose ? ou sans rien ?

  13. Carole

    @ Marion : je pense qu’il faut conserver le chocolat blanc car il participe à l’obtention d’une agréable texture.

  14. Laëti

    Comme c’est joli ….je suis contente en faisant les courses à Auchan la semaine dernière j’ai découvert un rayon comple de Philadélphia…à moi les cheesecakes !

  15. puce

    Peut-on le faire dans un moule ou ramequin sans caissette? peut-être est-ce dans ce cas plus difficile à démouler. merci

  16. Virginie

    Bonjour Carole,
    Petite question avant le début de la préparation ce soir ;-) : N’a t’on vraiment pas besoin de gélatine pour qu’il soit ferme ? La combinaison crème fouettée et philadelphia suffit-elle? Sur tes photos il a l’air magnifique, crémeux et ferme en même temps, exactement comme il faut. Merci d’avance

  17. Carole

    @ Virginie : à mon goût, non. Je ne vois pas trop quoi répondre, les photos sont là pour montrer le résultat que j’ai obtenu. C’est moins ferme qu’un cheesecake avec gélatine mais c’est comme ça que je les préfère. Après … Les goûts et les couleurs … ;)

  18. Virginie

    Merci pour ta réponse super rapide!! Je vais le tenter à ta façon ;-) et je verrai bien mais ça a l’air canon! J’ai déjà hâte d’être à demain pour voir le résultat.. Merci pour toutes tes recettes, c’est toujours avec plaisir que je viens sur ton blog!

  19. emma

    Bonjour,

    Magnifique !

    A quel moment doit on mettre les 30 gr de sucre? du coup j’ai ajouté du sucre glace à la creme fouetté on verra bien.
    Verdict ce soir :)

  20. emma

    @charlotte un peu partout maintenant j’en trouve chez Franprix la semaine dernière un acheté un offert  :)

  21. Carole

    @ Emma : c’est indiqué pour le sucre “mélanger le Philadelphia avec le sucre.”
    Mais ça devrait fonctionner avec le sucre ajouté à la crème.

  22. Celina

    Dessert succulent ,superbe effet auprès de mes invités.  Un bémol, un peu trop sucré,  ne pas hésiter à diminuer la quantité de sucre, le chocolat blanc étant déjà sucré. 

  23. Carole

    @ Celina : merci pour le retour sur la recette ! :)
    Pour le sucre c’est une question de goût… J’utilise du chocolat pâtissier qui est généralement moins sucré que les tablettes classiques (je vais le préciser dans la recette) et je n’ai pas trouvé cela trop sucré.

  24. Rojis

    Bonjours j’aimerai savoir si les quantités et les conseil de préparation fonctionerrai dans un moule à charnière ? Merci cordialement , la recette a l’air d’être vraiment plus sympa sans cuisson.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *