Nocciolini di Chivasso … Minuscules biscuits aux noisettes

23 mars 2011

J’ai découvert les Nocciolini lors d’un shopping culinaire à Turin. Il s’agit de minuscules biscuits ressemblant à des amaretti durs miniatures mais aux noisettes. Et il a suffit que j’en déguste un pour devenir accro !

Ils sont assez difficiles à trouver en France. Aussi, lorsqu’il y a quelques jours je fus prise d’une subite et irrésistible envie d’en déguster, j’ai du envisager de les faire maison … Le hic, c’est qu’ils sont une création commerciale et que la recette est secrète ! Après une recherche infructueuse sur le web, où j’ai trouvé peu de recettes et toutes différentes aussi bien sur la méthode que les proportions, j’ai pris conseil auprès d’Edda. Elle m’a gentiment expliqué les différences qui résulteraient du choix de la méthode et j’ai opté pour un repos de la pâte pendant 4 jours au réfrigérateur. Concernant les proportions, j’ai improvisé à ma sauce …

Je vous avoue que je suis vraiment très satisfaite du résultat ! Ils sont croquants mais fondant avec un délicieux parfum de noisettes. Je les trouve très proches de la version originale.

Mais les Nocciolini, je dois vous dire également que cela se mérite ! Car après avoir attendu 4 jours que la préparation repose, il faut les former et cette étape est assez longue. Pour obtenir de minuscules biscuits, il faut déposer de très très petites quantités de pâte, à la poche à douille, sur la plaque. Pour la quantité que je donne, en les espaçant bien car ils doublent de volume, j’ai du faire 8 fournées en jonglant avec les plaques car je n’ai pas 8 plaques !

Autre précision : il faut utiliser de la poudre de noisettes de qualité ou, encore mieux, des noisettes du Piémont, que vous torréfiez et mixez pour les réduire en poudre.

nocciolini Biscuits aux noisettesNocciolini di Chivasso (biscuits aux noisettes)

– 60 gr de blanc d’œuf
– 30 gr de sucre en poudre
– 120 gr de poudre de noisettes
– 120 gr de sucre glace

Torréfier la poudre de noisette une dizaine de minutes au four, à 150°C. Laisser refroidir.

Mélanger la poudre de noisette avec le sucre glace en utilisant un fouet à main afin d’obtenir un mélange bien homogène.

Dans un récipient, monter les blancs en neige. Quand ils sont fermes, ajouter le sucre semoule, en une seule fois, et battre pendant encore environ 1 à 2 minutes.
Incorporer la poudre de noisette / sucre glace en 3 fois et en mélangeant de bas en haut, délicatement.

Couvrir hermétiquement d’un papier film et entreposer au réfrigérateur pendant 4 jours.

(4 jours après)

Préchauffer le four à 160°C.

Couvrir plusieurs plaques de cuisson avec du papier sulfurisé.

Transférer la préparation dans une poche à douille, muni d’une douille lisse.

Déposer des petits tas de pâte, de la grosseur d’une « goutte », environ 5 mm de diamètre. Veiller à bien les espacer car les biscuits vont gonfler.

Enfourner et cuire 8 à 9 minutes. Laisser refroidir sur la plaque.

Renouveler ces étapes jusqu’à épuisement de la pâte. Et si vous optez pour des biscuits plus gros car il est vrai que c’est un peu long à réaliser, pensez à augmenter le temps de cuisson.

Conserver dans un récipient hermétique.

Posté dans : Goût sucré Sans gluten

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

24 Commentaires

  1. janna

    très mignons ses petits gâteaux, je pense essayer.
    Merci Carole pour toutes tes recettes.
    Puis-je la mettre sur mon blog ? en citant bien sûr ton blog .
    Janna

  2. CoCO

    Je suis originaire de la région de Chivasso, donc les nocciolini je connais
    bien !
    Ca me rappelle des souvenirs d’enfance. Effectivement, ils sont très addictifs !
    ;)

  3. Edda

    Quel résultat Carole, ils sont parfaits, j’imagine très bien l’effet en bouche et dans la tête! Du coup c’est à moi de me lancer grâce à toi, merci pour l’inspiration et le reste ;-)
    Bises

  4. Boljo

    De la recette pour dents creuses tellement ils sont petits, mais encore une recette délicieuse pour utiliser des blancs d’oeufs.

  5. coco

    HUmmmm quelle jolie gourmandise à ne pas confondre avec des cacahuètes (ben oui léger, petit qui se mange sans fin ni faim d’ailleurs) j’essayerai bien !! lol bizz coco

  6. Françoise

    Toi au moins quand tu veux quelque chose tu te donnes les moyens de le réaliser ! Tu peux être fière du résultat : j’imagine le goût et esthétiquement parlant ils sont parfaits. J’ai qd même une question : quelles sont les combinaisons chimiques qui peuvent bien se produire dans le frigo pour qu’il faille attendre 4 jours ! Françoise

  7. crevette

    J’adore, c’est parfait pour le thé ou même les petites faim… J’adore les amaretti, ceux la je vais adorer aussi c’est sûr, merci pour le partage

  8. croquette

    Dès que j’ai vu ta recette, j’ai su que j’allais filer en cuisine pour la réaliser. Comme je suis une grande impatiente, je n’ai pas patienté quatre jours mais je les ai fait cuire aussitôt : résultat, c’est meringué, croquant, délicieusement parfumé aux noisettes. Bref, je ne sais pas si cela ressemble gustativement aux tiens mais j’ai dû planquer la boîte car mon mille-pattes gourmand ne se tenait plus!!!!! Tu as raison : c’est très addictif. Merci pour toutes ces délicieuses recettes que je teste bien souvent.
    Croquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *