Fougasse aux oignons doux & raisins secs

14 avril 2010

Régulièrement je vous propose des recettes de fougasse … Parce qu’elles sont un grand classique chez nous ! En Provence, elles se présentent sous la forme d’un pain plat, farci et traditionnellement salé. On en trouve dans toutes les boulangeries ou presque. Les classiques sont farcies aux olives ou anchois ou fromage ou oignons …

Cette fois-ci je vous propose une version sucrée / salée qui a fait l‘unanimité chez nous. J’ai ajouté, à mes oignons, un peu de miel et quelques raisins secs. Une idée tout spécialement pour Florence Makanaï Bio qui nous propose un petit jeu «Que faire avec … des raisins secs?! » sur son nouveau blog consacré au pain. Une bonne occasion d’utiliser un mélange de raisins secs blonds et noirs qui trainent dans mon placards depuis des lustres ! ;)

J’ai également remplacé une petite partie de la farine de blé par de la farine de petit épeautre, de Haute Provence, ma préférée (à ne pas confondre avec la farine d’épeautre). Elle donne à la fougasse un léger parfum très agréable.

Je suis encore dans une période où je suis débordée et où le temps me fait défaut chaque jour après l’autre … J’espère très bientôt être plus présente sur le Web et sur vos blogs.

fougasse aux oignons et raisinsFougasse aux oignons doux & raisins secs

Pour 2 fougasses moyennes :
– 200 gr de farine T55
– 50 gr de farine de petit épeautre
– 5 gr de levure de boulanger déshydratée
– 150 ml d’eau
– 1 c à c de sel
– 1 c à s d’huile d’olive + pour badigeonner
– 1 gros oignon doux ou 2 petits (des Cévennes si possible)
– 1 c à c bombée de miel de lavande
– 50 gr de raisins secs (mais moelleux)
– Quelques brins de thym

Mélanger les farines dans un récipient. Faire un puits au centre puis ajouter l‘eau, l‘huile d‘olive et la levure. Si votre levure doit être réhydratée avant utilisation, procédez comme indiqué par le fabricant en prélevant un peu de liquide de la recette.
Mélanger, ajouter le sel puis transférer la pâte, sur un plan de travail fariné. Pétrir une dizaine de minutes, jusqu’à ce que la pâte soit élastique.

Former une boule. La fariner et la déposer dans un grand saladier. Couvrir hermétiquement avec du papier film. Laisser reposer environ 1h, la pâte doit doubler de volume.

Éplucher et émincer l’oignon. Le cuire dans une sauteuse, avec un peu d’huile d’olive, à feu moyen / doux, pendant une vingtaine de minutes. Ajouter le miel et laisser cuire encore 5 minutes.

Si vos raisins sont très secs, les réhydrater une quinzaine de minutes dans un peu d’eau chaude. Bien les égoutter et les sécher.

Préchauffer le four à 180°C avec un récipient contenant de l’eau.

Couper la pâte en 2. Étaler chaque morceau sur une épaisseur d’environ 1 cm à 1,5 cm, à l’aide d’un rouleau à pâtisserie ou en appuyant avec les mains, et en lui donnant une forme ovale.
Répartir l’oignon cuit et les raisins secs sur la moitié de la pâte puis rabattre par-dessus la partie vierge. Appuyer bien pour coller les bords.

Déposer les fougasses sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Faire quelques entailles dans la largeur avec un couteau ou une incisette. Les écarter avec les doigts.
Badigeonner légèrement d’huile d’olive et parsemer de quelques feuilles de thym.
Enfourner et cuire 15 à 20 minutes.

fougasses aux raisins secs

Posté dans : Goût salé

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

25 Commentaires

  1. barbara

    Oh qu’elles ont l’air délicieuses ces fougasses… C’est tellement difficile d’en trouver des vraiment bonnes à paris que je vais me garder cette recette dans un petit coin pour les jours de pic-nic !

  2. nanoud

    Je les vois passer sans me lancer , grosse erreur car je suis plus “focaccia” , c’est bête , tu ne trouves pas ??? surtout cela me transporterait directement dans le Sud où nous en mangeons toujours des délicieuses ….
    Bonne journée, bises

  3. Flo Makanai

    Elles sont toutes belles tes fougasses, bravo et merci!
    J’ai bien envie d’essayer pendant mes vacances (bientôt) une version sans gluten, ou petit épeautre + sans gluten. Avec de la farine de pois-chiches, notamment, ça devrait être bien bon, non?
    Et puis un peu de romarin sauvage, délicieux cadeau parfumé récemment reçu ;-)

  4. Pingback: Avec des raisins secs #3 : une fougasse parfumée, selon Carole – VOTRE PAIN

  5. Tiuscha

    Dommage que les filles n’aiment pas la sucré-salé, à moi ça me plaît ! La farine de petit épeautre donne une saveur légère de noisette très agréable je trouve.
    Bon courage pour le dernier coupe de collier !

  6. Carole

    @ Pouce : Tu peux aussi la servir en remplacement du pain; Selon les parfums elle sera parfaite pour accompagner le fromage par exemple …

  7. Pich

    Et bien, je passe par ici en attendant que ma fougasse lève, et qu’est-ce que je vois? Une autre fougasse!
    Bon ben je testerai une de tes recettes de fougasse une autre fois!

  8. Dada

    Tu es la reine des fougasses (et pas que ;-) et tu me donnes envie de prendre l’apéritif sous la tonnelle.
    Je note l’utilisation de la farine de petit épautre et je trouve aussi que le miel donne d’excellents résultats.

  9. Eol

    Ah la Provence, dès que tu en “parles” j’ai envie d’y retourner! Je suis toujours aussi fan de tes fougasses et même si nous ne sommes pas très fans de raisins je crois que nous adorions quand même. Mais…. ici je ne trouve pas cette fameuse farine de petit épeautre…. :-( Bon courage et t’inquiète le temps va revenir!

  10. Pillow Kitchen

    Voilà le genre de fougasse qu’on mange comme ça sans rien parce qu’elle n’a besoin de rien pour être savourer, elle est déjà parfaitement parfumée, bravo !

NOTE : Le blog est en pause !! Il est donc possible que je sois un peu longue à répondre à vos messages ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *