Mendiants au chocolat noir, pistaches & clémentines caramélisées

1 décembre 2008

Le mois de décembre et l’approche de Noël sont placés sous le signe des traditions. Certaines universelles et d’autres familiales … Et j’en ai plusieurs de ces traditions familiales auxquelles je tiens beaucoup et dont je vous parlerais tout au long de ce mois.

Début décembre, quand nous étions petits, avec mon frère, une de nos activités incontournables à l’approche de Noël, était la peinture des santons pour la crèche.
Afin d‘organiser cet épisode artistique (sic), nous allions d’abord faire notre visite annuelle à la foire aux santons, présente chaque année au mois de décembre sur la Canebière depuis 1803 (!), pour s’approvisionner en santons tout nus …
Une visite magique où les santons les plus variés, de la miniature aux grands et superbes santons, réalisés dans la plus pure tradition provençale et vêtus des plus beaux tissus, se côtoyaient pour notre plus grand plaisir et émerveillement.
De retour à la maison, armés de nos pinceaux, nous peinturlurions, dans un style très personnel, les futurs santons de notre crèche.

Fiers de nos œuvres et considérant qu‘une récompense s‘imposait, nous passions ensuite en cuisine afin de réaliser la délicate opération de caraméliser des quartiers de mandarines ou clémentines … Et croyez-moi, quand le croquant du caramel rencontre le moelleux et juteux des agrumes … C’est … Hummmm … tout simplement diabolique !

Si j’ai cessé depuis bien longtemps de peindre des santons, je perpétue la tradition clémentino-caramelesque et j’ai enrichi la recette originale pour vous proposer ces mignardises très gourmandes.

Mendiants au chocolat noir, aux pistaches & clémentines caramélisées

Ingrédients pour une quinzaine :
– 2 ou 3 clémentines
– 100 gr de sucre
– 200 gr de chocolat noir pâtissier
– Pistaches décortiquées

Eplucher les clémentines. Oter les parties blanches et les détailler en quartier.
Préparer un caramel en faisant chauffer le sucre additionné de 4 c à s d’eau. Lorsqu’il commence à blondir, retirer du feu. Tremper les quartiers de clémentine dans le caramel à l’aide d’une pique et les laisser refroidir sur du papier sulfurisé.

Enlever la peau des pistaches. Les tremper quelques minutes dans l’eau chaude pour faciliter cette opération. Torréfier les pistaches quelques minutes à la poêle ou au four.

Faire fondre le chocolat au bain marie. Le laisser tiédir puis déposer , avec une cuillère, des cercles de chocolat fondu d’environ 5cm de diamètre sur une feuille de papier sulfurisé. Déposer immédiatement un quartier de clémentine caramélisées et 2 ou 3 pistaches pour qu‘ils soient pris dans le chocolat. Laisser durcir.

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

43 Commentaires

  1. Cicerolle

    Moi aussi j’adore les traditions de Noël, même si je n’y sacrifie plus vraiment. J’adore les mendiants et ceux-ci sont vraiment jolis avec leurs couleurs gaies qui réchauffent ce matin gris.

  2. Clem

    Les mediants j’adore ça, mais le coup des clémentines caramélisées ça doit rendre ces petits chocolats bien meilleurs encore! Et puis la clémentine pour moi, c’est vraiment l’un des symboles de décembre et des fêtes…

  3. amelie

    J’ai prévu d’en faire moi aussi pour les fêtes de fin d’année et me voilà avec une déclinaison supplémentaire, je suis ravie ,par contre une tite question : comment conserves-tu tes mendiants??? Au frigo, dans une boîte? Combien de temps???

    MERCI ;)

  4. Lili Végétatout

    Ce qu’ils sont beaux ces mendiants ! Le vert des pistache, cet orange brillant de la mandarine … c’est superbe !

    Mes gourmandises de “Noël depuis toujours” à moi, ce sont les truffes au chocolat ! :)

  5. AMELIE

    :) Ils sont super beaux ! On va commencer à faire des gourmendises pour les fêtes….Dommage que les enfants sont adultes, c’était un moment magique et j’ai du mal à le vivre sans cette magie que je connaissais depuis mon enfance. :)
    Bisous

  6. piroulie

    Quelle excellente idée de mettre une clementine caramélisée et en plus c’est vraiment jolie mais est ce que ça se conserve longtemps ou faut il les faire à la dernière minute ? (si tu as le temps de me répondre mon mail est valide)
    merci

  7. Doria

    Ce constraste de couleurs dans la réalisation de tes mendiants les rends bien appétissants et les saveurs en sont exquises.
    Dans ma région, il n’y a pas trop de tradition autour de noël et c’est bien regrétable. Je réalise ma couronne de table tous les ans avec un peu ce que je trouve et j’aime le faire avant les fêtes et allumer les bougies pendant que l’on mange.
    Bisous, Doria

  8. Miss Diane

    Je meurs d’envie d’essayer ces clémentines caramélisés. Et puis aussi ces mendiants, ils ont l’air tellement bons! :)

    J’adore les traditions autour de Noël, je suis comme une enfant quand vient le temps des fêtes.

  9. Carole

    Pour répondre à vos questions concernant la conservation … je vous avoue que je n’ai pas trop de recul ! je les conserve dans un endroit frais et mon expèrience s’arrête à 2 jours. Ensuite y en a plus ;)

  10. tini

    Tout simple mais fantastique!!!Moi j’aimerais bien voir la neige sous mes fenêtres,et du vrai froid! ici il pleut, vente, fait froid, humide…bref, tout ce que j’aime pas et qui me met en vrac!!!

  11. Pingback: Clémentine mutine - Clin d’oeil gourmand - Blog LeMonde.fr

  12. MissKa

    Ils sont vraiment trop beaux et j’ose à peine imaginer le goût… Voilà des mendiants qui changent un peu des classiques, l’alliance mandarine caramélisée et chocolat doit être divine !!! Merci pour cette recette, je la teste ce week-end pour offrir

  13. mère à la noix

    Ce week-end j’ai fait des roses des sables petales de mais + 1 clémentine enrobées du mélange chocolat , végétaline , sucre glace . C’était pas mal . Je vais faire tes mendiants façon bonshommes : 2 yeux pistaches et la bouche clémentine … Où trouve-t-on des pistaches aussi vertes ?
    Salutations admirativement gourmandes .

  14. Emilien

    Bonjour, 
    J’ai testé votre recette ce matin. et ce soir c’est une catastrophe tout le caramel à ‘fondu’  !!!!
    Je ne comprend pas ! il etait pourtant bien enrobé, bien croustillant une fois refroidi et ce soir la cata ! 
    C’est dommage car ca reste super bon mais pas présentable !! mais vraiment pas quoi 
    Avez vous une idée du probleme ??
    cordialement
    Emilien

  15. Carole

    @ Emilien : ah mince ! C’est bizarre… 
    Est-ce que vous les avez mis au frigo ? Parce qu’il faut éviter. 
    Il faut aussi éviter l’humidité. Les quartiers de clémentines ne doivent pas être “percés” sinon le jus risque de fondre le caramel. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *