Cheesecake aux noisettes & Butternut curd … sans beurre

10 octobre 2008

La montagne est décidément pleine de surprises ! De bonnes surprises … comme la découverte de noisetiers sauvages. Incroyable non ? Je ne savais pas, et n’imaginais pas, que ces arbres prospéraient en altitude.
On est tombé dessus cet été, au cours d’une de nos balades, vers 1800 m d’altitude, dans la vallée de la Vallouise. Verts à cette période, on s’était promis de retourner les voir un peu plus tard … mais le plus tard a trop tardé !

Moi qui me voyais déjà rentrer à la maison avec un énorme sac de noisettes qui, évidemment, seraient exceptionnellement bonnes, je n’ai trouvé que des coques vides ou éventrées. Quelques unes étaient encore accrochées aux branches mais la majorité trainaient par terre … C’est que je ne suis qu’une apprentie montagnarde ! Autant j’ai tout bien retenu des périodes de cueillettes des fruits rouges, autant le reste … ;)

La balade a quand même été très agréable, le temps clément et, comme d’habitude, l’environnement merveilleux et somptueux. Je ne résiste pas à vous montrer la vue superbe face à ces noisetiers … Le mont Pelvoux, un des sommets du massif des écrins, parmi les plus hauts des Hautes Alpes et qui culmine à 3943 m. Belle bête non ?

Pas de noisettes sauvages donc pour mon cheesecake imaginé sur la base du cheesecake à la fleur d’oranger & abricot curd que j’avais particulièrement apprécié.
Je ne suis pas trop courge (!) mais je fais une exception pour la butternut car je trouve son goût doux, fin et sa texture fondante.  Comme mes feuilletés d’apéritif automnal n’avaient pas “usé” la cucurbitacée, j’ai choisi de réaliser une version sucrée. Une première que j’ai bien apprécié en particulier grâce à son association à la noisette.
J’ai remplacé le beurre de la croute par du blanc d’œuf. Le résultat est à retenir, moins sablé et fondant mais plus croquant.

Cheesecake aux noisettes & Butternut curd

Ingrédients (pour un moule à charnière de 16 cm de diamètre) :
– 160 gr de sablés aux noisettes (croissant de lune pour moi)
– 1 œuf

– 200 gr de chair de butternut
– 30 gr de sucre
– 1 c à c d’Arrow root (ou maïzena)

– 200 gr de fromage Philadelphia*
– 200 gr de fromage blanc
– 60 gr de sucre
– 2 œufs

– Quelques noisettes concassées pour la déco

* peut être remplacé par exemple, par le fromage Leader Price “Nature à tartiner”, le fromage Tresana, le St Moret ou Kiri …

Préchauffer le four à 160°C

Séparer le blanc du jaune d’un œuf.
Dans un robot, mixer les biscuits avec le blanc d‘œuf. Réserver le jaune d’œuf pour le butternut curd. Disposer le mélange au fond du moule beurré, si nécéssaire, et tasser bien. J’ai cassé mon moule à charnière alors je me suis rabattue sur mes mini moules à cake.

Dans un saladier, battre au fouet électrique le Philadelphia pour le détendre. Ajouter le fromage blanc, le sucre et battre jusqu’à ce que le mélange soit lisse et homogène. Ajouter les 2 œufs un par un en mélangeant entre chacun. Verser la préparation dans le moule. Enfourner et cuire 45 minutes. Laisser refroidir dans le four éteint et entrouvert.

Cuire, à la vapeur une trentaine de minutes, la chair de butternut coupée en dés. Lorsqu’elle est fondante, la mixer très finement.
Battre le jaune d’œuf et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la chair de butternut mixée et l’arrow root (ou maïzena). Faire épaissir à feu moyen quelques minutes. Laisser refroidir puis en napper le cheesecake.

Réfrigéré pendant au moins 24h pour pour qu’il soit encore meilleur. Parsemer de noisettes concassées

J’en profite pour proposer cette recette au concours “La citrouille c’est pas sorcier !” organisé par 750 grammes

Posté dans : Goût sucré

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

33 Commentaires

  1. laurence

    Sublime !!! Et voilà un curd que je n’aurai pas imaginé, et que je vais faire dès que je mets la main sur une butternut, dommage le marché c’était hier, je vais devoir attendre 1 semaine :dsadas:

  2. sandrine

    bravo ! je suis conquise ! quelle recette originale. je ne pensais même pas à utiliser ce légume en version sucrée. belle proposition pour le concours ;)

  3. Rosa

    Quelle dessert fantastique! J’adore le cheesecake, les noisettes et la courge butternut. Ce curd est vraiment intéressant et original!

    Bises et bon weekend,

    Rosa

  4. Eryn

    Mmhm, une ( très belle ) part pour moi stp ! Rien de tel qu’un bon dessert après un repas convivial, j’adore être à table …

  5. Cicerolle

    Quelle belle réalisation ! Moi aussi j’adore la courge butternut, une agréable découverte. Quant à cette croûte sans beurre, ce n’est pas moi qui ferai la fine mouche, au contraire. Moins il y a de beurre dans les gâteaux, mieux j’aime.

  6. Marie-France

    Je n’ai encore jamais goûté la butternut mais ça me tente, ça fait plusieurs fois que j’en vois, le cuisinier 3 étoiles Régis Marcon l’utilise souvent je crois. Je me suis prise de passion pour la courge… et maintenant j’ai envie d’essayer plein de recettes, plein de variétés.
    Quand je vois tes photos de montagne je rêve… bon, dans un mois j’y serai, mais dans les Pyrénées, c’est plus près.
    Bises,

  7. Doria

    Un cheesecake aux bonnes saveurs de l’automne avec la noisette. Il est très beau à regarder et j’imagine très bon à déguster.
    Bisous et bon dimanche, Doria s)

  8. les chéchés

    on n’a pas fait l’ensemble, mais déjà la butternurcurd… mais c’était trop bon! délicatement parfumé, à déguster sur des petits scones ou des biscuits, merci, l’idée a largement été adoptée ici!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *