Gaufres aux courgettes & chantilly au St Marcellin

11 juin 2008

Je ne sais plus depuis combien de temps je me cherche une bonne excuse pour m’offrir un siphon. Et  une très très bonne excuse car ma cuisine est vraiment pitchounette, mes placards archi-pleins et que je ne fais pas de la chantilly tous les jours …

Et ce week-end, j’ai enfin trouvé : je me suis dis : « Ma grande, maintenant que tu as un blog de recettes de cuisine, tu dois être créative ». Et hop ! Vite fait, un p’tit siphon dans le caddie.

Aujourd’hui donc : premier crash test siphonné avec ma chantilly au Saint Marcellin.

Et comme je m’enhardis au fil des jours, j’en profite pour proposer cette recette au jeu organisé par Requia sur le thème : partagez vos recettes pour un slunch des beaux jours
Parce que la gaufre / chantilly, c’est un plaisir de fin d’après-midi … gourmand et agréablement régressif surtout si on la mange avec les doigts !

Gaufres aux courgettes & chantilly au Saint Marcellin

Ingrédients :gaufres aux courgettes
Pour la pâte à gaufre :
-250 gr de farine
– 2 œufs
– 20 cl de lait
– 20 cl d’eau gazeuse + 5 cl
– 10 cl d’huile d’olive
– 1 c à c de sel
– 2 c à s de parmesan râpé

– 300 gr de courgettes
– 1 tranche de pancetta
– 1 échalote
– Sel, poivre

Pour la chantilly :
– 20 cl de crème liquide
– ½ saint Marcellin
– Poivre

Quelques heures avant :
Pour que la chantilly au Saint Marcellin soit bien fraîche.
Faire chauffer la crème liquide sans la faire bouillir. Ajouter le Saint Marcellin coupé en petits morceaux. Poivrer. Mettre au réfrigérateur.

Au moins 1h avant :
Préparer la pâte à gaufre : Séparer le blanc des jaunes d’œufs. Battre au fouet la farine, le lait, l’eau gazeuse (20 cl), l’huile, les jaunes d’œuf, le sel et le parmesan.
Monter les blancs en neige et incorporer délicatement au mélange. Laisser reposer au frais pendant 1 h.

Eplucher l’échalote, l’émincer. Couper la pancetta en lamelles. Faire revenir les 2, dans une sauteuse avec un peu d’huile d’olive.
Lavez les courgettes, les éplucher à moitié : une bande, oui et une bande, non. Les couper en cubes et les ajouter dans la sauteuse. Saler, poivrer. Facultatif : saupoudrer de thym
Les faire cuire jusqu’à ce qu’elles soient réduites en “bouillie” et que toute l’eau soit évaporée. Je les fais même légèrement « cramer » … Pas trop !! Juste un peu attacher au fond de la sauteuse pour donner ce petit goût si … spécial. Indéfinissable …

Monter la chantilly avec votre siphon. (Ouais !! )

A l’heure :
Mélanger les courgettes, la pâte à gaufre et les 5 cl d’eau gazeuse restante.
C’est prêt ! Servir les gaufres accompagnées de la chantilly, de quelques olives noires hachées et de tomates en dés arrosées d’un filet d’huile d’olive et parsemées de basilic ciselé.

Petits conseils : utiliser un appareil à gaufre efficace et pas, comme moi, un gadget qui fait des cœurs ! :(
Jetez un coup d’œil attentif à cette vidéo de Stéphane Bour sur « Les règles d’utilisation du siphon ». Je vous avoue que ma première pensée, à la fin de la vidéo, a été … j’ai bien fait de prendre de le temps de regarder ce petit film ! Ouf !

Posté dans : Goût salé

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *