Tartelettes aux pêches, amande & miel

5 juin 2017

J’ai toujours plein de recettes à faire, « prévues » … Mais, régulièrement, il y en a une, ou deux, qui surgissent un peu de nulle part, ou presque, et s’inscrivent dans la liste, sans prévenir. Tout en haut de la liste ! Elles passent devant toutes les autres. Allez savoir pourquoi, ces recettes-là sont toujours accompagnées d’une sorte de sentiment d’urgence… Elles doivent être réalisées au plus vite !

Samedi, en fin d’après-midi, je suis tombée sur ce morceau de papier où j’avais noté une recette de pâte sucrée d’Arnaud Larher, pâtissier parisien et Meilleur Ouvrier de France, vue à la télévision il y a quelques mois puis oubliée. Totalement oubliée … Et là, j’ai eu envie de la faire de suite ! Immédiatement ! Me disant que pour le reste, je verrais bien le lendemain…
Le dimanche matin, quelques pêches et un pot de miel de tilleul m’ont fait de l’œil. Avec quelques amandes. C’est assez classique mais tellement bon !

Je trouve que cette pâte sucrée est une base idéale pour les tartes de l’été. Et du reste de l’année, aussi. Mais pour l’instant, je pense surtout à l’été ! Elle est simple et rapide à préparer. Il suffit de prendre un peu de temps pour son repos au frais. Elle est très agréablement croustillante, puis fondante à souhait … Sans être trop beurrée pour mes papilles Marseillaises. Un régal ! J’envisage même de décliner très vite ces tartelettes avec des cerises … ou des abricots … ou les deux !
L’utilisation du mascarpone dans la simili crème d’amande lui donne un goût différent qu’on apprécie bien, et plus de légèreté. Par rapport au beurre, bien sûr.

Tartelettes aux pêches, amande & miel

Pour 6 tartelettes de 10 cm de diamètre :
La pâte :
160 gr de farine T55
60 gr de sucre glace
20 gr de poudre d’amande
90 gr de beurre
35 gr d’œuf*

La garniture :
110 gr d’amande en poudre
60 gr de miel + 2 c à c
75 gr de mascarpone
75 gr d’œuf*
1 c à s d’Amaretto ou rhum
4 pêches moyennes

* 2 œufs, à partager entre les 2 préparations.

Préparer la pâte 2 heures avant ou, encore mieux, la veille, à la main, au robot-mixeur ou au robot pâtissier (à la feuille, vitesse 1) :
Mélanger la farine, le sucre et la poudre d’amande. Ajouter le beurre coupé en petits cubes et mélanger jusqu’à obtenir une texture sableuse. Incorporer l’œuf.
Écraser la pâte avec la paume de la main, 3 ou 4 fois, pour obtenir une pâte homogène. L’envelopper de papier film et l’entreposer 2 heures au réfrigérateur. Ou 1 nuit.

Torréfier la poudre d’amandes quelques minutes au four, à 150° C, ou à la poêle sans matières grasses. Laisser refroidir.

Dans le bol d’un robot-mixeur, mettre la poudre d’amande, le miel, le mascarpone, l’amaretto et l’œuf. Mixer. Entreposer au réfrigérateur 30 minutes.

Éplucher les pêches. Les couper en quartiers.
Faire chauffer une poêle avec 2 cuillerées à café de miel. Ajouter les quartiers de pêche et cuire une dizaine de minutes, jusqu’à ce qu’ils soient légèrement caramélisés. Laisser refroidir.

Préchauffer le four à 160° C.
Étaler la pâte sur une épaisseur de 2 ou 3 mm. Beurrer légèrement les moules à tartelette. Disposer la pâte dans les moules. Piquer le fond et cuire à blanc une dizaine de minutes.
Répartir la préparation aux amandes puis disposer les quartiers de pêche.
Enfourner pour environ 25 minutes.

Posté dans : Goût sucré

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

11 Commentaires

  1. brigitte

    l’amaretto va devenir indispensable dans mon placard ou alors j’arrête de te lire ….hum  ….ça c’est impossible !!

  2. Viviane

    Pour n’en faire qu’un tarte (ronde ou rectangulaire), quel moule me conseilleriez-vous d’utiliser, si cela est possible.
    Merci.

  3. Carole

    Merci les copines :)

    @ brigitte : l’amaretto renforce le parfum des amandes, c’est sans doute un des arômes que je préfère pour mes gâteaux et biscuits. Mais ça, tu t’en doutais déjà un peu :D

    @ Viviane : un moule de 20 ou 22 cm de diamètre devrait faire l’affaire. 

  4. Chrystel

    ça aurait été dommage de ne pas nous les montrer ces belles tartelettes, Carole. Perso, je ne suis pas comme toi, j’ai rarement des masses de recettes en stock à publier. Bonne journée à toi

  5. Carole

    @ Chrystel : pareil ! je n’ai quasiment jamais de recettes à publier en stock, seulement des recettes « à faire » sur ma To do list ! Je me suis mal exprimée. Belle journée toi aussi :)

  6. Floriane perino

    J’ai des tonnes de fiches à tester, surtout en sucré, soigneusement classées mais qui attendent dans mon placard, pour toute une vie, il y a de quoi varier les plaisirs !

    Ces tartelettes sont très sympathiques !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le blog est en pause estivale jusqu’à début septembre aussi il est possible que ma réponse à votre commentaire se fasse attendre… un peu ou même beaucoup ! Désolée !