Brioche léopard – ou pain au lait…

5 novembre 2015

Ce n’est pas vraiment une brioche… Il n’y a pas d’œuf et très peu de beurre… C’est plutôt un pain au lait… Mais comme je l’ai parfumé et customisé, je décide de l’appeler brioche ! Et même étonnante brioche ! Quand j’ai aperçu sur Pinterest ce pain de la blogueuse malaisienne Nasi Lemak, j’ai eu un coup de cœur pour ce joli motif léopard ! Quel effet « waouh » ! Aussitôt, je m’y suis mise.

Je n’ai pas utilisé la même recette de pâte, j’ai préféré celle des buns de Dan Lepard (en anglais) détournée en pain au lait, déjà testée et totalement approuvée. Et je n’ai pas non plus suivi exactement la même procédure pour le motif, je m’en suis très très fortement inspirée !
Sa réalisation est un peu longue mais pas autant que ça en a l’air ! J’ai mis beaucoup de détails dans le texte. C’est assez rigolo à faire, surtout la première fois ! On se demande quel va être le résultat… Et il faut attendre, attendre… que la brioche soit cuite, un peu refroidie, et qu’on puisse la découper pour découvrir que cela a fonctionné, et que l’effet léopard est réussi.
Je trouve qu’avec le moule fermé, comme la recette d’origine, la brioche est plus jolie. Je n’en ai pas… Du coup, je l’ai trouvé un peu moche à l’extérieur – rien de dramatique ! des bosses… – mais cela gâche un peu l’effet « waouh » ! Et puis, au niveau parfum, le cacao n’est pas très présent… Alors j’ai ajouté du chocolat fondu et des éclats de noisettes et, là, elle est devenue vraiment très gourmande.

Cette recette n’est pas facile à réaliser, et pas si simple à réussir, elle demande du temps et de l’attention, en particulier pour le façonnage. Et il est possible qu’il faille plusieurs essais avant de la réussir parfaitement, surtout si vous n’avez jamais fait de brioche. Du temps, de l’attention et de la patience… Si vous n’en avez pas, choisissez une autre recette !

Brioche léopard - ou pain au lait...Brioche léopard

Pour un moule de 22 x 11 cm :
25 gr de fécule de maïs
250 ml de lait + pour badigeonner
50 gr de beurre
1 orange non traitée
70 gr de sucre
3,5 gr de levure sèche de boulanger
375 gr de farine (mi T55/T45)

Pour la pâte marron foncée :
15 gr de cacao en poudre non sucré + 1 c à s de lait

Pour la pâte marron plus clair :
5 gr de cacao en poudre non sucré + 1 c à c de lait

Pour le glaçage :
90 gr de chocolat noir pâtissier
30 ml de lait
30 gr de noisettes

Dans une casserole, mélanger, à l’aide d’un fouet, la fécule de maïs et le lait. Porter à ébullition en remuant sans cesse. Attention, le mélange va épaissir d’un coup. Retirer du feu, ajouter le beurre. Bien mélanger.
Transférer la préparation dans un récipient et laisser tiédir environ 30 à 40 minutes. La température doit descendre en dessous de 50°C pour ne pas « tuer » la levure.

Ajouter la farine, le sucre et la levure. Mélanger et laisser reposer 10 minutes. Si votre levure doit être réhydratée avant utilisation, procédez comme indiqué par le fabricant en prélevant un peu de liquide de la recette.
Pétrir une dizaine de minutes, jusqu’à ce que la pâte soit bien souple et élastique.

Couper la pâte en 2. Dans une moitié, ajouter les zestes de l’orange, prélevés à l’aide d’une râpe fine. Mettre de côté, sous un linge. Ce sera la pâte claire.
Couper l’autre moitié en 2 morceaux.
Dans l’un, ajouter 15 gr de cacao mélangé au lait. L’incorporer en pétrissant pour obtenir la pâte marron foncée.
Dans l’autre, ajouter 5 gr de cacao mélangé au lait. et l’incorporer afin d’obtenir la pâte marron plus clair.

Je récapitule au cas où je vous ai déjà perdu : pâte claire = ½ de la préparation, pâte marron foncée = ¼ et pâte marron clair = ¼

Former des boules avec chaque pâte. Les fariner légèrement et les disposer dans un récipient fermé hermétiquement. Les entreposer au réfrigérateur 12 h OU laisser reposer 1h30 à température ambiante.

Le lendemain ou 1h30 plus tard :
Diviser chaque morceau de pâte en 2. Puis une moitié en 3 et l’autre moitié en 4. Vous obtenez donc 7 morceaux de chaque couleur. En tout, 21 morceaux. Ne vous prenez pas la tête à faire des parts égales. Faîtes « plus ou moins », le motif léopard n’est pas censé être régulier non ?

( Voir les photos du pas à pas ci-dessous pour mieux comprendre… Parce que j‘ai l‘impression que mes explications ne sont pas tout à fait claires ! pas facile à rédiger cette recette… ;))
Prendre un morceau de pâte marron clair. Former un boudin fin, l’aplatir puis l’enrouler sur lui-même.
Prendre un morceau de pâte marron foncée, former un boudin d’une quinzaine de cm puis l’aplatir. Poser la pâte marron clair dessus et enrouler la pâte marron foncée par-dessus. Vous pouvez l’entourer complètement et souder ou seulement une partie. J’ai fait un peu des 2, selon les morceaux.
Prendre un morceau de pâte claire, former un boudin, juste un peu plus grand que le marron foncé, puis l’aplatir. Poser le boudin marron foncé dessus et refermer la pâte claire dessus. Bien la souder.
Renouveler jusqu’à épuisement des morceaux de pâte.

Rouler chaque boudin pour l’étirer et qu’il fasse environ le double de la longueur du moule (env. 42 cm). Les couper en 2 puis les disposer dans le moule chemisé de papier cuisson, ou beurré si nécessaire. Alterner les parties coupées à chaque bout du moule.
Couvrir d’un linge propre et laisser reposer 1h à 1h30 à température ambiante. Elle doit doubler de volume.

Préchauffer le four à 200° C, avec un récipient d’eau.
Badigeonner la brioche d’un peu de lait.
Enfourner et baisser immédiatement à 170° C. Cuire 35 à 40 minutes.
Laisser refroidir sur une grille.

Faire fondre le chocolat avec le lait. Verser sur la brioche. Saupoudrer de noisettes concassées.

Pas à pas de la brioche léopard

Pas à pas de la brioche léopard 1

Pas à pas de la brioche léopard 2

Pas à pas de la brioche léopard 3

Pas à pas de la brioche léopard 4

Print Friendly and PDF
Posté dans : Goût sucré

Note : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

103 Commentaires

  1. Bertille

    SUPER !!! La tienne est plus jolie, plus chic que celles vues sur Pinterest. Bravo. Je vais l’essayer prochainement pour l’anniversaire de Valentine. Ce sera samedi, elle aura 7 ans et je suis sûre qu’elle va aimer !!! Merci encore. Belle journée
    Bertille

  2. Melle pat

    houlala que c’est beau, on a envie de mettre les mains dans la pâte… Merci pour ton blog que j’adore. Merci

  3. dorris

    Elle est BELLE tout simplement, on l’a mangé des yeux en attendant la réelle qui sera certainement faite autour de Noël pour faire rêver toute la famille et plus.

    Merci !!!
    dorris

  4. Manon

    Magnifique. 
    Puis-je utiliser de la levure fraîche ? 
    Je n’ai pas de levure sèche et j’ai envie de faire cette brioche aujourd’hui même 😉

  5. prettyarty

    génial ! ma fille adore le léopard en général je suis sure qu’elle va adorer
    cependant je vais remplacer le lait par du lait végétal et le beurre par de la margarine
    je ne pense pas que ca crééra de problème

    merci pour cette recette!

  6. Berdot annie

    Merci Carole, cette brioche léopard est magnifique. Peuchère  (lol) que c’est beau et sûrement très bon. 

  7. Carole

    Merci les copines ! Je vous avais averti… effet « waouh » ! 😉

    @ Manon : sans doute mais comme je n’utilise pas de levure fraîche, je ne connais pas le dosage.

    @ prettyarty : je pense que ça devrait aller… 

  8. Nuage de Lait

    Wahouww j’adoooore!
    je suis totalement fan des trucs et bidules léopard, zebre, tigre et girafe 
    je l’avais vue passer sur pinterest mais là tu me donnes envie de tester 
    Pour le goût chocolat en effet les pâtisseries à base de cacao en poudre ne sont pas très parfumées, je pense que tu as eu raison de le couvrir de chocolat fondu 
    encore bravo
    bises
    jojo

  9. Dr Chocolatine

    Je crois que tu vas avoir du succès sur les blogs avec cette brioche. Bravo pour ton article, ton imagination et toutes les explications. Je passe en sous-marin mais cette fois, je ne peux pas ne pas te laisser de message.
    Merci pour tout!
    Diane

  10. Crème de Sucre

    Wouaaaou. Magnifique. 
    J’adore ce que vous faites: Je vous ai d’ailleurs mentionnée dans mon nouveau post concernant les blogs que je préfères. N’hésitez pas à y faire un petit tour 🙂 

    A bientôt 🙂

  11. Virginie

    quelle merveille visuelle ! du coup je l’ai faite
    j’ai respecté a la lettre la recette mais je n’ai pas autant de pate, impossible de faire d’aussi longs patons
    faudrait que j’augmente les doses
    mais je perseverai c trop beau
    pourquoi la fecule dans le lait chaud ? une sorte de tang zong ?

  12. Carole

    @ Virginie : il n’est pas nécessaire d’augmenter les doses si vous utilisez le même moule que moi, il y a assez de pâte. Il faut bien rouler les boudins. Surtout à la fin. Cela fonctionne parfaitement. La preuve en images…
    Oui, c’est un peu comme un tant zong, en plus rapide.

  13. Louise

    Wahou, quel visuel… C’est top, ça me donne bien envie de tenter, même si je doute que le résultat soit aussi bluffant que la tienne !

  14. malika jo

    Très bonnes explications et merci pour les photos qui confirment bien ces explications. Je la teste demain

  15. LN

    Testée et approuvée! Le motif est top et les explications pour l’obtenir tres clair! Merci pour cette recette bluffante

  16. ET

    Bonjour,
    Puisque vous voulez des explications :
    C’EST TOUT : certes très beau, mais quand on goûte …AIE
    Donc j’ai fait votre brioche, j’en ai fait une magnifique présentation sur un plat à cake que j’ai acheté exprès , j’ai mis une tranche coupée, j’ai ajouté du chocolat, du pralin… J’ai emballé le tout dans un joli papier type fleuriste, j’ai mis des rafias marron  clair et foncé…
    Trop beau…
    Et je suis allée chez nos amis, j’ai offert la fameuse brioche. Tout le monde s’est extasié.
    J’aurais dû la goûter avant parce que, comment dire,’en croquant dedans, j’ai ressenti un grand moment de désastre et de solitude. Heureusement que j’avais bien préparé tout le monde en disant qu’il s’agissait d’une brioche ou plutôt d’un pain au lait, et non pas un dessert de fin de repas.

    Je ne sais pas si ce commentaire va être publié..Mais en tout cas, je vous remercie pour les deux grandes leçons que vous m’avez données :en cuisine ne pas se fier aux apparences, et toujours faire un essai pour soi.
    Cordialement

  17. Carole

    Bien sur que votre commentaire est publiée ! Ce blog est un espace d’échange, la critique est admise tant qu’elle est polie et argumentée… 

    Je suis très étonnée ! A la dégustation, je me suis sentie très bien… Pas de aïe !
    Ce n’est pas une brioche, ni un dessert mais ça, c’était annoncé. La texture est moelleuse et le parfum de l’orange agréable, celui du cacao peu présent mais le chocolat compense. Ou se situe votre souci ?
    Je n’ai pas pour habitude de publier des recettes désastreuses, ou seulement jolies. Sans doute qu’il y a eu un problème dans sa réalisation…  

    En tout cas, je suis ravie pour les 2 leçons que vous avez retenu. Je suis bien d’accord et c’est à suivre sans faute pour éviter les déconvenues. 

  18. Marie Cachou

    Brioche testée avec l’aide précieuse de ma petite nièce de trois ans… Non seulement on a passé un super moment à faire de la cuisine/pâte à modeler ensemble mais en plus on s’est régalées ensuite. Si l’on pétrit bien la pâte, on obtient très facilement une brioche moelleuse très agréable. Et le chocolat par dessus apporte un vrai plus gourmand.
    Seule petite chose : je pense que la prochaine fois je remplacerai l’orange par de la vanille, l’orange étant trop forte en goût pour nous.
    Merci Carole pour ta super recette qui en jette et pour tes explications très claires qui nous ont permis de réussir cette brioche du premier coup!

  19. Carole

    @ Marie Cachou : merci pour le retour sur la recette 🙂 Une super activité pour les pitchounettes ! Moi aussi ma nièce a beaucoup aimé mais elle est beaucoup (beaucoup !) plus grande. 
    On apprécie beaucoup le parfum de l’orange dans les brioches et pains, ou du citron, mais la vanille ira très bien aussi.

  20. Emilie Cuisine

    Bonjour Carole,
    J’ai réalisé ta brioche le week end dernier nous nous sommes régalés je te remercie.
    Je me suis permis de la mettre sur mon blog avec un lien qui renvoi vers ta recette car tes explications sont top et je n’aurais pas fait mieux 😉 !!
    Voici le lien : http://emiliecuisine.over-blog.com/2015/11/brioche-leopard.html

    S’il y a un soucis à propos du texte dis moi le sans soucis je te modifierais 🙂
    Bonne journée. Bises. Emilie

  21. Richez

    Bonjour n
    Alors 2 choses. (Pas taper). 
    Aussitôt vu aussitôt testé!!! 
    Alors la recette hyper facile à faire. 
    Alors commençons par la bonne chose: visuellement c’est top de chez top !!! Mes filles ont adoré le dessin. 
    Manant la « mauvaise » chose: bah franchement pas top au goût,  enfin pas de goût du tout. En bouche c’est vraiment super bof. 
    Mais comme je suis quelqu’un de têtue. Je garde le concept et je vais tester avec ma recette et ka je suis sûr que ça sera top visuellement et gustativement 

  22. Carole

    @ Richez : merci pour le retour sur la recette ! Il est tout à fait possible de la faire avec une autre recette…
    C’est très marrant quand même de lire tous les commentaires… Y en a qui trouvent que la brioche n’a pas de goût et d’autre qu’elle a un goût trop fort… Forcement je me demande si certain(e)s n’ont pas zappé l’orange 🙂
    Qu’on n’aime pas la texture, pas assez briochée, je peux comprendre. Mais pas de goût ? je suis vraiment très surprise.

  23. Sabine

    Super jolie brioche! J´adore comme tu l´as « construte », c´est très élégant! Merci pour les photos tellement explicites et quelle résultat ravissant!

  24. Agnieszka

    Hello, I don’t speak any French and I used google translate to understand the recipe for this beautiful brioche.

    I have one question: when I decrease the temperature to 170 degrees, should I take out the container with water from the oven, or should I leave it there?

  25. Carole

    @ Agnieszka : Hi, leave the container with water (small it’s ok) in the oven during the baking process. These water create a moist-heat cooking environment.

  26. Carole

    @ Valérie ILoveCakes : la première fois ça a été un peu la surprise pour moi aussi… Je ne savais pas trop quel résultat j’allais obtenir et puis finalement, c’est vraiment très chouette !

  27. Brigitte

    Bonsoir Carole,
    J’ai craqué aussi, très fière de moi car je ne suis pas très patiente mais le jeu en valait it la chandelle puisque c’était pour l’anniversaire de mon garçon de 8 ans! Et je n’ai en effet pas trouve ca si difficile commd vous le disiez, un peu long.  je souhaiterai pouvoir vous envoyer les photos de ma brioche que j’appelerai girafe plus que léopard car je n’ai pas obtenu vraiment les memes couleurs.  D’abord très peu d’écart entre la  pâte marron claire et la marron foncée,  et la claire alors que la vôtre est blanche la mienne tend plutôt vers le jaune. J’ai suivi scrupulement les proportions des ingrédients.  Ingrédients de qualité, si ce n’est que  j’ai remplace le zeste par de l’h uile essentelle d’orange- tres peu ,car je n’en avais pas.
    Vraiment loin en tout cas du rendu de vos photo,  j’étais un peu decue forcément, bref je ne sais pas si j’aurais le courage de recommencer,  je vais plutôt m »attaquer à la galette brownie qui vient de paraitre 🙂

  28. Carole

    @ Brigitte : c’est pourquoi je dis qu’elle n’est pas si facile à faire… Enfin, à réussir surtout !
    Pour la pâte claire, je ne vois pas pourquoi elle serait devenue jaune ! sauf si votre huile essentielle est teintée. Et le peu d’écart entre la pâte marron clair et marron foncée peut être parce que vous n’avez pas soigneusement mélangé le cacao pour chacune.
    Vous pouvez m’envoyer vos photos à carole(at)altergusto.fr 

  29. vanessa

    bonjour,
    j’ai fait cette brioche aujourd’hui et surprise ….. c’est une brioche !
    Elle est très bonne, et très belle.
    je n’ai pas mis de zeste d’orange, mais de la vanille.
    j’ai utilisé de la levure fraiche diluée dans un peu de lait tiède.
    merci beaucoup pour cette recette, facile et rigolote !

  30. cherbib

    Bonsoir …. Bravo pour cette recette … J’ai trop envie de l’essayer et la faire goûter à mes enfants et mes proches… Elle me plait énormément… Encore grand BRAVO… 
    Mais j’ai besoin de me ré-explique… Si ça ne vous dérange pas …l’étape de la division de la pâte en plusieurs morceaux…et merci beaucoup…

  31. Carole

    @ cherbib : merci pour votre message. Je ne vois pas trop ce que je peux expliquer de + … On divise la pâte en 2 puis une de ces moitiés en 2. Pour obtenir une grosse portion et 2 petites.

  32. Diapeli

    Bonjour ! Trop envie d’essayer cette recette que je vais faire sous peu !
    J’ai lu tous les commentaires, et je me demandais ce que vous pensez du résultat si je mettais des petites pépites de chocolat dans les pâtons marron clair, roulé à l’intérieur du matin foncé (dans lequel on n’en mettrait pas, uniquement dans le clair ) .. Si je suis assez claire lol 😉
    Ça donnerait un goût plus chocolaté mais est ce que ça donnerait à peu près le même rendu ? Sans que le chocolat fonde dans les autres couleurs..? J’essaierais bien..! 🙂

  33. belliot

    bonjour je viens de faire la brioche leopard ,apres l ajout de la farine ,levure et le sel dans l appareil a maizna lait .la pate etait friable .apres ajout du cacao et le repos impossible d etaler la pate ??? j ai suivi la ecette etape par etape trs decue

  34. Valérie

    Hello,
    Super tuto. Merci.
    Je vais me lancer.
    Question: le bol d’eau? On le laisse pendant la cuisson?
    Merci

  35. Anne-Laure

    Bonjour recette testée et approuvée j’ai fais un article sur mon blog de cette recette avec le lien de votre blog!
    lesgourmandisesdelizzie.com 

  36. Emilie

    Bonjour 
    Est il possible de faire toutes les étapes la veille mais faire la cuisson seulement le lendemain? Car j’aimerai l’avoir pour un brunch et avec tous les temps de pause ce ne sera pas possible de la faire le matin. Merci. 

  37. Carole

    @ Anne-Laure et Valérie : merci pour le retour sur la recette 🙂

    @ Emilie : j’ai des doutes… je ne pense pas que cela soit une bonne idée…
    Il est tout à fait possible de l’avoir pour la fin de matinée, je l’ai refaite il y a peu pour un déjeuner. Il suffit de la mettre au frigo après avoir fait le mélange avec le cacao. Le lendemain, il restera le façonnage et 1h à 1h30 de repos avant cuisson. 

  38. Lucie

    Bonsoir. Brioche superbe! Je suis bluffé. Peut-on utiliser le tangzhong ici? Ce serait génial!

  39. Carole

    @ Lucie : merci 🙂 Oui, bien sur, on peut ! Cette version est un peu plus rapide, c’est pour cela que je l’ai choisi

  40. Lucie

    Merci pour ta réponse Carole! 🙂 J’adore ton blog.
    Si je rajoute une portion de tangzhong, dois-je supprimer un peu d’eau et de farine de la recette de la brioche léopard, et sous quelles proportions à ton avis? Merci pour tout!!

  41. Noémie

    Bonjour ! 
    Merci pour cette superbe recette, je vais la faire pour mes collègues, en espérant que l’effet soit là 🙂
    Juste une petite question : par manque de temps, je pense laisser reposer les boules 1h30 à température ambiante et non 12h au frigo… Est-ce que l’effet sera bien le même ? Un peu peur, du coup !
    Merci d’avance 🙂
    Noémie 

  42. Tiffany

    Cette recette est magnifique ! Je me lance, j’essaie, tellement envie d’essayer de faire aussi beau que toi. Dire que j’étais convaincue qu’il fallait mettre des oeufs dans une brioche… Je me permets juste une petite remarque : tu ne précises pas quand ajouter le beurre dans la recette. Un grand merci pour toutes ces explications et ce tuto si bien détaillé.

  43. Carole

    @ Tiffany : merci ! oui, généralement, on met des œufs dans une brioche. Et beaucoup plus de beurre. Mais comme je le dis en introduction, ce n’est pas vraiment une brioche…
    Pour le beurre, c’est indiqué à la 2eme ligne de la recette « Attention, le mélange va épaissir d’un coup. Retirer du feu, ajouter le beurre. Bien mélanger. »

  44. Pauline

    Super recette testée la semaine dernière ! Bien détaillée pour s’y retrouver. Après de longues étapes on est ravie de l’aspect de la « brioche » (et fière de soi -je l’avoue) ! Dommage qu’on ne sente pas plus le goût cacao (en même temps avec du cacao maigre c’est normal) mais très bonne quand même pour un premier essai 😀 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le blog est en pause estivale - Je ne suis donc pas très disponible pour répondre à vos commentaires ( cela peut prendre du temps...)