Sablés aux amandes, huile d’olive & romarin

21 février 2011

Samedi nous sommes allés faire une petite cueillette de thym. Si ce dernier est plutôt difficile à dénicher en cette saison, le romarin, lui, était en fleurs et abondant. Je n’ai pas résisté à vous faire quelques clichés de ces superbes buissons aux jolies fleurs de couleur mauve bleue pâle. Ni à cueillir quelques brins, même si d’énormes et bruyantes bestioles voletaient autour de nous …

J’ai d’abord imaginé réaliser une panna cotta mais je suis tombée sur un pot de mascarpone qui trainait dans mon frigo. Ce type « d’accident » m’arrive fréquemment avec toujours la même conséquence : changement de plan et mascarpone au menu ;)

Et comme je me suis aperçue qu’il y a au moins « 100 ans » que je n’ai pas publié une recette salée, j’ai opté pour des sablés d’apéritif, délicieusement parfumés et fondants. Cependant, je suis persuadée qu’ils doivent être aussi très bons en version sucrée. (Remplacer simplement le sel par 60 gr de sucre)

sablés au romarinSablés aux amandes, huile d’olive & romarin

Pour une vingtaine de sablés :
– 160 gr de farine
– 50 gr de poudre d’amande
– 120 gr de mascarpone
– 40 gr d’huile d’olive
– 1 c à c rase de gros sel
– 1 belle branche de romarin
– Fleur de sel + quelques feuilles de romarin pour la déco

Effeuiller la branche de romarin. Dans un mortier, piler le gros sel et le romarin jusqu’à obtenir une poudre fine. Si vous n’avez pas de mortier, utiliser du sel fin et hacher les feuilles de romarin.

Mélanger la farine, la poudre d’amande et le sel au romarin.

Dans le bol d’un robot mixeur, mettre l’huile d’olive et le mascarpone. Mixer jusqu’à obtention d’une pommade homogène. Ajouter le mélange farine / poudre d’amande / sel au romarin et mixer à nouveau jusqu’à formation d’une boule.

À l’aide d’un rouleau à pâtisserie légèrement fariné, étaler la pâte sur une épaisseur de 2 à 3 mm. L’envelopper de papier film et l’entreposer au réfrigérateur pendant 1h30.

Préchauffer le four à 150°C.

Sortir la pâte du réfrigérateur. Découper les sablés avec un emporte pièce.
Les disposer sur une plaque couverte de papier sulfurisé. Décorer chaque sablé de quelques feuilles de romarin et saupoudrer légèrement de fleur de sel.

Enfourner et cuire 12 à 14 minutes selon la taille des sablés.

Buissons de romarin

Posté dans : Goût salé

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

26 Commentaires

  1. Tiuscha

    Délicieux, ces biscuits, je vais en faire , ça occupera ces demoiselles !
    Le printemps est bien là, j’ai oublié les fleurs de romarin dans mon billet d’hier mais il y a bien celles du cognassier du Japon, amandier, abricotier, et les violettes, les crocus… Et aujourd’hui il fait beau, les vacances commencent bien ! Bises

  2. Palaisdeslys

    Le thym et le romarin dont tu parles sont trouvables tels quel dans la nature? C’est génial. J’adore le romarin (encore plus que le thym) et je suis contente que tu aies trouvé cette herbe pour nous régaler de ces biscuits qui ont l’air délicieux et parfaits avec l’huile d’olive (ça me rappelle un thème de concours sur Topmiam…je suis quelqu’un d’assez nostalgique…). Bonne semaine.

  3. Eva

    J’aime ! j’aime cette idée de sablés pour l’apéro, je crois qu’ils se retrouveront sur ma table cette semaine ;) Merci et bonne jourée.

  4. Françoise

    Ta ballade dans la garrigue ensoleillée à la cueillette du romarin me donne un coup de nostalgie… ! Tes biscuits salés parfumés aux accents du midi ont tout me plaire ; j’apprécie notamment beaucoup l’utilisation de l’huile d’olive dans les pâtes à gâteaux. Bonne journée, Françoise

  5. Rahima

    je note précieusement ta recette car je les adore, j’ai encore le goût du cake au thym que tu avais fait et je sais donc que c’est un gage de qualité et de goût !!

  6. Babeth59

    mon romarin est loin de fleurir mais à moins d’une gelée encore possible il a survécu…ce qui n’est déjà pas si mal!…il y aura sans doute des biscuits au romarin à la maison un de ces jours!

  7. Marie-Michèle

    JE SUIS JALOUSE!!!!!

    Chez nous, dans mon petit village québécois, il fait -28 degrés Celsius avec le facteur éolien (-19 au thermomètre)… Bref, on est bien loin de la floraison, sinon de la floraison d’engelures!

    Autrement, je prends toujours autant de plaisir à lire ton blogue. Et bravo pour ton nouveau magazine en ligne!

  8. suzannah

    Je suis tentée de faire ces sablés, mais il me faudrait des idées pour remplacer le mascarpone, mon mari étant allergique au fromage. Merci

  9. Carole

    @ Suzannah : désolée mais il n’est pas possible de remplacer le mascarpone dans cette recette. Il est essentiel pour obtenir la texture fondante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *