“Canistrelli” à l’huile d’olive, citron & myrte

31 octobre 2008

La Corse dans un biscuit … Ce fut parfait : j’ai fermé tous les volets, allumé toutes les lampes, augmenté le chauffage. Puis j’ai enfilé mon maillot de bain, mes lunettes de soleil … et j‘ai dégusté langoureusement mes “Canistrelli” ! B-)
Oui j’ai pété les plombs ! Ces menaces de chutes de neige automnales me paniquent un peu. Je suis fragile et un rien est susceptible de déclencher une « crise ». Comme ce coup de fil de mon … heu … adorable (?) frère qui coule des vacances paisibles sur l’Ile de Beauté.

Mercredi, jour de visibilité nulle et de températures glaciales, alors que j’avais même renoncé à aller au marché, mon portable sonne :
« Allo ma sœur, tu sais ce que je fais ? » – Non – « Je cueille les clémentines dans l’arbre et je les mange » – Sérieux ? – « Oui, t’entends pas comme elles sont bonnes … Slurp slurp » – Eeennffoooiiiirrréééé … Bla bla … – « Les oranges sanguines ne sont pas tout à fait mûres, encore quelques jours » … Bla bla … – « Bon je te laisse j’arrive pas à cueillir avec une seule main ! Niark niark « … Clic … Boooouuuuuhhhhhh ! Moi aussi j’en veux. :((

Z’inquiétez surtout pas, la crise est passagère, ça ira mieux en décembre, période à partir de laquelle j’aime beaucoup la neige. Avant c’est trop trop tôt et signifie que l’hiver sera très très long !

Je précise quand même que cette recette n’a rien de véritable ou d’authentique car je ne veux surtout pas me fâcher avec mes amis Corses. Il s’agit juste d’une improvisation qui s’est révélée délicieuse et réconfortante. L’alcool de myrte, que je rapporte de Corse, est un peu magique : je n’aime ni son odeur, ni son goût et suis totalement incapable d‘en boire. Mais dés lors qu’il est mélangé au citron, la magie de la chimie opère. Son goût s’adoucit considérablement, se modifie et … je l’adore. Incroyable non ?

“Canistrelli” à l’huile d’olive, au citron & à la myrte

Ingrédients :
– 200 gr de farine
– 50 gr de sucre + saupoudrage
– 1 c à c de poudre à lever
– 60 gr d’huile d’olive
– 1 citron non traité
– 2 c à s d’alcool de Myrte*

*on peut le remplacer par du vin blanc ou du Limoncello ou du jus de citron pour une version non alcoolisée.

Râper finement le zeste du citron. Presser son jus.
Dans un saladier, mélanger la farine, la poudre à lever, le sucre et le zeste du citron. Ajouter l’huile d’olive, le jus du citron et l’alcool de Myrte. Bien mélanger et former une boule.
Etaler la pâte au rouleau, entre deux feuilles de papier film, environ 1 à 1,5 cm d‘épaisseur. Laisser reposer au réfrigérateur pendant une heure.

Préchauffer le four T6 (180°C)
Saupoudrer la pâte de sucre en poudre puis la couper en carré. Les déposer sur une plaque à pâtisserie recouverte d’une feuille de papier cuisson ou siliconée. Enfourner une vingtaine de minutes. Laisser refroidir les biscuits sur une grille.

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

30 Commentaires

  1. bloga2

    Non non il ne faut surtout pas se fâcher avec nos amis corses ! :dsadsad: Et d’ailleurs ils devraient être fiers de voir que tu imites avec autant de brio une de leurs spécialités ! ;)

  2. MaryAthenes

    Je vois que tu t’es fait du soleil maison… ces biscuits en sont pleins !
    Ma mere qui est dans le Cantal m’a envoye une photo de la maison jeudi, sous la neige… et nous on a 26 ici…
    Bon weekend !
    Bises

  3. Alice

    j’ai découvert ces delicieux biscuits cet été lors de mon séjour en corse .. absolument délicieux ..; Nous en avions ramenés plusieurs sortes : aux amandes, au figues et noix , aux pepites de chocolat pour la petites … par contre je n’ai pas goûté dans une version alcoolisée!

  4. sandrine

    ouf :dsadsad: j’avais peur qu’en rentrant il me faille lire 12 nouvelles recettes sur ton blog…. mais j’avais oublié que depuis que madame est une « star » elle a moins de temps pour poster :D 2 recettes ! rien que 2 alors que je m’absente 4 jours :ooo: :ooo: bon, je te pardonne parce qu’elles sont excellentes.
    ps : l’itw est très bien et ta photo…… mouais…. pas mal (frimeuse, va)

  5. Lili Végétatout

    Jusque là, mes seuls « vrais » canistrellis maison, je les ai dégustés cet été … mais ce n’était pas moi qui les avais fait. Je suis une p’tite gourmande fainéante ^^ » En tout cas, ça me donne envie moi aussi de sortir mon maillot de bain tout rose (je ne suis même pas allée une fois à la plage cette année, pauvre de moi :(( ) et de me croire en Corse … ou n’importe où où il y a du soleil, snif …

  6. Annellenor

    Un beau et gourmand souvenir aussi …
    J’en voudrais bien un pour tremper dans mon thé. D’habitude, je ne trempe jamais mais là, c’est trop tentant ! ;o)

  7. Julie

    Bon, avec la neige qui est tombé par chez moi (le Québec :) ) je crois que j’ai besoin de canistrelli moi aussi… je n’ai pas de cet alcool corse, mais je trouverai bien un bon remplacement. Merci pour le rayon de soleil.

  8. crazymum

    ahhhh recette de l ile de mon popa……l ile de mon coeur!!et franchement jesuis resté sur le (bip) magnifique recette que je te « pique »…….basgiù(bisou en corse )

  9. Carole

    @ Pierra : Je pense que vous pouvez sans problème remplacer l’alcool par le vin de Myrte. Les canistrelli se font, en général, avec du vin blanc … C’est moi qui fait un peu de fantaisie avec cette recette ;)
    Si votre vin de Myrte est préparé à base de vin rouge, peut être que vos biscuits seront un peu roses mais cela peut avoir son charme ?

  10. Cathy

    Bonsoir,
    Miam miam ces biscuits Corses !!! A tester au plus vite !!! J’ai tous les ingrédients :-))
    Bonjour à la Corse…
    Cathy

  11. Mimi

    En panne d’anis et de vin blanc… j’ai testé la recette avec le limoncello maison à défaut de myrte et je vous dis: MERCI!
    Un franc succès et un régal pour la gourmande que je suis! mais pourquoi je n’ai pas doublé les proportions…..

  12. Carole

    @ Mimi : merci pour le retour sur la recette ! y a plus qu’à recommencer alors… ;)
    C’est rigolo parce que justement ces jours-ci, je me disais que je devrais utiliser plus souvent mon limoncello, maison aussi, dans les desserts et autres gourmandises…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *