Focaccia à la semoule, romarin & figues sèches … Idéal avec le fromage

29 octobre 2008

Quand on imagine une recette, on pense goûts … parfums … couleurs. L’intuition nous guide ainsi que le bon sens. Encore qu’il m’arrive de m’égarer et de faire preuve d‘un peu trop de fantaisie ;) Et selon nos envies, celles de faire plaisir ou de se faire plaisir, et l’inspiration du moment, on reproduit, invente ou réinvente. Pourquoi ? Pour que l’instant, souvent fugace, de la dégustation provoque des émotions.

Quand j’ai imaginé les arômes de cette foccacia, j’ai pensé à moi, très égoïstement, à mes envies, à la première bouchée et à l’ambiance estivale dans laquelle elle me propulserait. Ce dernier point est assez révélateur de mon état d’esprit du moment … J’ai froid, je vois, doucement mais surement, la neige approcher. J’aperçois de mes fenêtres les sommets qui blanchissent et cette vague blanche se rapproche d’heure en heure ! Mais quand je fermerais les yeux et gouterais ma foccacia, je me retrouverais instantanément plus au Sud grâce à ce merveilleux parfum de romarin et à la fin de l’été quand je croquerais ces petits morceaux de figues.

Vous l’avez bien compris … Je ne suis pas du tout prête pour la neige ! :((

Focaccia à la semoule, romarin & figues sèches

Ingrédients :
– 150 gr de farine T55
– 100 gr de semoule fine de blé dur
– 1 c à c de sel
– 1 c à c de miel de romarin (ou autre)
– 150 ml d’eau tiède
– 5,5 gr de levure de boulanger déshydratée
– 1 c à s d’huile d’olive + 2 c à s
– 1 ou 2 branches de romarin
– 5 ou 6 figues séchées*

*Celles qui sont entières et natures, pas celles qui sont “écrabouillées” et plates

Mélanger l’eau tiède, le miel et la levure. Laisser reposer 15 minutes.

Dans un grand saladier, mélanger la farine, la semoule et le sel. Faire un puits et ajouter la préparation à la levure. Mélanger et, quand la pâte est formée, la transférer sur le plan de travail. Pétrir pendant 5  minutes puis ajouter 1 c à s d’huile d‘olive. Pétrir à nouveau environ 5 minutes jusqu’à ce que la pâte soit bien lisse et élastique.

Former une boule. Fariner et déposer dans un grand saladier. Recouvrir de façon hermétique avec du papier film. Laisser reposer environ 1h selon la température ambiante de votre pièce. La pâte doit doubler de volume.

Dans un petit récipient, mélanger 2 c à s d’huile d’olive et le romarin. Je pile un peu le romarin au mortier afin qu’il libère tous ses arômes.
Couper les figues sèches en 4.

Aplatir la pâte pour dégazer un peu et façonner la foccacia : rabattre la pâte une première fois à moitié du morceau puis rabattre l’autre bord par-dessus. L’étaler ensuite au rouleau (épaisseur environ 1,5 cm). La déposer sur une plaque à pâtisserie recouverte d’une feuille de papier cuisson ou siliconée.
Disposer harmonieusement les quartiers de figues sèches en appuyant un peu pour les enfoncer dans la pâte. Badigeonner, au pinceau, avec l’huile d’olive parfumé au romarin.
Recouvrir d’un linge propre et laisser lever 1 h.

¼ avant la fin de la levée, préchauffer le four T6 (180°C) avec un plat contenant de l’eau.
Enfourner et laisser cuire 20 à 25 minutes.

Posté dans : Goût sucré

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

34 Commentaires

  1. bloga2

    Voilà qui plairait à l’homme qui adooooooore les figues ! ;) Vais-je faire la bonne petite femme qui dorlote son mari adoré ?????? :-?
    L’avenir nous le dira !

  2. Soso

    Ah les fougasses ou focaccias, c’est une des passions culinaires :D ! La tienne m’attire tout de suite, rien que le titre, puis ta photo humm…Et bien moi je t’envie pour cette vague blanche qui arrive au loin, ne jamais la voir cette neige par chez moi, ça manque aussi finalement :-D

  3. Cricolie et Nina

    Bonjour… Nous découvrons ton blog qui est super joli!c’est drôle que vous parliez d’hiver, parce qu’ici (au Québec) nous venons d’avoir notre première journée de neige!!!!
    Ta foccacia est superbe et les ingrédients très originaux! Bravo!
    à bientôt
    Cricolie et Nina (qui va aller gouter!)

  4. Carpe diem

    Pour ma part au contraire j’apprécierais d’être au coin du feu avec vue sur la campagne enneigée …
    Ces parfums sont présents ici alors que la neige, elle, est bien rare.
    Belle foccacia!

  5. Mo.

    Je ne me suis pas encore lancé dans les foccacias….la cuisine est tellement vaste, mais la tienne me fais fondre d’envie….
    Bises

  6. Hélène

    Des figues, quelle délicieuse idée. Depuis le début de la saison, nous en consommons pratiquement chaque jour. La foccacia à toujours beaucoup de succès et faite maison, c’est magique.

  7. tini

    Tes foccacias sont sublimes !!!Je rentre du Sud et rassure toi, en Provence il à fait aussi froid que chez moi..dans l’Est..Pour des vacances c’était des vacances!!

  8. Doria

    Comment ne pas craquer devant ta foccacia et toutes les saveurs que tu as mis. Elle doit être très parfumée et avoir très bon goût avec un petit côté moelleux en vue de ce que je vois sur tes photos.
    Bisous et bon dimanche, Doria s)

  9. Lili Végétatout

    Réviser mon code de la route ou … aller me faire une foccacia au romarin et aux figues ? Dilemne …

    Je crois que je vais aller me faire une foccacia que je pourrai déguster en révisant mon code ! s)

  10. moreau

    Bonjour Carole, 
    Testé et validé hier par mon King Kong de 12 ans : “il ressemble beaucoup aux pains que nous mangions en Italie, Alors là, je ne que pouvais que te faire part de ce compliments. Mention spéciale pour la pâte à pizza que nous avons adopté depuis 2011. Un grand merci pour ce partage! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *