Cheesecake à la fleur d’oranger & abricot curd

21 août 2008

Ou comment la blogosphère culinaire m’a inspiré ce délicieux cheesecake …

Lors de mes visites régulières sur les différentes blogs de cuisine, des recettes et des idées, qui me plaisent et m’interpellent, se logent dans un coin de ma petite cervelle et s’y tiennent tranquilles jusqu’au jour où … certaines refont surface, s’imbriquent entre elles et m’apparaissent, abracadabra ! en une idée de recette.

Ce jour là, j’étais plantée devant mon frigo, porte ouverte, constatant avec une grimace que j’avais différents fromages entamés qui traînaient sur les clayettes. Une petite voix m’a soufflée “cheesecake” et la suite s’est enchaînée toute seule :
La base biscuitée sera réalisée selon la méthode d’Alice du blog Avocat & chocolat qui remplace judicieusement le beurre par du petit suisse.
La préparation fromagère écoulera mes restes de ricotta, Philadelphia et fromage blanc. Parfumée à la fleur d’oranger car cela fait déjà quelques temps que l’envie de tester cet arôme dans un cheesecake me titille.
L’abricot curd sans beurre de Mamina, que je m’étais promis de tester à la première occasion, viendra sublimer le tout. J’ai diminué les proportions et apporté une petite modification : j’ai remplacé la maïzena par un nouvelle ingrédient découvert grâce à Lavande du blog Ligne et papilles : l’Arrow root (fécule extraite de la racine de Maranta), la rolls des épaississants selon elle. Testé une première fois dans une sauce au poivre vert, je l’ai immédiatement adopté car je ne pense pas avoir déjà obtenu une sauce aussi réussie, à l’onctuosité parfaite.

Cheesecake à la fleur d’oranger & abricot curd

Ingrédients (pour un moule à charnière de 16 cm de diamètre) :
– 120 gr de biscuits Spritz
– 50 gr d’abricots secs
– 1 petit suisse

– 100 gr de fromage Philadelphia*
– 150 gr de ricotta
– 150 gr de fromage blanc
– 80 gr de sucre
– 2 c à s d’eau de fleur d’oranger
– 2 oeuf

– 200 gr d’abricots
– 40 gr de sucre
– 1 jaune d’oeuf
– 1 c à c d’Arrow root (ou maïzena)

**peut être remplacé par exemple, par le fromage Leader Price “Nature à tartiner”, le fromage Tresana, le St Moret ou Kiri …

Préchauffer le four à 160°C

Mixer ensemble les biscuits, les abricots secs et le petit suisse. Ne vous oubliez pas sur le mixeur comme moi … j’ai mixé un peu trop longtemps et trop fin. Verser le mélange au fond du moule beurré et tasser bien.

Dans un saladier, battre au fouet électrique le Philadelphia, la ricotta et le fromage blanc. Lorsque le mélange est homogène, ajouter le sucre et la fleur d’oranger. Battre à nouveau puis ajouter les oeufs un par un en mélangeant entre chacun. Verser le mélange dans le moule. Enfourner et cuire 45 minutes. Laisser refroidir dans le four éteint et entrouvert.

Préparer l’abricot curd : laver et dénoyauter les abricots. Les mixer finement.
Battre le jaune d’oeuf et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter les abricots mixés et l’arrow root. Faire épaissir à feu moyen quelques minutes. Laisser refroidir puis en napper le cheesecake.

Réfrigéré pendant au moins 24h pour pour qu’il soit encore meilleur.

J’ai adoooré … L’association fleur d’oranger / abricot, les variations onctueux / moelleux / croquant et ce mélange de fromage improvisé est une vraie réussite au niveau de la texture. Par contre, il semblerait que ma croûte ait subit une petit dissociation à la cuisson …

Posté dans : Goût sucré

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

34 Commentaires

  1. Cicerolle

    Tu sais tirer le meilleur parti de tes découvertes et tu nous en fais profiter, c’est génial ! J’aime beaucoup la fleur d’oranger et je parie qu’elle doit bien se marier avec l’abricot : encore une bonne idée à retenir. J’aurais adoré avoir une part de ce cheesecake.

  2. sandrine

    c’est la pleine saison du cheesecake :ooo: ça tombe bien, j’adore.
    cette version « allégée » me plait énormément et ça me donne plein d’idées, merci :-!
    bises

  3. Alice

    en tant qu’adepte du cheese cake … il est absolument gourmand et trés beau ..la touche d’abricot dans la pâte est a tester … tu aurais pu aussi faire une crôute au spéculoos ou à la polenta ! Pourquoi pas à tester

  4. Amélie

    Magnifique ton cheesecake, bravo :ooo: I :ooo: l doit être vraiment délicieux aussi !! J’en prendrai volontiers une bonne part !! Je garde ta recette précieusement, merci !! ;)
    Bon après-midi ! s)

  5. christelle

    Hummm, j’adore tout dans ce dessert !
    Je retiens toutes les bonnes idées que tu as mises en avant.
    Tu as raison, il faut toujours écouter ces petites voix qui surgissent à la vue des portes de frigo ou de placards restées ouvertes, et celle-ci était particulièrement inspirée !!
    J’aime beaucoup ton abricot curd, sa texture a en effet l’air super onctueuse !
    Je ne connais pas l’arrow root, mais dans mon petit village, c’est un peu le désert côté produits autres que basiques.
    Où l’as-tu trouvé ? En magasin bio, ou en épicerie spécialisée ?
    Même sans ça, je crois que je tenterai avec de la maïzena.
    Tu a présenté ce cheese cake au jeu du cheese cake le plus fou ?
    Bonne journée, bises,
    Chris

  6. Soso

    je ne fais qu’un bref passage sur blog-appêtit aujourd’hui , j’essayerai de me rattrapper tout àl ‘heure, mais je suis envoûtée par ce cheese-cake, oh secours :D , et toujours pas d’abricots en vue dans ma région, c’est trop dur :dsadas:

  7. frijoles

    C’est décidé, la semaine prochaine pour mes invités je réaliserais mon premier cheesecake!!! Le tien est magnifique et je ne manquerais pas de m’en inspirer!

  8. les chéchés

    je fonds totalement devant ce cheesecake… moi qui disait ne les aimer que bien citronné, je suis en train de me dire qu’un peu d’abricot serait bienvenue…
    bravo…

  9. Carole

    Pour l’arrow Root, je l’ai trouvé au petit magasin bio de ma petite ville . Donc cela devrait se trouver facilement …
    Je n’ai pas pensé à le proposer pour le cheesecake le plus fou mais pourquoi pas ? en fait il n’est pas très fou, juste très bon … et vous toutes, qui l’avaient trouvé beau, hey bien … il est bien plus bon que beau. J’ai bien craqué sur ce coup là ;)

  10. Carole

    Aïe ! Clémence … désolée mais j’achète mon philadelphia en Italie car il est introuvable en France.
    Paraît-il que le fromage « nature à tartiner » de Leader Price fait très bien l’affaire … Mais moi, j’ai pas de Leader Price dans le coin ;)

  11. bache

    Hmm.. en ce moment je raffole des cheesecake, et j’avoue que l’idée de le parfumer a la fleur d’oranger me tente beaucoup!

  12. Josy

    A défaut de philadelphia et de fromage « nature à tarniner » de Leader Price, quel est le fromage qui pourrait remplacer au mieux au niveau de la texture et du goût ?

  13. Demolite

    J’adore l’idée du abricot curd sur le dessus…je vais m’en inspirer pour mon cheese cake que j’ai prévu de faire samedi soir !
    Merci ;)
    Comme je n’ai pas de Arrow root, j’utiliserai de la fécule de pomme de terre, qui est bien plus épaisissant que la maïzéna 8-)
    A+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *